Softball mixte: Rouen remporte le championnat régional

| Publié par | Catégories : Non classé

C’est en leader du Championnat que Rouen accueillait ce samedi à Saint-Exupéry et sous le soleil, son dauphin, Saint-Lô, pour la finale du Championnat de Normandie.\n\n\n\nLes Rouennais montraient d’entrée à leurs adversaires que la tâche serait difficile. \n-Dès la 1ère manche, Anne-Claire COUDURIER faisait frapper 3 roulants dans l’avant champ pour autant de retraits; les Rouennais se montrèrent d’entrée beaucoup plus opportunistes; avec un coureur sur base et deux retraits , une erreur défensive sur une frappe de Sébastien Lebreton ouvrait la porte; 3 coups sûrs plus tard ( Anne-Claire COUDURIER, Franck LEGAL et Delphine BUREL ) c’était déjà 4-0 pour les Huskies.\n\nLa rencontre fût dès lors à sens unique. Profitant de deux erreurs défensives en 2ème manche ( les 2 seules du match pour les Rouennais ), Saint-Lô ne pouvait scorer qu’une fois alors que Rouen répliquait immédiatement avec 5 nouveaux points consécutifs à 8 coups sûrs.\n\nAnne-Claire COUDURIER dominait son sujet jusque la fin du match ( 5K, 0BB et 3H en 5 manches de travail ) tandis que les Huskies continuaient à accumuler les coups sûrs ( 20 en 4 manches ) \n\nC’est ainsi que le match dû s’achever prématurément en milieu de 5ème manche alors que les Huskies menaient par plus de 10 points. \n\nBox score:\n-Saint Lô |0|1|0|0|1|2|\n-Rouen |4|5|7|0|X|16|\n\nLa journée s’est achevée dans la bonne humeur, les deux équipes partageant un barbecue après que Mickaël CERDA eut remis les trophées, notamment individuels qui revinrent assez logiquement à deux Huskies; Anne-Claire COUDURIER ( meilleure joueuse ) et Sébastien LEBRETON ( meilleur joueur ).\n\n \n\n\nRouen alignait:\nMarie-Laure JARZAT, Arnaud LEPOUTRE, Delphine REBER, Sébastien LEBRETON, Anne-Claire COUDURIER, Franck LEGAL, Delphine BUREL, Ludovic LAUBRON, Olivier MASSELIN, Bénédicte KNAFEL, Victoria THREADGOLD et Pierre-Yves ROLLAND\n\n\n\nL’arbitre, Mickaël CERDA, et le Scoreur de la rencontre, Benoît LEROY, sont remerciés. \n