Savigny – Rouen : les résumés

| Publié par | Catégories : Non classé

\n\nLes Lions de Savigny ont remporté le 1er affrontement sur le score de 3-1. Un avantage qui s’est totalement construit en 3ème manche, avec, après deux retraits, deux erreurs et deux hits (dont un très long double de Huff). Les Huskies ont répliqué immédiatement à leur retour au bâton, mai de façon insuffisante, quand Hagiwara soutirait un BB, puis volait la 2 avant de filer en trois sur le simple de Gauthier et de marquer sur le roulant de Marche. \nLes rouennais ne purent ensuite trouver de solutions face à un Pierrick \n\nLemestre en pleine possession de ses moyens. Les Huskies se firent menaçants en 7ème manche avec Boris Marche qui tentait de marquer sur un simple de Young, mais un relai parfait de Huff permettait à Savigny de faire le retrait au marbre.z-\n\nLa défense des Lions (très solide dans ce match) faisait encore la différence en 8ème quand Thouari retirait Piquet en tentative de vol pour mettre fin à la pression des Huskies. \n\nAprès la poussée de trois points, l’attaque des Lions se faisait plus silencieuse, malgré une belle 6ème manche où Savigny remplissait les buts avec 2 retraits avant que Thouari ne frappe un roulant en 2ème base. Dans cette manche, l’américain Stewart était atteint par un lancer au niveau de la nuque, et devait quitter le match, sans toutefois qu’il semble sérieusement touché, bien que très ébranlé par le choc. \nSavigny concluait en 9ème malgré deux hits de Gauthier et Piquet, Jiminian venant en relève à Lemestre pour notamment faire frapper Marche dans un double jeu décisif. \n\n\nRouen : Piquet (4), Hagiwara (8), Scalabrini (6), Gauthier (2), Marche (3), Peron (7), Dubaut (5), Young (DH), Grimaud (9), Roy (1)\n\nSavigny : Martinez-Scott (4 puis 8), Goniot (7), Rousseau (3, puis Boyer), Huff (9), Stewart (8 puis Pickett, 4), Ferreira (5), Jiminian (DH, puis 1), Thouari (2), DalZotto (6)\n\n\n\n37 coups-sûr ! Les bâtons ont eu la part belle dans le 2ème match, et, paradoxalement, ce sont les Huskies (15 hits) qui se sont imposés face aux 22 hits de leurs adversaires. Le match a donné lieu à une superbe course poursuite, qui s’est achevée dans le plus grand suspens. Rouen pensait ainsi avoir fait le plus dur en s’offrant une marge de deux points en 9ème manche (simple de Gauthier, après un trait, simple de Piquet, simple de Peron, ballon sacrifice de Dubaut, simple d’Israël), mais les Lions n’allaient pas lâcher le morceau face au jeune Quentin Becquey, entré en relève en 7ème manche. \n\nSi Lemestre était retiré sur 3 prises pour commencer l’ultime inning, Ferreira, Boyer et Pickett frappait trois simple de suite pour remplir les buts, puis Dal Zotto soutirait un BB sur 4 lancers. Un point d’écart, un retrait, les buts remplis, la situation était plutôt inquiétante pour les Huskies, d’autant plus que les Lions faisait entrer Florian Peyrichou, gardé jusqu’alors sur le banc en raison d’une blessure à la cuisse. Mais Becquey ne se laissait pas démonter, et forçait le joueur de Savigny à frapper un roulant à Scalabrini, qui tournait le double jeu avec Piquet pour mettre fin au match. \n\nSavigny avait frappé le premier en marquant deux points d’entrée, avec une erreur d’Israël sur une frappe de Martinez, un simple de Goniot, et après un retrait un double de Rousseau et un simple de Lemestre. \n\nRouen revenait à 2-2 en 3ème manche (1 point en 2ème avec une erreur de Dal Zotto, un autre en 3ème sur un roulant d’Hagiwara), mais Savigny reprenait ses 2 points d’avance avec des frappes de Rousseau et DalZotto. Rouen marquait un fois en 6ème, puis 3 fois en 7ème face à Salado entré en relève à Jiminian et Morel. Savigny créait une nouvelle fois l’égalité, avant que la fin de match ne délivre enfin un vainqueur.\n\n\nRouen : Scalabrini (6), Marche (2), Hagiwara (8), Gauthier (DH), Young (9), Piquet (4), Peron (7), Dubaut (3), Israël (5), Sochon (1, puis Becquey)\n\nSavigny : Martinez-Scott (8 puis Thouari 7 puis 2 puis Peyrichou PH), Goniot (5 puis 8), Huff (9), Rousseau (7 puis 8 puis 7), Lemestre (DH puis 7), Ferreira (2 puis 5 puis Lejeune PR), Boyer (3), Pickett (4), DalZotto (6), Jiminian (1 puis Morel, puis Salado)\n\n\nCOMMENTAIRES DE FRANçOIS COLOMBIER, MANAGER DE ROUEN\n_ Cela conforme ce qu’on pensait de Savigny. Ce sera un adversaire redoutable avec une grosse attaque. C’est une équipe qui est en confiance, qui est revenu comme prévu à son meilleur niveau. \n_ Nous, nous étions un peu handicapé au monticule, mais mes lanceurs ont fait du super boulot. Robin a très bien fait, Alexandre était donné 6 bonnes manches. Je suis très satisfait de la prestation de Quentin Becquey. Il est rentré en 7me manche, il lancé dans un contexte difficile avec Savigny qui poussait. Avec les buts remplis et un seul retrait en 9me, il fallait avoir du sang froid pour un garçon de 17 ans. \n_ Autre satisfaction, l’attaque. 22 hits encore ce dimanche. \n_ En revanche, on fait encore trop d’erreurs en défense, il va falloir corriger cela. \n_ Ian Young ? Pour ses débuts avec nous, il a montré de belles qualités en champ, un bon bras… C’est un joueur avec une bonne mentalité. C »est un plus. Au bâton, on voit qu’il est encore un peu rouillé mais il est tout de même 3 en 7. C’est pas mal. \n\n\n \n