Savigny domine deux fois Rouen

| Publié par | Catégories : Non classé

{1ER MATCH Savigny bat Rouen 6 à 2 (10 manches)}\n\n|SAVIGNY| 000 |002| 000 |4 ||6| 14| 4|\n|ROUEN |000 |000| 020 |0 ||2| 7 | 2|\n\n{2EME MATCH Savigny bat Rouen 10 à 7}\n\n|SAVIGNY| 050| 010| 013 |10|12| 3|\n|ROUEN |000| 104 |110| 7| 9 |5|\n\n
\n\nhttp://www.elise-archive.com/albums.php’albumId=92702&plboxId=&page=1&numperpage=100]}\n\nLes Lions de Savigny ont réalisé la bonne opération de la 1ère journée des play-offs en s’imposant deux fois à Rouen. Appliqués, efficaces, intenses, les joueurs de Christophe Goniot ont fait plier une équipe rouennaise obligée à chaque fois de jouer du baseball de rattrapage, et qui n’a pas su saisir les chances qui se proposaient à elle.\n\nLe premier match voyait un affrontement de haute volée entre Pierrick Lemestre et Robin Roy. Le lanceur des Lions allait dominer l’attaque rouennaise pendant 7 manches. Il ne cédait que deux hits. Un simple de Piquet en 2ème (suivi aussitôt par un double jeu Dal Zotto – Martinez – Jiminian sur une frappe de Marche) puis un double de Scalabrini en 7ème, puis après une erreur de défense sur une frappe de Hagiwara, Lemestre complétait un double jeu sur une frappe de Gauthier.\nPendant ce temps, les Lions n’étaient pas plus à la fête contre Roy (deux hits de Goniot et Lemestre dans les 5 premières manches), mais allaient prendre les devants en 6ème manche, grâce à la défense rouennaise. Après un retrait, Goniot frappait un roulant sur Nicolas Dubaut. Le lancer en première base était trop haut, et Goniot devançait Boris Marche pour être sauf en 1ère. Il volait la deux puis filait en 3 sur un bunt parfaitement exécuté par Lemestre, puis scorait sur un mauvais lancer de Marche. Un simple de Jiminian puis un roulant de Huff permettait à Lemestre de marquer. C’était 2-0 pour Savigny.\n\nDos au mur, les rouennais revenaient dans le match en 8ème manche. Deux simples de Piquet et Marche pour débuter. Après un retrait, Dubaut frappait un nouveau simple au champ intérieur. Dal Zotto tentait le retrait en première, mais son lancer était hors cible, permettant à Piquet de marquer. Après un but sur balle, Joris Bert frappait un ballon sacrifice dans la droite pour créer l’égalité. Rouen pouvait prendre lesndevats pour la première fois avec Scalabrini au bâton avec Marche en 3me. Mais le Québécois frappait un roulant sur la 3. \n\nLes deux équipes eurent leur chance en 9ème manche. Après un retrait, Tim Stewart frappait un simple pour volait la 2. Après deux retraits, Peyrichou recevait un BB, puis Dal Zotto frappait un ballon à l’arrêt-court pour mettre fin à la manche.\n\nLes rouennais affrontaient Tim Stewart en 9ème : Après deux retraits, Piquet était sauf sur une erreur de Peyrichou. Il volait la 2, mais Boris Marche était retiré sur trois prises.\n\nLes Lions se remirent à rugir en 10ème manche. Simple de Martinez pour débuter, vol de la 2, et ballon de Lemestre pour filer en 3. Après deux retraits, Jiminian frappait le simple décisif. 3-2, puis rapidement 6-2 avec un cocktail de frappes, et d’erreurs. Rouen ne pouvait rien faire à son retour au bâton.\n\nSur sa lancée, Tim Stewart débutait le match suivant, alors que la balle était confiée à Giovanni Ouin pour les rouennais. \nLes Lions allaient creuser l’écart dès la 2ème manche. Ils ne sortaient pas la balle de l’infield, mais scoraient la bagatelle de 5 points, avec deux erreurs N.Dubaut et une de D.Scalabrini soit sur des bunts, soit sur des roulants. Savigny ne se faisait pas prier pour faire monter l’addition, en exécutant à la perfection, à l’image du squeeze-play posé par Salado avec Ferreira en 3. \n\nLes Huskies avaient la tête basse, et semblait assister, en spectateurs passifs, à la montée en puissance des Lions. Et quand les Huskies marquaient enfin un point en 5ème manche (double de Marche, simple de Peron, ballon sacrifice de Dubaut), les Lions répliquaient aussitôt (double de Lemestre, simple de Stewart, ballon sacrifice de Huff). \n\nRouen sortait enfin la tête de l’eau en 6ème manche. Gauthier débutait par un double, et filait en 3 sur une balle passée. Un double de Marche le poussait au marbre. Peron frappait un simple (pendant ce temps, Marche scorait sur un mauvais lancer) , Dubaut soutirait un BB, les Huskies exécutaient un double vol, puis après deux retraits, Joris Bert frappait un simple de 2 points. Rouen revenait à 5-6. Et créait l’égalité à la manche suivante : Hagiwara était atteint par un lancer, volait la 2, allait en 3 sur le roulant de Gauthier et marquait sur une erreur de Martinez (lancer trop haut en 1ère) sur une frappe de Marche.\n\nMais les Lions étaient portés par une vague positive, et reprenaient aussitôt les devants. Martinez frappait une flèche dans la droite, Bert plongeait mais ne pouvait se saisir de la balle, Martinez filait vers la 3, et quand Joris Bert relançait complètement hors cible, Martinez filait vers le marbre pour porter le score à 6-5. \n\nLes rouennais allaient avoir l’occasion de prendre les devants à leur retour au bâton. Morel succédait à Stewart. Après un retrait,il donnait un BB à Dubaut et un hit à Jordan Bert. Avec un compte de 3-0, le coach de Savigny appelait en urgence Christophe Goniot au monticule. Le nouveau lanceur concédait le BB, puis avec les buts remplis, sur le premier lancer, atteignait Scalabrini pour créer l’égalité. Puis Hagiwara frappait un faible ballon au dessus de la tête du deuxième base, mais Peyrichou réussissait à attraper la balle de volée pour doubler facilement Joris Bert qui était parti vers le marbre.\n\nSi Rouen laissait passer sa chance, les Lions eux, ne commettaient pas la même erreur. Joris Bert entrait au monticule en relève à Ouin. Il retirait les deux premiers frappeurs à lui faire face, mais concédait un simple (Stewart) et deux BB (Huff, Touahri) pour remplir les bases. Ferreira frappait alors un très longue flèche au champ centre qui vidait les bases, et enterrait les espoirs des Huskies qui s’inclinaient 7-10. \n\n- A voir : les magnifiques photos de l’affrontement signées Christophe Elise \n\n\n\n {<< Match 1 << } \n\nDans l’autre match de play offs, Montpellier remporte la série de trois matchs face à Sénart. (13/3 13/7 et 10/2)\n\nProchaine journée\n_ Sénart Rouen\n_ Savigny Montpellier\n\n\n_ C’était un sale dimanche pour les Huskies. En N1, en play offs, deux défaites également pour la réserve rouennaise face au PUC. \n- 5/1 et 13/5