Rouen – Sénart, les résumés

| Publié par | Catégories : Non classé

{ Rouen – Sénart 13-3 }\n\n|ROUEN|0|7|1|1|1|2|1|13|11CS|0E||||||||\n|SENART|0|0|2|0|1|0|0|3|5CS|6E|||||||\n\n\n{Rouen : Hagiwara (8), Scalabrini (6), Piquet (4), Marche (3), Gauthier (2), Peron (DH), Le Guillou (9), Dubaut (5), David (7), Perez (1)\nSénart : Hobbs-Brown (5), D.Meurant (6), Hervieux (8), Young (9), Hunt (DH), Martinez (2), Blesoff (4), Fournier (3), Deruelle (2), M.Brelle-Andrade (1)}\nCette dernière journée de la saison régulière se déroulait sur le superbe terrain de Chartres. \nSénart n’avait rien à perdre, certain de terminer troisième, Rouen avait tout à gagner, l’espoir de passer Savigny sur le fil pour la première place. La deuxième manche allait démontrer la différence de motivation entre les deux équipes. Les Huskies se montraient sans pitié pour le lanceur des Templiers, et inscrivaient sept points profitant de trois buts sur balles, trois frappeurs atteints, et quatre coups-sûrs. Les cinq manches suivantes allaient être pour les Huskies une course pour finir au plus vite ce match et atteindre les dix points d’avance, ce qu’ils faisaient en 7ème manche grâce à David Gauthier. Quelques faits saillants toutefois dans cette partie, comme le circuit au champ intérieur frappé par Kenji Hagiwara, quelques jours après celui qu’Ichiro a réalisé pendant le All-Star Game, sous les yeux de Boris Marche. Sénart s’est inscrit au pointage au 3ème manche, après que Keino Perez ait retiré sur trois prises six des huits premiers frappeurs qu’ils affrontaient. Il cédait deux buts sur balles à Deruelle et Hobbs avant que Meurant les fasse rentrer d’un puissant double dans la gauche. En cinquième manche, pour la première fois de la saison, Victor Barbenes a fait son apparition sur le monticule rouennais. Hélas, une douleur au coude empêchait le nouvel Huskie d’affronter plus que deux frappeurs. \n\n\n

{Kenji Hagiwara, auteur d’un crcuit au champ intérieur}
\n\nLes statistiques\n\nAttaque\n\nRouen\nHagiwara (1/3, 1 RBI), Scalabrini (2/5, 2 RBI), Piquet (3/5, 1 RBI), Marche (0/3, 2 RBI), Gauthier (1/3, 1 RBI), Peron (2/4, 1 RBI), Le Guillou (1/3, 2 RBI), Dubaut (1/3, 2 RBI), David (1/3, 1 RBI)\n\nSénart\nHobbs (1/3), Meurant (2/3, 2 RBI), Hervieux (0/4, 1 RBI), Young (0/4), Hunt (0/3), Martinez (0/2), Blesoff (1/2), Fournier (0/1), Brunet (1/2), Deruelle (0/1)\n\nLanceurs\n\nRouen\nPerez, 4 manches lancées, 2 points mérités, 2 coups-sûrs, 2 BB, 1 HP, 6K\nBarbenez, 0 manche lancée (2 frappeurs affrontés), 1 point mérité, 1 coup-sûr, 1 HP\nMeljholm, W, 3 manches lancées, 0 point, 2 coups-sûrs, 1 HP, 4 K\n\nSénart\nM.Brelle-Andrade, L, 5,2 manches lancées, 12 points, 11 points mérités, 11 coups-sûrs, 6 BB, 2 HP, 5K\nS.Meurant, 1,1 manche lancée, 1 point, 0 point mérité, 1 coup-sûr, 2 HP\n\n{ Rouen – Sénart 11-7 }\n\n|ROUEN|0|5|0|2|2|0|1|0|1|11|16CS|E||||||||\n|SENART|0|0|1|0|5|0|0|1|0|7|13CS|E|||||||\n\n\n{Rouen : Hagiwara (4), Scalabrini (6), Bougie (8), Marche (2), Gauthier (5), Peron (7), Dubaut (3), David (9), Lecourieux (1)\nSénart : Hobbs (6), Deruelle (2), Hervieux (DH), Young (3), Hunt (9), Martinez (5), Brunet (7), S.Meurant (8), Breton (4), Juma-Trinidad (1)}\n\nLes Huskies étaient plutôt habitués à exploser en huitième manche ces derniers temps. Face à Sénart, ce fut la deuxième manche la plus prolifique. Après avoir marqué sept points à ce moment du match dans la première partie, ils en ont inscrit cinq dans le deuxième, deux buts sur balles et trois coups-sûrs faisant la différence. Les Huskies dominaient largement le début de match, remplissant les buts dans les trois premières manches, menant 9-1 après cinq manches, avant que l’attaque de Sénart ne se réveille face à un Philippe Lecourieux jusque là très à l’aise. Les Templiers revenaient dans le match en inscrivant à leur tour cinq points, avec cinq hits, dont un long double de deux points de Martinez, et marquant trois points après deux retraits. Giovanni Ouin, appelé en sixième manche, venait éteindre avec beaucoup de brio les velleités sénartaises: 3K de suite en 6ème, puis une autre manche parfaite en 7ème. Sénart poussait de nouveau en 8ème contre Nicolas Dubaut, en marquant une fois sur une squeeze -play de Breton, puis remplissaient les buts avec deux retraits (le score était de 10-7), avant que Hervieux mette fin à la menace en frappant un faible ballon dans la gauche. Quant aux Huskies, pour la première fois de la saison, ils faisaient connaissance avec Blesoff, marquant deux fois :un superbe hit and run de Marche avec Hagiwara en 2 et Bougie en 1 en 7ème, un double de Gauthier poussant Scalabrini au marbre en 9ème. Les téléphones portables entraient alors en jeu, afin de connaître le résultat de Savigny. Les surprenantes défaites des Lions propulsaient les Huskies à la tête de la saison régulière, pour la quatrième fois après 2002, 2003 et 2005 (Montpellier en 2004, Toulouse en 2006).\n\nLes statistiques\n\nAttaque\n\nRouen :\nHagiwara (3/4, 2 RBI), Scalabrini (2/6, 1 RBI), Bougie (3/5, 1 RBI), Marche (4/5, 4 RBI), Gauthier (1/6, 1 RBI), Peron (1/3, 1 RBI), Le Guillou (0/1), Dubaut (0/5), David (0/2), Piquet (1/1), Lecourieux (1/4)\nSénart :\nHobbs (0/3), Deruelle (3/5), Hervieux (3/5, 2 RBI), Young (1/5, 1 RBI), Hunt (0/5), Martinez (3/5, 2 RBI), Brunet (2/4), M.Brelle-Andrade (0/0), S.Meurant (0/5), Breton (1/3, 1 RBI)\n\nLanceurs\n\nRouen : \nLecourieux, W, 5 manches lancées, 6 points mérités, 8 coups-sûrs, 2 BB, 1 HP, 2 K\nOuin, H, 2 manches lancées, 4K\nDubaut, 2 manches lancées, 1 point mérité, 5 coups-sûrs, 4K\n\n\n\nSénart :\nJuma-Trinidad, L, 5 manches lancées, 9 points, 4 points mérités, 6 BB, 1K\nBlesoff, 4 manches lancées, 2 points mérités, 5 coups-sûrs, 2 HP, 7K\n