Rouen – Sénart : le compte-rendu

| Publié par | Catégories : Non classé

\n

{Crédits photos Dav Id}
\n\nDepuis le début de saison, les Huskies ont pris l’habitude de se faire dominer largement dans le premier match et de retrouver quelques couleurs dans le deuxième. Le scénario fut identique ce dimanche contre Sénart. Ce qui fait que les rouennais jouent pour .500 contre leurs trois rivaux directs pour les play-offs, un rythme insuffisant pour afficher quelques ambitions.\n\nLes Huskies ont bien tenté de secouer leur torpeur du matin dès la première manche. Joris Bert frappait un simple, et quand Baylot ne parvenait pas à contrôler la balle qui filait jusqu’à la cloture du champ gauche, il allait jusqu’en 3. Luc Piquet suivait après un retrait par un simple d’un point. Après deux retraits, 2BB remplissaient les sentiers, mais B.Marche ne pouvait faire mieux qu’un ballon dans la droite pour tuer la menace.\n\nEn deuxième manche, ce fut au tour des Templiers de se montrer menaçants. Ils remplissaient les sentiers avec un retrait mais A.Piquet retirait Baylot sur trois prises et M.Brelle sur un ballon dans la droite.\nC’était reculer pour mieux sauter pour les joueurs de Boutagra. Ils faisaient plier Rouen en 3ème manche. Les buts se remplissaient à nouveau sans aucun retrait pour Atkinson, retiré sur un ballon dans la gauche. Puis E.Martinez frappait un solide roulant à l’arrêt-court. Une balle idéale pour un double jeu qui aurait mis fin à la manche. Mais la balle après un gros rebond échappait à L.Piquet, et deux points venaient marquer. A noter que la table de scorage accordait un coup-sûr au cubain sur le jeu. La porte était ouverte, et le bas du line-up des sénartais allait faire le travail. D’abord avec un ballon sacrifice de Arthur Paturel, puis deux simples productifs de Baylot et Brelle. 5-1 pour Sénart qui concédait un point à son retour de bâton (simple d’Hagiwara avec L.Piquet en 2). \n\nLes sénartais allaient se mettre à l’abri en 4ème en rajoutant deux points sur un nouveau « SF » de Paturel et un simple de Lorienne, puis un autre en 5ème sur un simple d’Hanvi.\n\nLe score ne bougeait plus jusqu’à la 9ème, Sénart passant à 9 points grâce à un SF de Franklin, puis Rouen sauvant un peu l’honneur sur un long circuit de Gauthier. Cela n’empêchait par M.Brelle de compléter le match avec 3 points dont 2 mérités, 3BB,2K et 6 hits seulement. A Rouen, la défaite était pour A.Piquet, 3,2 manches, 7 points (tous mérités) 3BB, 5K, 8 hits. J.Bert lançait 5,1 manche en relève, pour 2 pts (1 mérité), 5BB, 3K, 3 hits. Au bâton, E.Martinez se distinguait avec 3 en 3, 1HP, 1BB, 2RBI. Bonne sortie aussi pour Lorienne (2/4, 1RBI). \n\nSénart : Franklin (6), J.Brelle (9), Hanvi (4), Atkinson (5) , Martinez (2), Paturel (3), Lorienne (8), Baylot (7), M.Brelle (1)\n\nRouen : Bert (9), Washington (2), L.Piquet (6), Hagiwara (8), Gauthier (3), Crystal (7), Marche (5), Combes (4), Brau (DH, A.Piquet (1)\n\n\n\nDepuis le début de saison, les nombreux home-runs frappés par les sénartais sur leur terrain aux dimensions un peu réduite fait couler un peu d’encre dans le petit monde du baseball français. Dans la première manche du match 2, le cÅ“ur de line-up des Templiers allait prouver que la taille (du terrain) leur importe peu. Après que J.Brelle ait obtenu un BB, avec 2 retraits et après avoir regardé passer deux courbes pour deux balles, Atkinson sautait sur la rapide de Crystal pour frapper un coup de canon dans la gauche. E.Martinez suivait avec une nouvelle bombe sur le premier lancer suivant, et Sénart se retrouvait d’un coup avec un beau coussin de 3 points. Les rouennais étaient assomés, mais, le KO ne dura qu’une manche.\n\nIls profitèrent des difficultés de contrôle du jeune gaucher Paturel au monticule pour s’offrir une deuxième manche de 7 points. 11 frappeurs défilaient à la plaque pour 4 hits (dont des doubles de Hagiwara et Marche) et 4BB. A noter que les rouennais ont marqué tous 6 de leurs 7 points après deux retraits, ce qui semble être très tendance en ce début de saison.\n\nSénart ne s’en laissait pas compter et revenait aussitôt dans le match avec un simple d’Atkinson et u double de Martinez. Mais Jordan Crystal aussi ensuite le rythme et n’accordait plus grand-chose à l’attaque adverse. Il quittait au bout de 5 manches avec 4 points mérités, 2BB, 10K et 6 hits. Keino Perez lui succédait au monticule pour le sauvetage de 4 manches pendant lesquelles il ne cédait qu’un hit, avec 3K et 2 HP.\nPendant ce temps, Rouen ajustait la hausse en 5ème fasse à Franklin (entré en relève après 4 manches) avec un point et surtout une poussée décisive de trois points en 7ème. \n\nDans la victoire rouennaise, B.Marche se signalait avec 3 doubles (3/5, 2RBI), alors qu’à Sénart, Martinez finissait la journée avec 6 en 7, 1HR, 1 double, 4 RBI, ce qui devrait faire de lui un candidat sérieux au titre de joueur du week-end. A noter que le meneur des frappeurs de la ligue Elite, F.Hanvi était à la peine dans le match 2 avec 4K en 4 passages.\n\nSénart : Franklin (6), J.Brelle (7), Hanvi (2), Atkinson (5), Martinez (3), Lorienne (8), Baylot (9), M.Brelle (4), A.Paturel (1).\n\nRouen : Bert (9), Combes (4), L.Piquet (6), Gauthier (3), Hagiwara (8), Marche (2), A.Piquet (5), Bret (DH), Washington (7), Crystal (1)\n\n\n\n\n\nLES RÉSULTATS\n_ Sénart bat Rouen 9/4\n_ Rouen bat Sénart 11/4\n\n_ Savigny bat le PUC 12/2 et 11/5\n\n_ Montpellier bat Montigny 10/0 et 10/0.\n\n_ Pessac bat Toulouse 11/1 et 8/4.\n\n{Championnat de France Élite 2011}\n\n|#| Equipe | Matchs | Gagnés | Perdus | Moyenne |\n|1|Savigny |6|5 |1 |.833|\n|2|Rouen |8|5 |3|.625|\n|-|Sénart |8|5|3|.625|\n|-|Montpellier |8 |5 |3 |.625|\n|5|Pessac |8|4|4 |.500|\n|6|PUC |8|3| 5 |.375|\n|-|Toulouse |8 |3|5|.375|\n|8|Montigny |6|0|6 |.000|\n