Rouen – Savigny, les résumés

| Publié par | Catégories : Non classé

{Match 1}\n\nC’est avec un brassard noir à leur bras gauche que les Huskies de Rouen ont affronté Savigny, six semaines après la chaude finale du Challenge de France.\n_ « Nous avons voulu marquer notre infinie tristesse devant l’abandon du projet d’organisation de la Coupe du Monde à Rouen. Ce brassard noir marque le deuil d’une fête du baseball français que quelques esprits étroits n’ont pas voulu accepter », a déclaré avec une colère froide le président rouennais Xavier Rolland avant le début du match. « Je ne vais pas plus polémiquer pour l’instant, la place est au jeu. Mais les mensonges et les accusations qui courent ici et là ne resteront pas sans réponses. La France n’organisera pas la Coupe du Monde, c’est entendu, mais l’affaire n’est pas complètement close. Il va falloir que tout le monde prenne ses responsabilités ». \n\nLes Huskies ont décidé de prendre le match à bras le corps face à Pierrick Lemestre qui leur avait causé bien des soucis lors du face-à-face de Montpellier.\n\nAprès que Dany Scalabrini ait été atteint par un lancer, Joris Bert frappait un triple au champ centre pour le premier point, puis marquait sur un roulant de Boris Marche.\n_ Les rouennais allaient ensuite creuser l’écart petit à petit. Un point par manche pendant les trois manches suivantes. Un nouveau hit by pitch pour commencer la deuxième manche allait venir poser de nouveaux problèmes au lanceur de Lions. C’était Kenji Hagiwara qui en profitait pour aller en 1ère base, et en 2ème quand le pick-off de Lemestre se retrouvait dans le champ droit.\n_ Sur un simple au champ intérieur de Dubaut, Hagiwara allait en 3. Sur le jeu, Pickett chargeait la balle et tentait un relai en complet déséquilibre en première. Il en résultait un mauvais lancer qui permettait à Hagiwara de marquer.\n_ En 3ème manche, Marche commençait par un simple, et après un BB à Gauthier et un roulant de Piquet qui lui permettait d’aller en 3ème base, il marquait sur le ballon sacrifice d’Hagiwara.\n_ Enfin, en 4ème manche, le score passait à 5-0 suis un simple de Young, un autre de Bert et un troisième de Marche. Les rouennais ne gâchaient aucune de leurs occasions, au contraire de Savigny. \n\nAinsi, les Lions remplissaient les buts avec un seul retrait en 2ème manche, mais Perez retirait sur strike-out Martinez et Goniot. Les buts se remplissaient de nouveau en 4ème manche, cette fois avec deux retraits, pour la même conclusion, un K sur Pickett. \n\nLes lanceurs faisaient ensuite taire les attaques. Dans les manches 5,6,7 et 8, Perez ne concédait que 2 hits, et Lemestre un seul. \n\nSavigny s’inscrivait finalement au pointage en toute dernière manche avec un double de Martinez-Scott et un simple de Pickett, mais c’était trop tard pour inquiéter des rouennais sereins et appliqués.\n\n-* Les équipes \n-** Savigny :Goniot (8, 0/2) puis Jiminian (0/1), Pickett (4, 3/5), Lemestre (1, 2/5), Huff (9, 0/4), Peyrichou (5, 1/4), Boyer (3, 0/3), Ferreira (2, 1/3), Dal Zotto (6, 1/4), Martinez-Scott (7, 2/4).\n-** Rouen : Scalabrini (6, 0/3), Bert (9, 2/4), Marche (2, 2/4), Gauthier (3, 0/1), Piquet (4, 0/4), Hagiwara (8, 0/2), Peron (7, 1/4), Dubaut (5, 1/4), Young (DH, 2/3), Perez (1)\n\n-* Les lanceurs :\n-** Lemestre, L, 8 IP, 5 R, 4 ER, 8 hits, 5K, 3BB, 2HP\n-** Perez, W, 9 IP, 1R, 1ER, 10 hits, 10K, 3BB\n\n\n{Match 2}\n\nLes Huskies ont su accélérer au bon moment pour se mettre hors de portée des Lions. Ce fut en 3ème et 4ème manche, d’abord avec deux points signés Scalabrini (simple, RBI de Gauthier sur un ballon sacrifice) et Marche (erreur de Dal Zotto, roulant de Piquet).\n_ Puis une poussée de 3 points en 4ème, avec 2 BB pour commencer la manche à Peron et Dubaut, un simple de Young pour remplir les buts, puis après un retrait, un HH d’Hagiwara et un simple au champ opposé de Gauthier bon pour deux points. \n\nLes Huskies en avaient fait assez pour un Robin Roy très à l’aise qui ne permettait dans les 5 premières manches qu’à un seul frappeur adverse d’atteindre le troisième but, sans pour autant marquer.\n_ Savigny allait s’inscrire au pointage en 6ème manche sur un home-run au champ gauche de Boyer, une belle claque en flèche qui touchait le haut de la clotûre avant de tomber en dehors des limites du terrain. \n\nVexés, les rouennais allaient de nouveau peser sur l’accélérateur. Après un retrait, Piquet frappait un simple qui signifiait la fin de la journée de travail de Jiminian. Huff appelé au monticule n’allait par faire le travail puisqu’il concédait un simple à Hagiwara et un autre à Peron pour un point.\n_ A la manche suivante, Scalabrini (BB) et Bert (simple) débutait sur les buts, puis Gauthier était atteint par un lancer pour remplir les buts, avant que Piquet frappe un simple de deux points au champ centre.\n_ Les rouennais avaient creusé un écart suffisant pour ne plus trembler, et Alexandre Sochon, après 3 semaines d’absence, pouvait venir tranquillement finir le travail en 9ème manche.\n\n « On a été concentrés à la batte, solides en défense en ne cédant que 2 points à la puissante attaque des Lions, c’est une performance très satisfaisante », commentait Keino Perez.\n\nLes Huskies, toujours leaders, pouvaient alors dire un au-revoir à leur vieil infield, puisque dès lundi les pelleteuses vont prendre la place des joueurs et installer un nouveau terrain synthétique. Une page de la riche histoire du club sera ainsi de nouveau écrite.\n\n-* Les équipes :\n-** Savigny : Martinez-Scott (7,8, 0/5), Ferreira (5, 1/3), Lemestre (2,7, 0/4), Pickett (4, 2/5), Goniot (8, 0/3) puis Touahri (2, 0/1), Peyrichou (DH, 9, 1/3), Boyer (3, 2/4), Huff (9,1, 0/4), Dal Zotto (6, 1/4)\n-** Rouen : Scalabrini (6, 1/3), Bert (9, 2/4), Marche (5, 0/5), Gauthier (2, 1/2), Piquet (4, 3/5), Hagiwara (8, 1/5), Peron (7, 2/3), Dubaut (DH, 0/3), Young (3, 1/4), Roy (1) puis Sochon (1)\n-* Les lanceurs \n-* Savigny : \n-**Jiminian, L, 6,1 IP, 6R, 5ER, 7 hits, 2K, 5BB\n-** Huff 1,2 IP, 2R, 2ER, 4 hits, 3BB, 1HP\n-* Rouen\n-** Roy, W, 8 IP, 1R, 1ER, 5 hits, 2K, 3BB\n-** Sochon, 1 IP, 1 hit, 1BB\n