Rouen remporte la Coupe de France

| Publié par | Catégories : Non classé

\n\n\n\n\n_ \n_ \n_ \n_ \n_ \n\nLINEUP DE SENART\n\n- M.BRELLE 1 (puis HERICHARD)\n- D.MEURANT 6 \n- HERVIEUX 8\n- YOUNG 3 \n- MARTINEZ 2\n- HOBBS 4\n- DERUELLE 5\n- J.BRELLE 7\n- LEBRETON 9\n\n\n\n_ \n_ \n_ \n_ \nLINEUP DE ROUEN\n\n- BERT Joris 9\n- PIQUET 6\n- MARCHE 2\n- GAUTHIER 5\n- DAVID 3\n- LEGUILLOU 7\n- DUBAUT DH\n- CRESCENT 4\n- BERT Jordan 8\n\n- SOCHON 1\n\nRemplaçants : Perez, Anouar, Gobourg\n\n\n|SENART|1|0|2|0|1|0|0|1|2|7|13CS|4E|||||||\n|ROUEN|0|1|0|0|1|5|0|0|1|8|17CS|3E||||||||\n\nWP: Keino PEREZ LP: Mathieu BRELLE\n\n\n

{Mathieu Brelle était le lanceur partant pour Sénart © Christophe Dupont Elise}
\n\n\nRouen connaît une mauvaise 3ème manche avec des erreurs \ndéfensives qui permettent à Sénart de marquer deux fois. \n\nEn 4ème, Rouen remplit les buts mais ne marque pas. \n\nDavid Meurant frappe un circuit en solo en 5ème manche. 4 à 1.\n\nRouen remplit à nouveau les sentiers avec un seul retrait. Un coup sûr de Crescent offre un point aux Rouennais. 4 à 2. \nJordan Bert frappe une superbe claque à l’approche de la clôture mais elle est hors ligne de peu. Ensuite, il frappe un roulant sur le lanceur qui effectue le retrait au marbre. \nJoris Bert frappe une line drive directement sur un défenseur. \n\nEn 6ème manche, la machine à frapper se met en marche. Succession de hits (en particulier une bonne line drive de Dubaut bonne pour deux points)… conjuguée plus tard dans la manche à une grosse erreur de Deruelle qui lance hors cible en 1ère. Rouen score 5 fois et passe devant pour la première fois. C’est 7 à 4.\n\nEn 7ème, Keino Perez relève Alexandre Sochon. \n\n\n
{Keino Perez est entré en relève © Christophe Dupont Elise}
\n\nSénart réduit le score en 8ème. 7 à 5.\n\nGuillaume Herichard monte sur la butte. Romain David frappe dans le trou. C’est un double pour commencer. Mais Rouen n’en profite pas. \n\n9ème manche. Sénart commence par deux simples. Le point de l’égalisation se trouve sur les sentiers. \nKeino Perez se fait cogner. Sénart égalise avec les buts remplis et deux morts. Sur un roulant profond, superbe jeu défensif de Piquet qui effectue à temps le 3ème retrait. C’est 7 à 7. \n\nRouen met très vite la pression sur Sénart. Avec les buts remplis, David Gauthier frappe en lieu sûr au dessus du 2ème coussin. Victoire 8 à 7 de Rouen.\n\nChampion de France (4ème titre en 5 ans), vainqueur du Challenge de France, vainqueur de la Coupe de France, vainqueur de la saison régulière… Rouen aura tout remporté cette saison. Quelle équipe !\n\nA ce bilan, il faut ajouter la plus grosse performance de la saison: la place de vice champion d’Europe acquise en juin à San Marino. \n\n \n\n\n\n\n\n\n