Rouen – PUC, les résumés

| Publié par | Catégories : Non classé

\n\n\n{ Petit à petit }\nAprès un début hésitant, les rouennais ont pris petit à petit la mesure \ndu lanceur américain du PUC Mike Lynn (8 IP, 6R, 1ER, 3 hits, 8BB, 8K), et sont imposés 6-1, emmenés par un excellent Keino Perez (9 IP, 1 run, 0 ER, 6K, 4 hits, 0 BB, 97 lancers).\n\nLes rouennais ont marqué leur premier point en 2ème manche, sur un BB à Musgrave, une base volée, un simple de Marche et une balle passée. Mais les pucistes n’étaient pas venus en victime expiatoire. Ils ont répliqué aussitôt, en remplissant les buts après un retrait avec un simple de Lynn, un autre de Saaverda, une interférence de D.Gauthier envoyant Kachintzeff en 1ère pour remplir les sentiers. Perez retirait Sanchez sur trois prises, mais une balle passée permettait ensuite au PUC d’égaliser. L’expulsion sur le jeu du coach rouennais François Colombier par l’arbitre Serge Makouchetchev pour contestation donnait un petit coup de boost à Keino Perez qui retirait Mouchet sur trois prises pour mettre fin à la menace. \n\n\n

{Luc Piquet aux côtés de l’ancien rouennais Ian Young (crédit Patrick Plisson)}
\n\nNullement découragés, les rouennais repartaient immédiatement à l’assaut, profitant d’une très mauvaise manche défensive des parisiens. Bert, sauf sur un wild pitch après une troisième prise, partait le bal. Vol de base (les rouennais ont réalisé 9 larcins dans ce match), roulant d’Hornostaj pour le pousser en 3, BB à Gauthier, puis balk pour un point, et sur un roulant de Musgrave, deux erreurs de lanceur pour permettre à Gauthier de marquer. \n\nLes pucistes ne furent plus jamais dangereux par la suite. Perez cédait un double à Reyes pour commencer la 4ème manche, mais trois ballons lui permettaient de se sortir de la situation. Au total, sur les 22 derniers frappeurs, Perez ne cédait qu’une erreur en 4ème manche, et un simple à Dubaut en 9ème, suivi aussitôt d’un double jeu. \n\nLes rouennais allaient se mettre hors de porté en 6ème manche. Encore une balle passée sur une troisième prise, qui permettait à Benedek de filer en première. Après l’amorti sacrifice de Ramelet, Yohann Bret frappait un triple sur la ligne du champ droit, et croisait le marbre sur un roulant de Piquet (erreur de Reyes). Un autre point s’ajoutait en 7ème manche, et les Huskies s’imposaient 6-1 sans jamais avoir tremblé.\n\n\n
{Yohan Bret auteur d’un triple, aux côtés d’Aldo Ramelet (crédit Patrick Plisson)}
\n\n_ Rouen : Piquet (4), Bert (8), Hornostaj (6), Gauthier (2), Musgrave (5), Marche (3), Benedek (7), Ramelet (9), Bret (DH), Perez (1)\n\n_ PUC : Reyes (6), Peron (2), Young (3), Dubaut (5), Lynn (1) puis Davis (1), Saaverda (7, 8), Kachintzeff (9,7), Sanchez (4) puis Monbeig (4), Mouchet (8) puis Coleman (9).\n\n{ Musgrave presque parfait }\n\n\n
{Mike Musgrave (crédit Patrick Plisson)}
\n\nMike Musgrave est passé à un retrait d’un match parfait de 7 manches dans une victoire 11-0 des Huskies. C’est Douglas Rodriguez qui mettait un terme à la performance d’un solide roulant dans la gauche, malgré le bon plongeon de David Gauthier. Auparavant, l’américain avait réduit au silence l’attaque puciste. 20 frappeurs, 20 retraits, dont 11K, 4 roulants, 5 ballons. Un 12ème K mettait fin au match, et Musgrave, malgré le plaisir de la victoire, pouvait évidemment nourrir un peu de regret en manquant cette performance.\n\nAuparavant, les rouennais avaient pris la mesure d’un bon Nicolas Dubaut (4IP, 6R, 4ER, 5K). Une erreur en première manche ouvrait les vannes, et deux faibles hits de Marche et Becquey au champ droit donnaient les deux premiers points aux Huskies (Hornostaj et Gauthier croisant le marbre). Boris Marche produisait deux points d’un solide double en 3ème manche, envoyant Bert et Hornostaj au marbre. Puis en 4ème manche, avec Bert en 1ère base, Hornostaj canonnait le lancer de Dubaut loin au champ centre pour un home-run de 2 points. \n\nLes Huskies déroulaient ensuite en 6ème manche, rajoutant 5 points face à Mouchet. Les Huskies frappaient 12 hits dans ce match, dont un 3/3 pour Hornostaj avec un simple, un double et un circuit (plus un BB)… il ne lui manquait qu’un triple pour le carroussel.\n\n_ Rouen : Piquet (4), Bert (8), Hornostaj (6), Gauthier (5), Marche (2), Becquey (3), Benedek (7), Ramelet (DH), Bret (9), Musgrave (1)\n\n_ PUC : Reyes (6) puis Davis (5), Israël (5,6), Rodriguez (2), Dubaut (1) puis Peron (7), Breton (4), Saaverda (7,8), Kachintzeff (9,1), Monbeig (3), Mouchet (8,1) puis Coleman (9)\n\n\n\n_ {LES AUTRES RÉSULTATS}\n\nMontpellier bat Toulouse 2 fois.\n- 15 à 5 (Joris Navarro puis Jordan Pennington (3 manches).\n- 12 à 5 (Laurent Andrades)\n\nSavigny bat Montigny 2 fois\n- 16 à 3\n- 23 à 13\n\n{Championnat de France Élite 2010}\n\n\n|#| Equipe | Matchs | Gagnés | Perdus | Moyenne |\n|1|Rouen |16|13 |3|.813|\n|2|Savigny |16|13 |3 |.813 |\n|3|Montpellier |16 |12 |4 |.750|\n|4|Senart |16 |9 |7 |.563|\n|5|Toulouse |18 |6| 12 |.333|\n|6|PUC |16 |3|13 |.188|\n|7|Montigny |16 |2|16|.111 |\n\n{classement après la 10ème journée}\n\n