MLB: le Rouennais Quentin Becquey sélectionné

| Publié par | Catégories : Non classé

40 jeunes vont transpirer cet été sur les terrains de l’Académie italienne de baseball à Tirrenia. \n_ Du 11 au 29 août, tous ces espoirs venus de Tchèquie, d’Allemagne de Hollande, d’Italie ou d’Afrique vont devoir taper dans l’Å“il des recruteurs de la Major League baseball (MLB)présents, radars et bloc note en main. \n\nLes deux seuls français professionnels (le Rouennais Joris Bert aux Los Angeles Dodgers et le Toulousain Fred Hanvi aux Twins de Minnesota) sont passés par ce camp d’été. \n_ Cette année, 5 autres frenchies rêvent de suivre leurs pas. Il s’agit de Quentin Becquey (Rouen 76), de Maxime Lefevre (Montigny), de Joris Navarro (Toulouse), d’Andy Paz (Toulouse) et de Simon Vicente (Montpellier). \n\nSylvain Virey, manager de l’équipe de France et patron du Pôle France de Rouen, revient sur cette sélection. \n\n\n\n

{Quentin Becquey}
\n\nSylvain, une réaction d’abord sur le nombre de joueurs retenus ? \n_ 5 joueurs retenus, c’est la meilleure promotion Française pour ce camp MLB. Elle récompense le bon travail des joueurs dans les Pôles et apporte une réelle reconnaissance de nos structures pour ce programme MLB.\n\nLes scouts vous avaient confirmé la qualité du travail effectué ? \n_ En effet, lors du try out au Pôle à Rouen le 29 avril dernier (voir {photos sur Elise-Archive.com}), les scouts nous avaient félicités, Boris et moi même, sur la qualité des structures et de l’enseignement donné.\nCette reconnaissance s’est confirmée par le nombre de joueurs retenus.\n\nLa sélection à présent ? \nVous pouvez nous présenter les garçons retenus ?\n_ Maxime Lefevre (Montigny), \n_ est originaire de Cergy, joue depuis plusieurs années pour Montigny et fait sa 5ème année au Pôle à Rouen. Il a déjà participé à la promotion MLB de 2008 (avec Sébastien Duchossoy et Quentin Pourcel). Il confirme donc sa place comme « prospect » en infield. Il avait pourtant peur lors des try outs à Rouen… Il avait la pression et savait ce que les scouts attendaient de lui. \nMaxime est l’un des meilleurs short stop français à ce jour et il continue de progresser. Le camp MLB de l’année dernière lui a apporté plus d’assurance dans son jeu ; espérons qu’il passe encore un nouveau palier cet été.\n\nQuentin Becquey (Rouen)\n_ Pour sa 2ème année au Pôle à Rouen, Quentin a travaillé dur cet hiver pour progresser en tant que lanceur. Ses résultats sportifs avec son club ont confirmé sa progression ; le camp MLB vient là aussi récompenser ce travail. Sa marge de progression est encore énorme. Ce sera pour lui une 1ère expérience avec un encadrement MLB. \nDe son club d’origine (Colombes) à ce camp d’entraînement MLB, ses entraîneurs doivent être fiers de lui.\n\n_ Joris Navarro (Toulouse), \n_ avec un an de plus que Quentin, a le même profil. Il a quitté Beaucaire pour une inscription au Pôle à Toulouse en septembre dernier. Son choix et son travail avec Boris Rothermundt ont porté leurs fruits. \nAvec sa sélection en moins de 21 ans l’année dernière, sa sélection dans le groupe France senior à Prague en juin prochain, Joris signe là sa meilleure saison comme lanceur potentiel sur le haut niveau national.\n\n_ Andy Paz (Toulouse)\n_ C’est le plus jeune (93). Il a du cÅ“ur, aime le jeu et travaille fort pour atteindre son rêve. Il est entraîné par Gerardo Leroux au Pôle à Toulouse et Jamel Boutagra dans son club. Il s’impose déjà comme l’un des tout meilleur cacther junior malgré son âge. Son potentiel est évident et cette 1ère sélection pour le camp MLB en appellera sans doute d’autres. \n\n_ Simon Vicente (Montpellier) \n_ a été formé au Centre d’entraînement régional (CER) de Montpellier et s’est inscrit au Pôle de Toulouse en septembre dernier. C’est un bon frappeur potentiel. Il en a le physique, l’habileté.\nIl lui manque de l’expérience pour exploser. Cette sélection au camp MLB de cet été doit lui donner confiance.\n\n39] et lors des matchs en saison en Elite contre Savigny notamment.\nSa marge de progression est importante sur sa balle raide et son changement de vitesse.\n\nQu’est ce qui les attend en Italie ? \n_ Entraînement et match tous les jours. « Comme en pro ».\nChaque entraîneur apporte le meilleur de lui même pour le donner aux joueurs. Il faut donc que chacun d’entre eux se rende disponible et soit à l’écoute du moindre détail.\nIl n’y aura pas de petites choses à apprendre. Au haut niveau et en professionnel, les petites choses peuvent avoir une incidence considérable sur le jeu et la carrière d’un joueur.\n\nOnt-ils de sérieuses chances ?\n_ Ils ont leur chance en étant invités. C’est à eux maintenant de dire jusqu’où va leur potentiel. Je ne me permettrai pas de préjuger de leur marge de progression. Je sais par contre quelle est importante.\n\nA lire également :\n\n-* dans les archives de RouenBaseball76.com :\n-** Paris-Normandie : « L’irruption de Becquey » (06/05/2009)\n-** « Le Pôle France de Rouen de retour de stage de Cuba, interview » (02/03/2009)\n-** « Quentin Becquey, el professional » (23/07/2008)\n\n-* Photos sur Elise-Archive.com :\n-** les photos du Try-Out MLB du 29 avril à Rouen (151 images)\n-** Quentin Becquey\n-** Maxime Lefevre\n-** Simon Vincente\n-** Joris Navarro\n-** Andy Paz\n\n—-