Match 2: réactions rouennaises

| Publié par | Catégories : Non classé

\n

{Il peut applaudir ses joueurs, Robin Roy est très satisfait d’eux (crédit Christophe Élise)}
\n\nRobin Roy, manager:\n »Les joueurs de Savigny sont revenus aujourd’hui avec beaucoup de détermination et d’agressivité. Anthony (Piquet) n’a pas connu son meilleur départ mais il s’est battu pour ous garder dans le match. J’avais demandé aux gars de jouer solidement en défense. On savait qu’ils voulaient nous bouger en début de match. \n_ On a limité la casse quand ils ont poussé fort, on a évité de donner la base supplémentaire… On a très bien joué défensivement. \n_ J’avais prévenu les joueurs que l’important était de rester dans le coup jusqu’en 7me et qu’après on saurait faire la différence. C’est ce qu’on a fait. Les homeruns de Kenji (Hagiwara) et d’Aaron (Hornostaj), le gros double de Keino (Perez) en 7me et 8me ont tué le match. \n_ Aaron m’a fait penser à Blake Denischuk en 2005 quand il avait fait basculer le match de la même manière en finale ici aussi. Il a closé et très bien lancé. \n_ La suite ? On ne peut pas être en meilleure position. Ils voulaient nous mettre la pression lors du premier week end, hé bien ce sont eux qui l’ont maintenant. Il nous manque une victoire. On va se préparer tranquillement pour sortir une gros match dès samedi. » \n\nBoris Marche, receveur: \n_ « On a su garder notre calme, on est resté tranquille, on a attendu notre moment et on a su être clutch. \n_  » On ne pouvait pas rêver meilleur scénario. On continue de bien jouer, de gagner (série de 15 victoires consécutives dont 5 sur le terrain de Savigny, en play offs et finales NDLR). \n_ Chacun fait son job, chacun sait ce qu’il a à faire. Comment expliquer le changement de niveau jeu par rapport à juin ? Je crois qu’on a pris conscience lors des matchs de Coupe d’Europe face à Solingen en septembre. de les battre ainsi deux fois, on s’est dit qu’on n’avait pas perdu notre niveau de baseball, qu’on était une bonne équipe, que si on dominait l’un des meilleurs clubs d’Europe, c’est qu’on avait toujours cette qualité de jeu. »\n\n \nKeino Perez, lanceur:\n » On sait que Savigny a une bonne attaque, qu’ils peuvent frapper. Mais Anthony (Piquet) a bien bataillé et la défense a bien tenu. On savait qu’on allait leur faire mal en fin de match. Nos frappeurs étaient bien concentrés, disciplinés à chaque at bat. \n_ On joue depuis la reprise de septembre beaucoup mieux. Les gars avaient tous des petits soucis en milieu de saison, pensaient à autre chose. Là, on joue en équipe.\n_ La raison, c’est Robin ! Le travail qu’il a fait redressé l’équipe. Comme manager, Robin apporte énormément de confiance et de sérénité aux joueurs. \n_ Maintenant, il faut terminer le travail, devant nos supporters. C’est nous les patrons, les champions en titre. \n\n