Maintenant, l’Europe

| Publié par | Catégories : Non classé

Les deux équipes européennes se sont offert une belle répétition générale quelques heures avant de défendre les couleurs française, face aux portugais lundi pour les Barracudas et face aux tchèques mercredi pour les rouennais. En se partageant les victoires, les deux formations se sont donné chacune des motifs de satisfaction. \n\n\n

{Boris Marche (crédit David Villain)}
\n\nDans le premier match, les Barracudas se sont imposés 11-6 grâce à une poussée de 5 points en 5ème manche contre Joris Bert puis un Keino Perez de nouveau maltraité par les battes adverses. Le score était alors de 1-1, le premier point ayant été marqué par Bert en 1ère manche, après un bunt mal joué par la défense de Montpellier qui lui permettait de se rendre en 3. Le roulant de Jordan Crystal était suffisant pour ouvrir la marque. Montpellier répondait en 3è après un BB à Pitcher, deux simples de Didier et Haras pour remplir les coussins, et un ballon sacrifice de Grégory Cros.\n\nEn 5ème manche, l’attaque de Montpellier frappait 5 hits, soutirait 1BB et profitait d’un wild-pitch et d’une balle passée pour prendre une large avance, 6-1. J.Bert était au monticule et remplissait les senters avec un retrait, Perez entrait mais ne pouvait rien faire d’aute que concéder 3 hits. Sonnés, mais pas groggys, les Huskies répliquaient par 4 points, avec 3BB et 3 hits. Montpellier se redonnait un peu d’avance en 6ème avec deux nouveaux points produits par Zuaznabar. Les Barracudas déroulaient ensuite et clouaient le cercueil des rouennais avec une nouvelle poussée de 3 points en 9ème, cette fois face à R.Thomas, entré en 8ème manche en relève.\n\nLes Huskies encaissaient un 3ème revers de suite, ce qui ne leur était pas arrivé depuis les play-offs… 2000\n\nLa victoire revenait à Ware (5IP, 5R, 4ER, 4 hits, 4K, 3BB) G.Cros signant le sauvetage (4IP, 1R, 1ER, 3 hits, 2K, 1BB). A Rouen, Bert subit la défaite (1,2 IP, 3R, 3ER, 2 hits, 1BB). 3 autres lanceurs ont défilé au monticule, le partant Crystal (3IP, 1ER, 1BB, 2 hits, 3K), Perez en relève (2,1 IP, 4R, 2ER, 7 hits, 1K, 1BB) et Thomas pour finir (2IP, 3R, 2ER, 4 hits).\n\nOffensivement, Zuaznabar (3 en 5, 3 RBI), Mayeur (3 en 5, 3 RBI), Didier (2 en 4), Haras (2 en 4) se sont distingués pour les visiteurs, Johnson (2 en 4) étant le seul rouennais à frapper plus d’un hit. \nDans le 2ème match, les Huskies se sont heurtés pendant 5 manches à Laurent Andrades, dominant comme depuis le début de saison, et qui s’offrait 5IP, 1 point non mérité, 3 hits, 1K). Quand il quittait le monticule, les deux équipes étaient à égalité 1-1, Montpellier ayant marqué un point en 4ème après deux doubles de Vicente et Didier, Rouen répliquant sur une erreur de Zuaznabar sur une frappe de Gauthier, un mauvais lancer et une erreur de Vicente sur une frappe de Combes. \n\n\n\n\nT.Meley entrait au monticule pour concéder deux points produits par Thomas et Johnson. Ce fut tout pour la marque. Une longue discussion (plus de 20 minutes) entre joueurs et arbitres après un HP transformé en K puis rappelé HP, et une expulsion annulée, a largement contribué à gâcher la fin du match. Bien sûr, les arbitres sont indispensables et n’ont pas la tâche facile. Mais il est des circonstances ou leur attitude et leurs appels ne participent pas à une élévation du niveau d’ensemble du baseball français. \n\nA Rouen, Ozanich a starté (4IP,1ER, 3 hit, 2K, 1BB), relevé par A.Piquet (W, 3 IP, 3K, 1BB, 2HP) et Johnson (S, 2IP, 1 hit, 1BB, 2K). A Montpellier, Andrades était relevé par Meley (1IP, 2R, 2ER, 3 hits) et Reverbel (2IP, 1hit, 3BB). Au bâton, Vicente (2 en 4, un double) a été le meilleur Barracudas, Thomas (2 en 4, 1 RBI) assumant l’offensive rouennaise. \n