Le terrain Rolland va s’embellir

| Publié par | Catégories : Non classé

\n\n_ Xavier Rolland, pouvez-vous nous donner des informations concernant les aménagements du terrain Pierre Rolland ? \n_ Oui, les choses avancent favorablement. Les services techniques de la ville de Rouen ont fait du bon boulot et nous avons travaillé ensemble pour améliorer nos infrastructures. \n\n_ \n_ {Xavier Rolland, Président des Huskies de Rouen}\n\n\n\n_ Concrètement, qu’est ce qui changer ? \n_ Nous allons installer une nouvelle tribune, ce qui va transformer le paysage, la qualité d’accueil de nos spectateurs et améliorer la vision du jeu. \n\n_ C’est-à-dire ?\n_ D’abord, la ville va poser une dalle surélevée, 70 centimètres au dessus du terrain. Cette dalle va venir jusqu’au bord du basckstop. On va ensuite abattre le backstop actuel et sa forêt de poteaux qui gênait la visibilité. On va construire un muret de 70 centimètres qui s’étendra du dugout du premier but à celui du 3me but. Un nouveau backstop sera posé sur l’intégralité de ce muret ensuite, avec seulement trois poteaux. Un collé à chaque dugout et un autre au deux tiers vers le 3me but. Des poteau de 10 mètres de haut au sommet desquels sera installé des projecteurs afin d’éclairer l’avant champ. Insuffisant pour jouer un match mais capital \npour s’entrainer\nle soir. La dalle sera beaucoup plus large que la tribune afin de prévoir la phase suivante qui sera l’implantation d’un club house., à \nmoyen terme. \nIl faudra monter \nquelques marches pour accéder à la tribune, qui sera dans l’axe du terrain, contrairement à aujourd’hui. Une plate forme sera érigée également vers le dugout du premier but pour un espace handicapé. Une autre est envisagée de l’autre côté, qui pourra accueillir des tentes ou des caméras de télévision par exemple… \nIl y aura donc cette nouvelle tribune mais c’est aussi tout ce secteur qui sera aménagé. Ce sera la fin de la poussière et des cailloux sur lesquels on se tord les chevilles… \n\n_ Et cette tribune, elle ressemblera à quoi ? \n_ Sièges individuels, coques plastiques bleues, comme les couleurs des Huskies… On devrait avoir 300 places assises et sur une assez faible profondeur. On sera sur 12 rangées et les plus hautes domineront vraiment le terrain. Elle sera deux à trois fois plus haute que l’actuelle. \nCela va vraiment donner une nouvelle atmosphère aux matchs. \nLes lanceurs lanceront face à un mur de gens. J’espère que nos supporters apprécieront ! \n\n_ Quel est l’échéancier ?\n_ La ville doit faire face à des délais incompressibles. Elle nous a proposé d’attaquer le chantier en juin, mais c’est impossible, nous serons en pleines phases finales des différents championnat. Le chantier sera donc ouvert fin août avec une fin des travaux prévue fin octobre. On va réfléchir à une fête pour son inauguration. \n\n_ D’autres projets ? \n_ Oui, il n’est pas impossible que nous lancions aussi cette année le projet de nos tunnels de frappe. Notre objectif est de monter une structure en dur, certainement en bois, fermée, éclairée, dans laquelle nous pourrions dresser deux, voire trois tunnels de frappe ou bullpens. Il s’agirait d’une structure de 22 mètres de long sur 4 mètres de large et sur une hauteur de 3,50 mètres.\nL’idée est de développer une structure haut de gamme, avec des machines à lancer pour que les joueurs puissent très facilement venir frapper des balles à tout moment, hiver comme été. \nEt puis j’ai évoqué le projet de club house, pour une construction dans quelques années. En attendant, nous avons évoqué avec le Comité directeur la possibilité de poser une structure en dur derrière la tribune, de type mobil-home ou algeco, afin d’installer un bureau et un lieu pour accueillir les partenaires, les licenciés et leurs familles… C’est à l’étude. \n\n\n\n\n\n