Le bel été d’Oscar Combes

| Publié par | Catégories : Non classé

Oscar Combes n’oubliera jamais l’été de ses 17 ans. Commencé en Floride, il s’est poursuivi au Canada, qui accueillait les Championnats du Monde junior. \n_ Le jeune rouennais, qui évolue avec l’équipe réserve de Rouen en Nationale Une, s’est imposé au poste si important d’arrêt court. Il a joué intégralement les sept matchs de la compétition mondiale face aux USA, à la Chine ou à l’Australie… \n_ Bilan collectif : la France termine 11ème sur 12.\n_ Bilan personnel : une moyenne de .278 au bâton avec présence sur les buts de .500. Et surtout une grosse expérience et de la confiance acquises. Il peut maintenant se lancer un nouveau défi: intégrer le groupe Elite de Rouen. \n\n\n

{Crédit photo: Rodolphe Le Meur}
\n\nTout à d’abord commencé en Floride ?\nTu as été à l’aise rapidement ? Tu as vite été titulaire à l’arrêt court ? Comment l’as tu appris ?\n_ Oui tout a d’abord commencé en Floride, dans le complexe des spring training des Houston Astros. Je ne me suis infligé aucune pression a l’arrêt court, et j’ai fais ce que je savais faire, j’ai donc été à l’aise rapidement.\n\n\nLe stage en Floride s’est bien passé ?\n_ Le stage en Floride s’est bien passé, a commencé par une belle victoire face au tenant du titre, Puerto Rico -16 ans. On a fait défaut en défense alors que le pitching a fait son boulot, on a donc quelques regrets sur ce tournoi, comme cette troisième place perdue face au Pérou.\n\nEnsuite direction le Canada ? Qu’est ce qui t’a le plus surpris au niveau du jeu ?\n_ Là où j’ai vraiment été impressionné, c’est au niveau du bâton. Ce sont de vrais monstres ! Un BP face à l’Australie (19 hits) et un HR Derby face au USA ( 5HR ) c’était beau a voir, mais dur moralement aussi. \n\n\n
{Crédit photo: Rodolphe Le Meur}
\n\n\nC’est une expérience enrichissante ? Qu’as tu appris ?\n_ Personnellement, je suis assez satisfait, je sais qu’à la frappe j’aurais du être un peu plus clutch. \n_ En défense j’étais sur une très bonne période de 8 matches d’affilée sans erreurs, jusqu’au match face à l’Italie. Néanmoins, je me sens davantage à l’aise en défense grâce à cette expérience, j’ai beaucoup appris et regardé, et j’espère continuer a progresser grâce à cela. \n_ Les lanceurs ont fait du bon boulot durant tout le tournoi, la défense a été le problème majeur malheureusement, mais on a su réagir grâce à ces défaites et ces erreurs pour rebondir au dernier match et décrocher une superbe victoire face au Tchèques.\n\nQuels sont tes objectifs personnels maintenant ?\n_ Désormais mes objectifs ne sont pas encore totalement fixés. J’espère avoir ma place en élite la saison prochaine, à n’importe quelle position tant que je joue, et revenir meilleur pour les championnats d’Europe junior en juillet prochain, et ensuite, pourquoi pas tenter l’aventure du Québec comme les 2 Quentin (Becquey et Benedek) le font cette année. \n\n\nDans quels domaines dois tu progresser ?\n_ Je vais devoir progresser dans 3 domaines : les jambes et l’explosivité, le haut du corps et prendre du bras, et être mentalement plus solide.\n\n\n\n\n