La gloire retrouvée des Yankees

| Publié par | Catégories : Non classé

\n[Logo Sport LE Mondehttp://www.lemonde.fr/sport/]\n\n- {Comment expliquez le caractère légendaire et universel des Yankees de New York ?} \n\n- Les Yankees sont une des équipes les plus titrées de l’histoire des sports américains, mais également des sports collectifs mondiaux ! Sur cent six World Series, ils en ont raflé vingt-six, performance à laquelle il faut ajouter les quarante victoires en American League. La légende s’est construite pendant les années faste, des années 1920 aux années 1960. Avant, le club était peu connu. Après, il a connu des difficultés. Ce n’est que depuis 2000 que les Yankees sont revenus sur le devant de la scène. Même si la dernière victoire en World Series date de 2001, année symbolique pour New York, l’équipe figure désormais de nouveau chaque saison comme une des formations favorites au titre.\n\nUn autre phénomène a grandement contribué à leur succès. Dans les années 1940 et 1950, New York était la capitale du base-ball. Les Dodgers de Brooklyn, les Giants et les Yankees faisaient partis des meilleures équipes du championnat. Elles ont raflé la quasi-totalité des titres à cette période. Les finales Dodgers-Yankees étaient synonymes de suspense et d’engouement exceptionnel. Si les Dodgers et les Giants n’avaient pas été aussi bons, peut-être que les Yankees n’auraient pas autant marqué les esprits.\n\nEnfin, le fait que la ville soit la capitale des médias a également favorisé la signature des premiers contrats de télédiffusion avec les équipes new-yorkaises.\n\n[…]\n\n\n

\n\n
\n\n\n[…] \n\n- {Que représentent les Yankees à New York ?} \n\n- C’est une équipe à l’image de la ville, cosmopolite et multi-ethnique. La variété de ses fans est très large, tant du point de vue socio-professionnel que du point de vue ethnique. Ces dernières années, à l’image du pays et du base-ball américain, on retrouve beaucoup de joueurs hispaniques dans l’effectif, mais également dans les fans. Les quartiers environnants du Yankee Stadium sont en majorité peuplés de latinos. A titre d’exemple, Washington Heights est un quartier dominicain.\n\nLes plus hautes sphères s’intéressent également aux Yankees. L’ancien maire Giuliani portait leur fameuse casquette siglée. Il était le premier à les soutenir, à vouloir un nouveau stade. Cette équipe est le symbole interplanétaire de New York. D’ailleurs, le sigle du Y imbriqué dans le N est devenu le symbole de la ville au niveau mondial. Je suis sûr que beaucoup de touristes achètent la casquette sans rien connaître des Yankees.\n\n[…]\n\n
\n\n{lire l’article en entier sur le site du Monde.fr/Sports}