Finale match 1 : Rouen s’impose en extra inning

| Publié par | Catégories : Non classé

\n\nLes deux meilleures équipes françaises ont livré un duel de haut niveau à l’occasion du match #1 de la finale du championnat de France 2009.\n\n

\n\n|SAVIGNY|101|003|000|00|| 5||10|2|\n|ROUEN |000|500|000|01||6||9|0|\n\n
\n\n\nIl a fallut aller jusqu’en 11ème manche pour trouver un vainqueur, qui fut finalement Rouen. Avec les buts remplis, Kenji Hagiwara était atteint pour un lancer, pour porter le score à 6-5. C’est Nicolas Dubaut (photo Christophe Elise), posé en 3ème base, qui inscrivait le point vainqueur.\n\n\n\n\n\n\n2h50 plus tôt, tout avait bien commencé pour les Lions de Savigny. Le premier frappeur du match, Romain Martinez-Scott, frappait un simple sur une courbe avec un compte de 0-2. Il volait la deuxième base, et après un retrait, marquait sur le simple de Stewart. Les Lions tentaient de faire monter encore plus la pression quand Huff soutirait un BB. Les deux américains de Savigny tentaient un double vol, mais Gauthier retirait Stewart en 3ème base, puis Rousseau fendait l’air sur une troisième prise pour mettre fin à la manche. \n\nLes Lions repartaient à l’assaut en 3ème manche. Encore un hit sur un compte de 0-2, cette fois signé Dal Zotto, qui filait en 2 sur le roulant de Martinez. L’arrêt-court des Lions allait marquer un point avec beaucoup d’opportunisme. Peyrichou frappait un roulant bondissant le long de la ligne de première base. Le catcher rouennais David Gauthier sprintait pour se saisir de la balle à main nue et effectuer le retrait en 1ère base. Pendant ce temps, Dal Zotto se rendait en 3, et voyant que le marbre rouennais était déserté, prenait de vitesse la défense rouennaise pour porter le score à 2-0. \n\nRouen était piqué au vif, et après avoir été dominé par Lemestre pendant 2 manches, allait porter le danger. Tout commençait par un HP à Peron, puis un simple de Dubaut sur lequel Peron se rendait en 3. . S’en suivait une longue discussion, les coaches de Savigny arguant que le rouennais avait utilisé un bâton non réglementaire. Il ne sortait pas grand-chose de cette argument, si ce n’est un petit coup de froid pour Lemestre, qui, s’il retirait Jordan Bert sur 3 prise, donnait un BB à Joris Bert pour remplir les buts avec un seul retrait. Mais le n°28 de Savigny réglait de nouveau la hausse en retirant Scalabrini sur un infield fly et Hagiwara sur roulant en 3.\n\nAvertissement sans frais pour Savigny, mais avertissement suivi de récidive. En 4ème manche, les rouennais remplissaient de nouveau les buts. Après un simple de Gauthier, Piquet posait l’amorti sacrifice que Huff chargeait, sans parvenir à maîtriser la balle. Un BB à Marche postait 3 rouennais sur les coussins. Peron était retiré sur un ballon à Rousseau, puis Nicolas Dubaut nettoyait les bases avec une flèche bonne pour 2 buts dans la gauche. Après le retrait de Jordan Bert, Joris Bert soutirait un BB, puis Scalabrini frappait un triple permettant à Rouen de mener 5-2. \n\n\n
{10K pour le lanceur rouennais Robin Roy (crédit Christophe Elise)}
\n\n_ Un bon coussin pour Roy, qui retirait dans l’ordre Goniot, Dal Zotto et Martinez dans la manche suivante. Rouen avait le momentum ? Par pour longtemps. En 6ème manche, les battes de Savigny allaient tonner.\n_ Peyrichou commençait par un simple. Puis Stewart catapultait très loin la slider de Robin Roy, pour un circuit de 2 points. Puis Huff suivait le même chemin sur le lancer suivant, créant l’égalité 5-5. Quel revirement de situation ! Roy se ressaisissait en retirant Boyer (entré à la place de Rousseau) sur trois prises, puis après le simple de Ferreira, Lemestre se compromettait dans un double jeu. \n\n\n
{L’Américain Huff frappe un circuit en solo pour créer l’égalité (crédit Christophe Elise)}
\n\nLes débats s’équilibraient dans les deux manches suivantes, avant de connaître un nouveau crescendo en 9ème. Roy commençait par retirer Ferreira puis Lemestre (un K, son 10ème de la journée), avant de concéder deux simples à Goniot et Dal Zotto. Savigny plaçait le point de la victoire à 90 pieds du marbre. Rouen faisait alors appel à Keino Perez pour tenter de limiter les dégats. Il affrontait Martinez-Scott qui, sur le 1er pitch, ne pouvait faire mieux qu’un haut ballon dans la droite, facilement capté par Joris Bert. Rouen ne parvenait pas à faire la différence en 9ème, on s’en allait donc en extra-inning.\n\nSavigny faisait appel à Stewart qui retirait les trois rouennais dans l’ordre. Même travail pour Perez en 10è et 11è manche, qui ne laissait aucun Lion se rendre sur les sentiers. C’était au tour de Jiminian de prendre le monticule en fin de 11ème manche. Peron l’accueillait par un solide simple, suivi par Dubaut qui frappait aussi un simple. Rouen demandait l’amorti à Jordan Bert, mais Savigny jouait bien le coup, et Huff relayait vers Dal Zotto en 3 pour retirer Peron. Joris Bert était ensuite retiré sur un roulant au lanceur, permettant à Dubaut et à Jordan Bert d’avancer d’une base. Savigny décidait de ne pas affronter Scalabrini, lui donnant une passe gratuite, pour tenter sa chance contre Hagiwara. Deux balles plus tard, les rouennais pouvaient célébrer la victoire.\n\n94], avec 4 en 5 et 3RBI, a été élu MVP du match… C’est la deuxième fois cette saison que Rouen gagne sur un HPB en extra-inning. La première fois, c’était en Coupe d’Europe contre Anvers, et, coïncidence curieuse, c’est en 11ème manche que Kenji Hagiwara avait été atteint pour produire le point de la victoire… \n_ La finale a été à suivre en PBP sur le site des Huskies, grâce au travail des scoreurs Stéphanie Raulet, Didier et Céline Chenal.\n_ La première balle de la finale a été lancée par la députée-maire de Rouen, Valérie Fourneyron, entourée des partenaires institutionnels du club\n_ Le deuxième match de cette finale 2009 aura lieu à partir de 14 heures demain dimanche 4 octobre. \n\n—-\n\n-* Les stats des frappeurs :\n-** {Savigny :}\n_ Martinez Scott 1/5, 1 run, 1SB, 1K\n_ Peyrichou 1/5, 1 run, 1 RBI\n_ Stewart, 2/5, 1HR, 3 RBI, 1 run, 2K, 1 CS\n_ Huff, 2/4, 1HR, 1RBI, 1 run, 1BB, 1K\n_ Rousseau 0/2, 1K\n_ Boyer 0/3, 1K\n_ Ferreira 1/4, 1HP\n_ Lemestre 0/4, 3K\n_ Jiminian 0/1, 1K\n_ Goniot 1/4\n_ Dal Zotto 2/4, 1 run, 1K\n-** {Rouen :} \n_ Joris Bert 1/4, 1 run, 1HP, 1BB\n_ Scalabrini 1/5, 1 triple, 2 RBI, 1BBI\n_ Hagiwara 1/5, 1 RBI, 1K, 1HP\n_ Gauthier 2/5, 1 run\n_ Piquet 0/3, 1 run, 2SH, 1K\n_ Marche 0/4, 1 run, 1BB, 1K\n_ Peron 1/4, 1HP\n_ Dubaut 4/5, 1 double, 3 RBI, 2 run\n_ Jordan Bert 0/5, 3K\n\n-* Les stats des lanceurs\n-** {Savigny}\n_ Lemestre, 9IP, 5 run, 5ER, 8 hits, 2BB, 2HP, 5K\n_ Stewart, 1IP, 2K\n_ Jiminian, L, 0,2 IP, 1 run, 1ER, 2 hit, 1BBI, 1HP\n-** {Rouen}\n_ Roy 8,2 IP, 5 run, 5 ER, 10 hits, 1BB, 10K\n_ Perez, W, 2,1 IP, 2K\n\n- voir aussi :\n_ Play by Play match #1\n_ Reportage sur Stadeo.tv\n\n\n—-\n\n\n{En N1}\n_ Rouen s’impose 2 à 1 à Beaucaire en 10 manches\n_ Simon Colboc lance les 10 manches. \n_ Rouen égalise en 9ème sur un double de Quentin Becquey\n\n
\n\n|ROUEN|000|000|001|1|| 2||\n|BEAUCAIRE |000|100|000|0||1||\n\n
\n