Finale: le duel des anciens pros

| Publié par | Catégories : Non classé

\n\n\nQue retenez-vous de votre séjour en pro ?\n_ {Anthony Cros:} Une expérience unique, bien différente de ce que j’avais pu découvrir en université. La performance individuelle est vraiment très importante. Le baseball indépendant est sans merci avec des joueurs arrivant et repartant presque tous les jours. Sur l’ensemble de la saison notre équipe a du employer une grosse quarantaine de joueurs\n_ {Joris Bert:} Mon séjour en pro fut une magnifique expérience dans tous les domaines. Tant sur le plan sportif que sur le plan humain, j’ai vécu des années inoubliables en présence de joueurs de talents et de coachs expérimentés. Cette expérience m’a énormément fait progresser et murir. Je ne regrette rien à ce sujet, seulement que ça n’ai pas durer plus longtemps.\n\nPas frustré de ne pas avoir poursuivi ?\n_ {Anthony Cros:} Non, pas du tout. Je voulais avoir mon expérience au niveau professionnel pour ne pas nourrir de regrets plus tard dans ma vie. Je l’ai fait et même si je n’ai pas réussi à retrouver ma forme de 2009, je suis satisfait de mon parcours Nord Américain. Malgré tout je pense que si on m’avait donné la possibilité de retourner à Québec pour une 2eme saison j’aurais été plus productif en attaque.\n_ {Joris Bert:} Bien sur que si, j’aurai tellement voulu poursuivre mon rêve et atteindre le sommet de la major league et ainsi décrocher les étoiles.\n\n\n\nCe passé pro vous donne t il des devoirs dans votre équipe ? Comment voyez vous votre rôle auprès de vos coéquipiers ?\n_ {Anthony Cros:} Je dois être un des leaders sur le terrain. Le coach Jean Michel Mayeur s’applique à vouloir nous faire jouer un baseball agressif et rapide ce qui convient parfaitement à notre profil en tant qu’équipe. J’essaye d’apporter par mon expérience, orienter certains joueurs… Dans l’ensemble notre équipe est très jeune.\n_ {Joris Bert:} Je pense, aussi bien Anthony que moi, que nous avons une expérience et une vision du baseball plus enrichie et différente de la plus grande partie de nos teamates et il est certain qu’on leur doit de leurs apporter certains plus. Car le baseball est un sport où l’on en découvre toujours un peu plus jour après jour…\n\n\n\nCette finale, que représente-t-elle pour vous ?\n_ {Anthony Cros:} On a eu pas mal de problèmes dans l’équipe cette année. Pendant la saison régulière, on s’est aperçu qu’on avait énormément de talent, mais qu’on n’arrivait pas à l’exploiter, c’est un peu les aléas d’une équipe jeune. Mais depuis la reprise des playoffs, on découvre une équipe plus soudée, qui va dans la même direction. Aujourd’hui, notre place en finale n’est pas un hasard. On prend plus de plaisir à jouer ensemble et ça se ressent dans les performances de plusieurs joueurs!\n_ {Joris Bert:} Pour moi cette finale représente un nouveau challenge et une nouvelle expérience contre Montpellier. C’est la première fois qu’on les rencontre en finale et bien sur celle-ci sera bien différente de toutes celles que l’on a déjà pu disputer. J’ai vraiment hâte d’être ce weekend et de relever ce nouveau défi. Et surtout, je l’espère, d’apporter un nouveau titre au club et à la ville de Rouen.\n\nComment la voyez vous?\n_ {Anthony Cros:} Rouen part archi favori, mais ce rôle d’outsider nous avantage. On a vraiment rien à perdre, on avait la même mentalité face à Sénart en demi. Pas mal de joueurs dans l’équipe vont participer à leur première finale, il va falloir être prêt, d’autant plus que, face à nous, se présentera une équipe rouennaise incontestablement plus expérimentée. J’ai hâte d’en découdre, j’espère que nous serons à la hauteur d’un tel évènement !\n_ {Joris Bert:} Cette finale va être de très haut niveau, je le sais. Montpellier possède un très gros collectif, ces gars jouent très bien ensemble et il est vraiment très difficile d’avoir une grosse manche contre eux. Ce premier weekend chez eux va être décisif. On a toujours eu du mal à les vaincre chez eux.\n\n\n\n