Elite : Rouen règle la hausse

| Publié par | Catégories : Non classé

{Dimanche}\n\n{Rouen bat Anvers 17 à 0}\n\n\n\n\n\nLes belges d’Anvers manquaient de profondeur au pitching. L’attaque rouennaise en a largement profité. \n \n \n \nLa pluie qui est tombée toute la nuit sur Rouen s’est arrêtée quelques minutes avant l’échauffement, permettant au deuxième match opposant les champions de France aux champions de Belgique de se dérouler normalement. \n \nAprès deux manches blanches pendant lesquelles Denis VanHoof et Robin Roy dominaient les frappeurs qu’ils affrontaient, les rouennais allaient se détacher en 3ème manche , après deux retraits, sur un simple de Luc Piquet qui marquait après avoir volé la 2 et profité de deux balles passées. Joris Bert à son tour frappait un simple et marquait sur un coup-sûr de son frère Jordan. \n_A partir de ce moment, l’attaque rouennaise allait faire souffrir mille morts au partant belge, et à ses releveurs, Nys, Kischoomaker et Herssen. Dans ce festival offensif, on notait un long double à la clôture de Jean-Philippe Miet, un autre double de Scalabrini, ou encore un très long et très haut coup de circuit de trois points de David Gauthier. \n \nCôté lanceur, Robin Roy faisait le travail en ne concédant aucun point en 4 manches (5K au passage) et Alexandre Sochon complétait la belle journée rouennaise en lançant à son tour trois belles manches sans permettre à un belge de croiser le marbre. \n_ Les deux équipes finissaient donc leur mini-série avec une victoire chacune, avant de se retrouver dans trois semaines à Nettuno pour la Coupe d’Europe .\n\nLes équipes\n\n\n\n- Anvers : D’Oliveira (6), Van der Meiren (8), Rosiers (5) puis G.Vanthilo, Knollenburg, Herssens (2) puis Roevens, N.Vanthilo (7) puis Jie Sam Foeck, De Jongh (DH), Deckers (9), Van Extergem (4), Van Hoof (1), puis Nys, Kischoomaker, Herssen \n\n\n\n \n- Rouen : Joris Bert (9), Jordan Bert (7), Scalabrini (6), Hagiwara (8), Marche (2), Peron (DH), Gauthier (2), Miet (3), Piquet (4), Roy (1) puis Sochon \n\n—-\n\n{Samedi} \n\n{Anvers bat Rouen 6 à 4}\n\n\n\n\n\n\nLes « Port of Antwerp Greys » n’ont pas pris à la légère leur déplacement à Rouen. 25 joueurs, une quinzaine de supporters, et deux arbitres, c’est une solide délégation qui a foulé le terrain de Saint-Exupery ce samedi. Une équipe très jeune, selon son manager Paul Roevens, de 22 ans de moyenne d’âge, et qui ne comptait pas encore sur deux de ses étrangers, qui seront toutefois présents pour la Coupe d’Europe, Bryan Bell et Daniel Howard.\n_ C’est un affrontement digne de la World Cup qui lançait ce match : un australien (Adam Crabb, photo, tout juste arrivé de son championnat national) face au plus français des vénézuéliens, Keino Perez. \n_ Les deux hommes se livraient à un duel de haut niveau pendant 5 manches, Anvers ne frappant que trois hits, mais dans la même manche, la troisième pour marquer un point. Les Huskies frappèrent quatre fois en lieu sûr, et parvinrent à égaliser en 5ème manche, sur un simple de Joris Bert qui volait la 2 et rentrait sur un simple de Saad Anouar.\nLes relèves furent un peu plus en difficultés, Miet (1 manche) et Deler (2 manches) pour Rouen cédant 4 points. Mais l’attaque rouennaise répliquait au coup par coup, le score étant de 4-4 en 7ème manche, nécessitant un extra-inning qui vit Anvers s’imposer 6-4.\n\nLes équipes\n\n\n- Anvers : D’Oliveira (6), Vandermeiren (4) puis Vextergem, Rosiers (5), Knokenburg (3), Herssens (9), VanHoff (8), Vanthillo (7), Jie Sam Foek (DH), Roevens (9), Crabb (1) puis De Jongh\n\n\n\n-Rouen : Scalabrini (6), Marche (2), Hagiwara (8), Piquet (4), Gauthier (3), Jr Bert (9), Peron (7), Israël (5) puis Anouar, Miet (DH puis 1), Perez (1) puis Deler.\n