Elite : Rouen en mode diesel

| Publié par | Catégories : Non classé

Face à la très jeune équipe toulousaine, privée d’éléments majeurs comme Pourcel, Hanvi ou Garcia-Martinez, les Huskies étaient en aussi en mode renouvellement des cadres, avec Laurent Aoutin comme partant, Quentin Becquey en DH, ou encore Mathieu Crescent au champ centre.\n\nRien ne fut marqué pendant les deux premières manches. Vesque pour Toulouse ne concédait que deux buts sur balles, autant qu’Aoutin qui remplissait toutefois les buts en 2ème (simple de Mallet, BB à Paradinas, HP à Vesque) mais retirait le toujours dangereux Morgavi sur un ballon au centre.\n\nToulouse avait l’avantage, et allait le concrétiser à la manche suivante au tableau d’affichage. Après un retrait, Rougé profitait d’un roulant relâché par Luc Piquet pour se rendre en 1ère base. Puis Toulouse frappait par Gigout (simple), Mallet (double dans la gauche) et Dechelle (double le long de la ligne de 3ème) pour marquer trois points. \nAoutin allait très bien réagir en retirant Paradinas sur trois prises pour Garcia d’un roulant en 2. Les lanceurs rouennais ne donnèrent par la suite plus un seul coup-sûrs à l’attaque toulousaine. Aoutin lançait les 4è et 5è manche et finissait par un double jeu 6-4-3. Il était relevé par Keino Perez qui retirait dans l’ordre les 12 toulousains à lui faire face.\nEntre temps, l’attaque rouennaise se réveillait. Vexés d’avoir encaissés 3 points, les Huskies réagissaient immédiatement, avec la small ball. Deux amortis de Bert et Piquet pour deux hits, puis après un roulant de Crescent qui fait avancer tout le monde, un roulant d’un point de Scalabrini, et un simple d’un point de Gauthier. Les Huskies égalisèrent en 4ème, après un retrait,BB pour David et Couton, simple de Becquey pour remplir les buts, K à Bert, et simple d’un point de Piquet, Couton étant retiré au marbre en tentant d’aller marquer le 4ème point rouennais. \n\nEn 6ème manche, Vesque commençait par retirer les deux premiers frappeurs à lui faire face, et pouvait même s’en sortir sans une erreur de Medina sur un roulant de Becquey. La porte était ouverte, et Jordan Bert frappait un triple. Azizar entrait en relève, mais connaissait de gros soucis de contrôle, lançant un BB et 3 HP pour concéder 3 points. Deux nouveaux points pour Rouen en 7ème (une erreur et un BB avec les buts remplis), deux autres en 8ème , avec un nouveau triple de Bert, donnait une large victoire aux rouennais. A noter l’entrée en jeu de Benoit Leroy, qui évoluait avec Rouen III la saison dernière, et avec Rouen II cette année, qui était sauf sur une erreur, se rendait en deux sur le jeu et marquait son premier point en Elite sur la frappe de Bert.\n \nLa victoire revient à K.Perez (4 IP, 5K). L.Aoutin a lancé 4 manches, 3 points dont deux mérités, 3K, 3BB, 2 HP, 4 hits). Pour Toulouse, Vesque est débité de la défaite. Il a lancé 5,2 manches (5 points mérités, 3 mérités, 4BB, 4K, 5 hits. Azizar lance 2,1 manches,3 points, 1 mérité, 2 hits, 5 BB, 3 HP). Une manche pour Garcia, 2 points, 0 mérité, 2hits.\n\nRouen a frappé 10 hits et commis 1 erreur. Toulouse a frappé 4 hits et commis 3 erreurs\n\nLe deuxième match sera présenté demain dimanche 3 août à partir de midi.\n