Elite : Rouen déroule face au PUC

| Publié par | Catégories : Non classé

Rouen – PUC 17-0\n\nSeize coups-sûrs, une quatrième manche de 10 points, trois hits concédés, les Huskies ont « fait la job » face au PUC. Ils ont très rapidement pris les devants en marquant un point dès la première manche, un ballon sacrifice de Luc Piquet poussant Scalabrini au marbre, puis profitant en deuxième manche du manque de contrôle du lanceur parisien Patrick Carlsson (3BB) pour rajouter trois autres points.\nLes Huskies allaient se mettre hors de portée avec une manche de 10 points, 15 frappeurs défilant au marbre et 10 hits étant frappés?. la fin de match fut une formalité pour les rouennais. Au monticule, Keino Perez retirait les onze premiers frappeurs à lui faire face, et ne concédait qu’un seul hit en cinq manches de travail. Giovanni Ouin venait finir le match. \n\nRouen – PUC 6-1\n\nBien que moins dominateurs à la frappe (14 hits tout de même), les Huskies n’ont jamais vraiment été inquiétés. Quand Philippe Lecourieux mettait des coureurs sur les buts, la défense venait à sa rescousse en tournant pas moins de quatre double-jeux. Les Huskies se sont inscrits au tableau d’affichage en 1ère, 3ème, 5ème, 6ème et 7ème manche, et auraient pu marquer plus de points sans quelques courses sur les buts un peu désinvoltes. Mais peut-être était-ce le tapis de marguerites qui couvrait un terrain de Pershing bien peu entretenu qui poussait à la rêverie sur les sentiers. Le PUC sauvait l’honneur en 9ème manche aux dépends de Karl Meljholm, en marquant surtout grâce à deux erreurs de la défense rouennaise.\n\nLes Huskies ont fait parler leurs battes pendant ces deux matches : Peron (6/9), Gauthier (4/8), Piquet (4/7), Bougie (3/4) ont été les plus prolifiques. \n\n\n