Elite: Rouen blanchit Toulouse

| Publié par | Catégories : Non classé

|Toulouse ||000|000|000||0| 3 | 1|\n|Rouen ||102|040|01x||8 | 7| 0|\n \n\n \n \nLes Huskies ont bien préparé leurs périlleux affrontements du week-end prochain contre Karlovac et Solligen en dominant Toulouse, à l’occasion du dernier match de la saison, une rencontre qui n’avait pas pu être disputée plus tôt dans l’année en raison de l’éruption du volcan irlandais.\n\n_ Dans le premier match, joué samedi, c’est Keino Perez qui prenait le monticule contre Thomas Dourlens. Le lanceur rouennais n’était guère inquiété pendant ses 6 manches de travail. IL ne concédait que trois hits, et ne permettait jamais à un stadiste d’aller plus loin que la 2ème base. \n_ Les rouennais poussaient très fort dès le début de match, en remplissant les buts avant aucun retrait dès la première manche, mais ne parvenant à scorer qu’une seule fois sur un ballon sacrifice d’Hornostaj. \n\n_ Le canadien de Rouen allait de nouveau se mettre en évidence en troisième manche, quand il catapultait la balle au-delà des clotures du champ droit, avec Piquet en première base, permettant aux Huskies de mener 3-0.\n_ Les Huskies allaient se mettre hors de portée en 5ème manche. Dourlens remplissait de nouveau les coussins avec un HP et deux BB. Euri Garcia-Martinez entrait en relève avec succès : il forçait D.Gauthier à frapper un roulant qui se transformait par un double jeu 5-2-3. \n_ Après un BB à Boris Marche, Mathieu Brau nettoyait les sentiers avec un double dans la gauche, suivi par un autre double de Perez pour porter le score à 7-0.\n_ Le match se terminait tranquillement pour les Huskies, Joris Bert entrant en relève en 7ème manche pour complèter le blanchissage et signer le sauvetage, la victoire étant au crédit de K.Perez (5-4).\n \n \n- Les équipes :\n_ Toulouse : Morgavi (4,1), Pavia (7), Paz (2), Mallet (3), Ordonez (5), Rougé (8), Franc (6), Paradinas (9) puis Cespedes (9), Garcia (DH, 1,4)\n_ Rouen : Bert (9,1), Piquet (5), Hagiwara (8), Hornostaj (6), Gauthier (3), Marche (2), Brau (7) puis Leroy (7), Perez (1) puis Ramelet (9), Combes (4)\n \n \n\n\n\n

{Nouvel homerun d’Aaron Hornostaj crédit Christophe Elise)}
\n\n
\n\n—-\n\n
\n\n\n|Toulouse ||000|000|00||0 | 3 | 2|\n| Rouen || 121|002|04||10| 13 |1|\n\n_ Toulouse n’est pas parvenu non plus à croiser le marbre dans le 2ème match contre le duo de gauchers rouennais Ouin – Bert. Si Sébastien Morgavi commençait par un double en 1ère manche, ce fut le seul vrai coup d’éclat des toulousains, qui ne mirent jamais vraiment en danger les rouennais. Ouin (6-2) lançait 7 manches blanches, relevé par Bert pour une manche.\n_ Les Huskies ont creusé l’écart en début de match avec un point en première manche sur un simple de Gauthier poussant Hagiwara au marbre. Deux points s’ajoutaient en 2ème manche, produits par Bert et Piquet, sur une erreur d’Ordonnez. Puis le score passait à 4-0 en 3ème quand Boris Marche poussait D.Gauthier au marbre.\n_ Rouen rajoutait deux points en 6ème manche sur un double vol Bert-Hagiwara et un ballon sacrifice d’Hornostaj. Puis les Huskies décidaient de terminer le travail en « mercy rule » en 8ème manche, face à des toulousains un peu à court de pitching, puisqu’Ordonet et Mallet, dont se n’est pas la mission première, se succèdaient sur la butte. \n_ Des simples de Piquet, Hagiwara et Hornostaj remplissaient les bases, avant que Gauthier produisent le 8ème point par un simple, et que Keino Perez frappe son deuxième « ground rule double » du week-end pour faire marquer les 9è et 10è point.\n \n_ Toulouse : Morgavi (4), Pavia (7,3), Paz (2), Mallet (3,1), Ordonez (5,1,5), Rougé (8), Paradinas (9), Franc (6), Cespedes (1) puis Garcia (1) puis Dourlens (8)\n_ Rouen : Bert (9,1), Piquet (5), Hagiwara (8), Hornostaj (6), Gauthier (2), Marche (3,4), Perez (DH, 3), Bret (7) puis Ramelet (9), Combes (4,7,4)\n\n\n
{La victoire revient à Giovanni Ouin dans le 2me match (crédit Christophe Élise)}
\n\n_ Dans l’autre match du jour, Savigny a facilement battu Sénart 15/3 et 17/9.\n\n—-\n\n\n{Championnat de France Élite 2010 – classement final de la saison régulière : }\n\n\n|#| Equipe | Matchs | Gagnés | Perdus | Moyenne |\n|1|Savigny |24|20 |4 |.833 |\n|2|Montpellier |24|18 |6|.750|\n|3|Rouen |24|17|7|.708|\n|4|Senart |24 |12 |12 |.500|\n|5|Toulouse |24|9| 15 |.375|\n|6|Montigny |24 |5|19|.208|\n|7|PUC |24|3|21 |.125|\n\n\n\n\n_ Dés vendredi prochain, les Huskies auront besoin de vous. Place à la Coupe d’Europe, vendredi, samedi et dimanche. \n_ Cela commence vendredi avec Rouen Karlovac à 12:00 puis à 17:00.\n\n_ Sollingen, l’adversaire de Rouen, s’est fait éliminer en demi finale du Championnat d’Allemagne, par Heidenheim, que Rouen avait affronté en Coupe d’EUrope en juin dernier. \n\n\n\n\n