Elite : Répétition générale réussie

| Publié par | Catégories : Non classé

Les deux nouveaux lanceurs rouennais Mike Musgrave et Justin Staatz ont combiné leurs efforts pendant 8 manches pour lancer un match d’un coup-sûr (double d’Arnaud Fau en 1ère manche) et les Huskies se sont imposés 12-0 face aux Cougars de Montigny.\n\nStaatz, entré en relève en 5ème manche est crédité de la victoire, alors que la défaite est portée à la fiche de Sebastien Neuman.\n\n\n

{Justin Staatz}
\n\n\nLes rouennais se sont mis à l’abri dès la première manche quand Luc Piquet frappait une flèche dans la droite, et ne s’arrêtait pas avant la 3ème base. Joris Bert le poussait au marbre, puis volait deux bases avant de marquer sur le ballon sacrifice de David Gauthier. Entre temps, Aaron Hornostaj avait soutiré un BB, volé la 2 et s’était rendu en 3 sur la frappe de Gauthier. Le 2000ème point n’était qu’à 90 pieds du marbre, et Boris Marche frappait un simple qui permettait d’atteindre cette fameuse barre. Après le duo Fukuroku – Peron pour le n°1000, c’est donc Hornostaj – Marche qui entraient à leur tour dans l’histoire des Huskies.\nJamais vraiment inquiétés dans cette rencontre, et ils creusaient tranquillement l’écart en ajoutant un point en 2ème, un autre en 4ème, trois autre en 6ème. \n\nLes rouennais allaient mettre fin au match de la façon la plus spectaculaire qui soit, face au relever Thomas Gicquel. Score 8-0. BB à Bert, simple d’Hornostaj, Hagiwara atteint par un lancer, la table était mise pour David Gauthier qui ne se faisait pas prier pour catapulter très loin à au champ-centre gauche l’offrande du lanceur des Cougars, pour son deuxième grand chelem en carrière.\n\n\n\n
{Deux Homerun pour David Gauthier, un en solo, et un grand chelem de quatre points}
\n\n\nDans le deuxième match, les rouennais allaient mettre 3 manches à trouver la solution face à Justin Fry. De son côté, le starter rouennais Giovanni Ouin n’avait rien à envier à son homologue, avec notamment une 4ème manche couronnée de 3 strike-out consécutifs. \n\nDans cette même manche, grâce à trois hits, les rouennais marquaient deux points par Hornostaj et Gauthier. Les Cougars revenaient aussitôt dans le match quand après deux retraits Noël Ehrt faisait marquer Sebastien Duchossoy grâce à un simple. \n\nMais les Huskies creusaient aussitôt un écart définitif. C’est d’abord Hornostaj qui frappait un triple de deux points (Piquet et Bert en base), puis qui marquait sur le roulant d’Hagiwara avant que Gauthier frappe son 2ème home-run de la journée, produisant ainsi son 7ème point. 6-1, la marche devenait trop haute pour Montigny. Ouin (5IP, 1ER, 3 hits, 1BB, 3K) cédait sa place à Keino Perez qui finissait bien le travail, solidement aidé par sa défense qui tournait deux double-jeux pour mettre fin aux 7ème et 8ème manches. Les Huskies accumulaient les points pour se diriger vers la « mercy rule » en 8ème. Avec un score de 9-1, Bert poussait Piquet au marbre grâce à un nouveau triple, puis marquait le 11ème sur la frappe d’Hornostaj. \n\nIl restait aux Huskies à rentrer chez eux, préparer leurs bagage, et partir à la conquête de l’Europe. \n\n[CE 2010 - Brno1240]\n\n
\n