DHR : Rouen passe à l’attaque

| Publié par | Catégories : Non classé

{MATCH 1}\n\n|ROUEN| 9 | 5 | 3 | 4 | 7 | – | 28 | 21H | 4E |\n|CAEN| 8 | 0 | 1 | 0 | 0 | – | 9 | 8H | 3E |\n\n\n- Julien Aubourg (P)\n- Johan Durand (C)\n- Jean-Paul Objois, puis Robin Dumesnil (3B)\n- Jose Da Cruz (SS)\n- Simon Leclère (CF)\n- Laurent Levigneron (1B)\n- Antoine Gervais, puis Basile Cannesan (RF)\n- François Garcia (2B)\n- Aurélien Boulet (LF)\n\nCe sera, pour l’instant, le match de référence en attaque pour les rouennais, qui finiront avec une moyenne de .568 au bâton (21/37 et 18RBI)). On notera les grosses performances de Julien Aubourg (6/6, 6R, 8RBI et 1SB), Laurent Levigneron (4/5, 5R, 2RBI et 2SB) et d’Antoine Gervais (2/2, 3R, 1RBI et 1SB). Emmenés par cette dynamique, quasiment tous les joueurs auront frappé des coups sûrs !!\n_ Sur le monticule, Julien Aubourg livre un très bon match, en souvenir de ses performances au même poste lorsqu’il évoluait en cadet à Rouen. Malgré une première manche difficile pour la défense (le temps de se mettre en route…), il parviendra à juguler les frappeurs adverses, les limitant à 5 hits dans les 4 dernières manches. \n_ Score final 28-9 pour Rouen (en 5 manches)\n\n\nLanceur gagnant, Julien Aubourg : 5IP, 9R (4ER), 8H, 2K, 4BB et 1HP\n\n—-\n\n{MATCH 2}\n\n|ROUEN| 2 | 2 | 1 | 3 | 8 | 0 | 16 | 8H | 5E |\n|CAEN| 0 | 0 | 3 | 1 | 0 | 0 | 4 | 5H | 5E |\n\n\n- Johan Durand (P)\n- Julien Aubourg (C)\n- Erik Andersson (3B)\n- Jose Da Cruz (SS)\n- Jean-Paul Objois, puis Antoine Gervais (CF)\n- Laurent Levigneron (1B)\n- Alexandre Masse, puis Basile Cannesan (RF)\n- Robin Dumesnil, puis François Garcia (2B)\n- Aurélien Boulet (LF)\n\nL’inter match n’aura pas refroidi les Huskies (sous un soleil éclatant !), qui redémarrent le second match sur la lancée du premier.\n_ Des points seront marqués dans chaque manche et assureront une tranquillité certaine à toute l’équipe. On pourra mettre en avant le bon match d’Aurélien Boulet, qui, pour sa première saison, aura frappé 4/5 (avec 1 double et 1 triple) et produit 3 points.\n_ A ce sujet, Johan Durand aura bien aidé grâce à sa qualité de lanceur, n’accordant que 5 hits et aucun point mérité en 6 manches lancées. Il a retrouvé toutes ses sensations sur la butte et sa défense ne s’en est pas plaint !!\n_ Score final 16-4 pour Rouen\n\n\nLanceur gagnant, Johan Durand : 6IP, 4R (0ER), 5H, 5K, 5BB et 1HP\n\n—-\nRouen DHR 2011834].\n\n