Des nouveaux visages dans la meute

| Publié par | Catégories : Non classé

\n\n{ Aaron Hornostaj } \n\n\n\n_ L’ancien porte-couleur des Giants de San Francisco a rapidement fait l’unanimité chez ses nouveaux coéquipiers. Par son niveau de jeu, bien sûr, mais aussi par son état d’esprit, et par le français qu’il parle très bien, ce qui facilite la communication. Atteint par un lancer dès sa première présence (par une courbe sur une compte d’une balle – deux prises), et auteur de plusieurs fausses balles solides dans la droite, il s’est rapidement réglé au bâton avec notamment un triple puissant dans le 2ème match. Il fini la journée avec une fiche de 5 en 9 et 4 RBI. En défense, il a réalisé un jeu très spectaculaire en montrant sa vitesse d’exécution et la puissance de son bras. Il a aussi commis une erreur, quand, après avoir rattrapé d’un réflexe étonnant un roulant à faux rebond, il a lancé très au-dessus de la 1ère base. « Je me suis déconcentré après avoir attrapé la balle », reconnaissait-il, un peu piteux. Aaron a également fait preuve de beaucoup d’agressivité et de vitesse dans les courses sur bases, s’attirant cette remarque de Maxime Lefevre : « c’est un vrai athlète ». Le Canadien a pour sa part reconnu être très agréablement surpris par le niveau de jeu de sa nouvelle équipe. \n \n{ Anthony Piquet } \n\n\n\n_ Première sortie et première victoire pour le lanceur international, qui a démontré toutes ses qualités de combattant. En effet, lui qui n’aime guère lancer sur le monticule de Pershing, et qui n’avait peut-être pas toute son étoffe en début de match, même si sa slider est toujours aussi dévastatrice, a livré une solide bataille aux frappeurs pucistes, avec 5 strike-out à la clé. Il a ensuite trouvé sa vitesse de croisière, même si sa défense ne l’a pas toujours aidé. Anthony s’est également illustré à la batte, avec un triple décisif en 3ème manche, qui a fait la différence. \n \n{ Mark Terrana } \n\n1176] n’a pas mis longtemps à faire parler son bâton. Dès son premier passage à la batte, il frappait un solide double au champ centre sur un compte plein, envoyant son ami Aaron Hornostaj à la plaque. Atteint deux fois par des lancers, Mark a passé beaucoup de temps sur les sentiers, d’autant plus qu’il a frappé trois hits en huit passages. Il a parfaitement exécuté un amorti-sacrifice en 2ème manche du 2ème match, conduisant à l’ouverture du score par les Huskies. Son agressivité au bâton fera de lui un poison pour les lanceurs adverses, et un atout offensif intéressant de plus pour les Huskies. \n