Des Huskies globe trotters

| Publié par | Catégories : Non classé

\n\n

{A gauche, Joris Bert Рcr̩dit Dupont-Elise}
\n\nDepuis 10 jours, Joris Bert a retrouvé Dodgertown, la cité des Dodgers à Véro Beach, en Floride. C’est ici que les joueurs de Los Angeles préparent leur saison depuis 60 ans maintenant. C’est ici aussi qu’évolue la formation école des Dodgers, dans laquelle évolue Joris. Depuis son arrivée, Joris croise et partage ses journées avec les stars de la MLB comme Russel Martin, Juan Pierre ou Nomar Garciaparra. \n\nCe lundi 10 mars, Joris a disputé son premier match (intersquad). Il a frappé deux en deux avec son premier double chez les Dodgers ! « C’est le grand Tommy Lasorda (manager mythique de Los Angeles dans les années 80/90) qui a ouvert officiellement le Spring par un discours, et ce soir on a eu la visite d’un Hall of famer, mais je ne sais plus son nom ! Et mieux, demain matin, c’est Joe Torre en personne (manager des Dodgers en MLB) qui va venir nous parler, si c’est pas incroyable ça!!! » \n\nLes journées de Joris Bert sont rythmées par les entraînements, mais dès qu’il le peut, il ne rate pas une miette des matchs de préparation des joueurs de la MLB. Le championnat de Joris dans la Gulf Coast League débute en avril. Auparavant, cet hiver, Joris s’est préparé en Australie dans le championnat de première division à Adélaïde. \n\nPlus à l’Ouest, en Arizona, tout va bien également pour Kenji Hagiwara (à gauche sur la photo) avec son collège de Cochise à Douglas. Son équipe a remporté 15 victoires pour une seule défaite dans sa Conférence. Le Rouennais frappe en 2ème place dans le line up et il vadrouille en champ entre le champ centre, le champ gauche et le 2ème but. Kenji doit rentrer vers la mi-mai à Rouen. \n\n\n\n {40° dans l’hémisphère sud} \n\nDans l’autre hémisphère,à Adélaïde, sous 40° actuellement, un autre Rouennais achève lui sa saison australienne… \nDavid Gauthier s’apprête à disputer une nouvelle finale avec Glenelg, son équipe… « On a terminé premiers de la saison régulière. On a une très bonne équipe, on va essayer d’aller au bout.» \n\nEt le Rouennais sera l’un des atouts offensifs de son équipe avec sa moyenne de .356 et ses 5 home runs en saison régulière. Nathan Davison, son coach est d’ailleurs très satisfait de son rendement.\n\n « David doit apprendre à mieux lire les balles à effet, en sachant les attendre, et frapper avec puissance celles qui restent suspendues, ou qui restent au milieu de la zone des prises. Il doit aussi se spécialiser à une position défensive.\n_ Les scouts des Minnesota Twins sont venus l’observer, et je sais qu’ils vont suivre sa progression comme frappeur de puissance. C’est quelque chose qu’il possède, et qui n’est pas facile à apprendre, c’est donc un atout pour lui. En revanche, il doit se fixer à une place en défense. On constate un manque de catcher au niveau professionnel, cela peut être une option pour lui.\n_ David a besoin d’être en meilleure forme, et d’être plus fort qu’il l’est actuellement. Il a beaucoup travaillé pour cela en salle de musculation et en gymnase pendant son séjour chez nous, il faut qu’il continue. Je crois qu’on l’a bien préparé pour sa saison en France qu’il va enchaîner.»\n\nLes play offs ont bien commencé pour David et ses coéquipiers. Ils ont remporté leur demi finale face à Southern Districts deux victoires à Une. David Gauthier a frappé 5 en 11. En finale, son équipe sera opposée à Port Adelaide. \nDavid sera de retour en France le 19 mars. Avec peut être un titre de plus à son palmarès.\n\n\n