1/2 Finale Elite, les résumés

| Publié par | Catégories : Non classé

Quel dommage que le championnat de France ne propose pas, tous les week-end, des matches du niveau qu’offrent régulièrement, saison après saison, les affrontements entre Rouen et Savigny ! Au lieu de scores fleuves et de suspens absent, combien notre championnat serait passionnant avec des équipes capables de jouer à un niveau européen.\n\nLes deux premiers affrontements de la ½ finale 2011 n’ont pas dérogé à la règle. Dans le match 1, ce sont les attaques qui ont fait le show, dans le match 2, les lanceurs et les défenses ont pris la main. Et les deux meilleures équipes françaises de ces 10 dernières années sont reparties dos à dos, promettant bien des émotions le week-end prochain. \n\nLe premier match voyait Rouen laisser passer une première occasion avec les buts remplis en un seul retrait en 1ère manche. Boris Marche frappait une solide line drive que Luis Aponte parvenait à stopper en 3ème base, et touchait son coussin pour un double-jeu capital. \nSavigny prennait les choses en main dès la 3ème manche avec une poussée de 4 points, commencée par un BB à Ikenaga, poursuivie par deux simples de Dal Zotto et Lemestre (RBI), un double de Peyrichou (2RBI) et après deux retraits un simple de Ferreira (RBI). Rouen répliquait aussitôt en divisant l’avance des Lions par deux, quand Joris Bert d’un long double dans la droite, envoyait Piquet et Crystal au marbre. Bert se faisait surprendre en retraitant trop tardivement au 2ème coussin, ce qui privait les Huskies d’un point, puisque Thomas suivait par un simple. \n\nLes Lions se redonnaient un peu d’avance en 5ème manche sur un instant de flottement de la défense rouennaise. Après deux retraits et un coureur en 3 (Dal Zotto, double et roulant), Ozanich parvenait à déjouer DeBlanc qui ne pouvait que pousser faiblement la balle avec Luc Piquet. L’arrêt court rouennais ne parvenait pas à saisir le roulant, et Savigny en profitait pour inscrire son 5ème point. Habitués à la réaction, un peu comme lors du barrage contre Toulouse, l es Huskies revenaient dans le match avec un point signé Crystal (double) – Bert (double). \n\nAprès deux retraits et Bert en 3, Boris Marche voyait le compte monter à 2 prises, swinguait dans le vide pour une 3ème prise, mais la balle échappait à Ferreira derrière le marbre, Marche était sauf en 1ère et Bert marquait le 4ème point rouennais sur le jeu.\n\nLes Huskies créaient l’égalité en 6ème manche, sur un circuit en solo d’Hagiwara. \n\nLe match se jouait en 8ème manche, quand la relève des Lions allait sombrer corps et bien. Brau commençait par un simple. Puis Lemestre retirait Piquet sur trois prises. Savigny décidait alors d’y aller « avec le livre », gaucher contre gaucher, et faisait rentrer Morel pour affronter Crystal et Bert. Deux BB plus tard, les buts étaient remplis pour Rickey Thomas. Au tour de Secleppe de prendre la butte. Son 1er lancer se retrouvait loin dans la gauche pour un grand chelem ! Puis Hagiwara frappait un double qui envoyait Becquey au marbre (sauf après une erreur) pour enfoncer un clou de plus dans le cercueil des Lions. Rouen s’imposait 10-5.\n\nLa victoire revenait à Ozanich (9IP,4R, 4ER, 6 hits, 1BB, 2K), la défaite à Lemestre (7,1 IP, 6R 6ER, 13 hits, 4BB, 5K), relevé par Morel (0IP, 2BB, 2R, 2ER) et Secleppe (0,2 IP, 2R, 1ER, 2 hits). \n\nA l’attaque, le duo de gaucher rouennais Crystal – Bert a passé son temps sur les sentiers : 4 en 4 (1 double, 3 runs, 1BB) pour le premier, 2 en 2 (2 doubles, 2 runs, 3 RBI, 3BB) pour le seconde. Thomas, avec son 3 en 5 (1HR, 1 run, 1SB, 4 RBI) a fait également fort, ainsi qu’Hagiwara (3 en 5, 2 doubles, 1HR, 1 run, 2 RBI). A Savigny, Ikenaga (2 en 3, 1BB, 1 run) et Ferreira (2 en 4, 1 RBI) ont frappé 2 hits chacun, alors que tous les Lions ont frappé au moins un hit. \n\nDans le match 2, les coaches faisaient appel aux lanceurs américains. Clayton Cooper, qui avait été ébranlé par un manche de 6 points lors de la finale du Challenge en juillet, allait cette fois dominer très largement l’attaque rouennaise. Le lanceur des Lions lançait un match complet de 9 manches, avec un blanchissage de seulement 4 hits et 5K. Aucun rouennais ne franchissait la 2ème base, et si Boris Marche entamait les débats en 2ème par un beau double dans la gauche, il n’allait pas plus loin. La défense des Lions se mettait aussi en évidence, avec par exemple ce très beau double jeu 3-4-3 signé Lemestre et Martinez en 8ème manche, sur une frappe de Crystal.\n\nSavigny,qui aurait pu être secoué mentalement après la perte du 1er match, repartait de plus belle à l’assaut des rouennais, et creusait l’écart dès la 1ère manche. Dal Zotto commençait par un simple, et filait en 3 après un retrait sur un simple de Peyrichou. Un balk appelé par l’arbitre de base Fabien Carrette-Legrand permettait aux Lions de marquer le 1er point, et le deuxième sur un simple de Ferreira après deux retraits. Les dommages auraient pu être plus grands quand les Lions remplissaient les buts, avant que Salado fende l’air pour une troisième prise.\n\nLe lanceur rouennais Jordan Crystal connaissait quelques problèmes de contrôle, qui allaient le rattraper en 3ème manche : BB pour commencer à Peyrichou, qui volait la 2, puis scorait sur le double de Ferreira. 3-0, le score n’allait plus bouger, avec aussi un beau moment défensif pour les Huskies en 9ème manche. Martinez était en 1ère base, il partait sur la flèche de Dal Zotto, mais Crystal, posté au champ centre (Perez était entré en relève), plongeait pour capter la balle, et relayait à temps au 1er pour un double jeu 8-3 assez rare !\n\nCooper était donc la grande vedette de ce match (W, 9IP, 0R, 4 hits). Dal Zotto frappait 2 en 4, ainsi que Ferreira (2 RBI). A Rouen, la défaite était pour Crystal (6IP, 3R, 3 ER, 8 hits, 4BB, 8K), relevé par Perez (3IP, 0R, 1 hit, 1HP, 1K).\n\nLes alignements partant du match 1\n\nSavigny : Dal Zotto (7), Lemestre (1), Peyrichou (3), Deblanc (8), Ferreira (2), Aponte (5), Salado (9), Martinez (4), Ikenaga (6)\n\nRouen : Piquet (6), Crystal (8),Bert (9), Thomas (5), Marche (2), Becquey (3), Hagiwara (4), Ozanich (1), Brau (7)\n\nLes alignements partant du match 2\n\nSavigny : Dal Zotto (6), Lemestre (3), Peyrichou (4), Deblanc (8), Ferreira (2), Aponte (5), TOuhari (DH), Salado (9), Martinez (7), Cooper (1)\n\nRouen : Piquet (6), Crystal (1), Bert (9), Thomas (5), Marche (2), Becquey (3), Hagiwara (8), Ozanich (4), Brau (7)\n\n