Rouen version bulldozer

| Publié par | Catégories : Non classé

\n\n\nLes résultats\n_ Rouen bat Savigny 13-4, 11-1 (7 inn.)\n\n\nLe contexte\nPrivés de domicile, les Lions reçoivent Rouen sur le terrain Pierre-Rolland.\nLes Huskies ont remporté leurs 4 premiers matches, alors que Savigny vient de s’incliner deux fois contre Sénart\n_ Grands débuts sous le maillot rouennais de José Rodriguez, arrivé la veille du Venezuela.\n_ Enfin, il fait chaud….\n\nLe film des matches\n\nMatch 1 : Savigny démarre très fort en scorant 3 fois dans les 2 premières manches face à Matthew Smith. Les rouennais font alors entrer Owen Ozanich au monticule, qui permettra à son équipe de rester dans le match, en faisant taire les bâtons des Lions (1 seul hit à ses 4 premières manches de travail). Petit à petit, l’attaque rouennaise se règle face à Pierrick Lemestre et égalise 3-3 après quatre manches. L’écart définitif se creusera en toute fin de match, avec 7 points rouennais dans les deux dernières manches face à Christophe Morel. Les rouennais frappent 15 hits dans ce match.\n\nMatch 2 : Il n’aura fallu que 65 lancers aux deux pitchers rouennais Rodriguez (5 manches, 44 lancers) et Perez (2 manches, 21 lancers), pour aller au bout des 7 manches. Les Huskies se mettent à l’abri dès le 1er inning avec une poussée de 4 points , couronnée par un double de 3 RBI d’Oscar Combes. Rouen augmentera tranquillement son avance pour finir en mercy-rule, avec 16 nouveaux hits au compteur. On était loin des flamboyants Rouen – Savigny de ces dernières années.\n\nLes actions\n_ En 3ème base, Boris Marche a fait le spectacle en 5ème manche du 1er match avec trois retraits consécutifs en 1ère base. Trois jeux compliqués, à droite, à gauche, en avançant…\n_ 1er match, 7ème manche, Salado en 2ème base, longue frappe au champ centre de Lakmeche, Salado file vers le marbre mais le relai parfait de Joris Bert vers Oscar Combes le retire de justesse au marbre.\n\n\n\n

{José Rodriguez}
\n\nLes joueurs\n_ José Rodriguez, encore fatigué par le voyage et le décalage horaire, a démontré toute l’étendue de son potentiel en ne concédant qu’un hit (Morel) en 5 manches.\n_ Les frappeurs rouennais ont été plusieurs à s’illustrer. 4 en 6 pour Marche dans le 1er match, 4 en 5 pour Bert dans le 2ème, 3 doubles et un triple pour Lefevre…\n_ A Savigny, Florian Peyrichou a montré qu’il reste un des meilleurs frappeurs du championnat avec 4 en 4 dans le match 1. \n_ Pierrick Lemestre a été dominant pendant 2 manches au monticule (4K),mais n’a pas tenu la distance. \n_ 3K en 1 manche pour terminer le match 1, Joris Bert n’a pas fait dans la demi-mesure au pitching. \n\nLes résultats\n_ Pôle fédéral – Toulouse 6/4 & 4/9\n_ Montpellier – PUC 5/2 & 8/5\n_ Beaucaire – Sénart 4/7 @ 8/12\n\nLe Classement\n_ 1. Rouen 6W 0L .1000\n_ 2. Sénart 5W 1L .833\n_ 3. Montpellier 4W 2L .667\n_ 4. Savigny 2W 4L .333\n_ . Toulouse 2W 4L .333\n_ . Fédéral 2W 4L .333\n_ 7. Beaucaire 1W 3L .250\n_ 8. PUC 0W 4L .000\n\n