Maxime Lefevre, lifestyle

| Publié par | Catégories : Non classé

\n\n\nSa fiche d’identité\n\n_ Nom :  Lefèvre\n_ Prénom : Maxime\n_ Date de naissance : 17 février 1991\n_ Lieu de naissance : Enghien les bains (France)\n_ Taille : 1m72\n_ Poids : 70kg\n_ Clubs : St Prix, Cergy, Vauréal, Montigny, St. Joseph Mustangs, Rouen, Capitales de Québec\n\n\n{« Je finirai ma carrière de joueur de Baseball à Rouen. » \nMaxime Lefèvre.}\n\n\nSes débuts\n_ Baller Life : Pour commencer une question essentielle s’impose, pourquoi le Baseball ?\n_ Maxime Lefèvre : Le Baseball, tout simplement parce qu’on mon frère (Gregory Frages) a toujours été un grand fan de sport Américain, dont le Baseball. Il a pratiqué, puis est devenu coach. J’ai en quelque sorte toujours baigné dans cet environnement. Tout gamin, il m’emmenait avec lui sur les terrains, c’est devenu tout naturellement une passion.\n\n_ BL : Tu as été le premier Français à rejoindre la NCAA, en 2011. Ton sentiment à ce sujet ? Que t’a apporté cette formation US ?\n_ ML : Cette formation aux États Unis a été incroyable sur tous les plans, sportif comme humain. Livré a moi même dans un pays où je ne connaissais rien, ni culture, ni langage, ni rythme de vie, avec aucun repère… Je n’ai eu d’autre choix que de grandir. Au niveau du Baseball, il y a un monde entre la France et les USA. Mon jeu, ma forme physique et mon mental ont considérablement évolué avec l’intensité et à la répétition des entraînements. Avoir, la chance d’être le premier français à jouer à ce niveau est un sentiment très particulier. D’abord, le fait de contribuer au développement de son sport est quelque chose de grandiose, puis bien sûr il y a la fierté d’être le premier à réaliser ce parcours.\n\n\nSa jeune carrière\n_ BL : En septembre dernier, tu as été champion de la CanAm 2013 avec les Capitales de Québec, ton premier club professionnel outre-Atlantique. Qu’as-tu ressenti à ce moment ?\n_ ML : Tout d’abord un sentiment de réussite. Faire ses débuts professionnels et commencer à vivre de sa passion est quelque chose de très particulier. De plus, remporter le titre de champion après une saison longue et difficile est tout simplement un moment inoubliable, certainement mon meilleur souvenir jusqu’à présent sur un terrain. Maintenant, j’ai surtout hâte de recevoir la fameuse bague de champion !\n\n_ BL : En parlant de champions. Tu as commencé ta carrière aux Huskies de Rouen. Quels souvenirs gardes-tu de cette période ? \n_ ML : Rouen est une famille avant tout. J’ai appris à gagner avec les Huskies. C’était une période clef dans ma carrière de sportif, c’est là bas que j’ai passé une étape supplémentaire en terme de développement. En ce qui me concerne, je finirai très certainement ma carrière de joueur de Baseball à Rouen. Quand mon expérience professionnelle se terminera, je retournerai auprès des Huskies.\n\n {Vous voulez lire la suite ? C’est ici sur www.ballerlife.net} \n_ [-> http://www.ballerlife.net/sport/interview-maxime-lefevre.html/]\n\n\n