La lecture de la double victoire de Rouen au PUC

| Publié par | Catégories : Non classé

\n

{Luc Piquet a été le grand animateur de l’attaque rouennaise avec 4 en 11, 1 double, un triple, 3 points marqués et 3 points produits.}
\n\nLe résultat\n_ Rouen b. PUC 12-4, 4-3. \n\n\nLe contexte\n- Début du PUC dans le championnat, avec une équipe assez remaniée par rapport à l’année précédente et de solides ambitions.\n- Les rouennais accueillent leurs pensionnaires du pôle France pour la première fois. Ils en profitent pour faire starter deux lanceurs de 17 ans, Roy et Vaugelade.\n- Un match de début de saison, avec pas mal d’erreurs et d’approximations d’un côté comme de l’autre. \n\nLe film du match\n8 Match 1 : Le manque de contrôle de James Murrey a coûté cher aux parisiens qui encaissent deux points en 1ère manche sans que les Huskies ne fassent autre chose que profiter de 4BB et d’un HP. Rouen fera la course en tête tout au long de la partie, mais ne se mettra vraiment à l’abri qu’en toute fin de match avec 5 points marqués dans le deux dernières manches. Le PUC a connu son meilleur moment en 3ème manche, quand Ozanich entrait en relève à Roy avec deux coureurs sur les sentiers, et mettait du temps à régler la mire, concédant un simple à Torres et un double à Rodriguez. \n\n_ Match 2 : Le PUC part à l’assaut de Yohann Vaugelade, qui faisait ses débuts sous le maillot rouennais, avec une poussé de 3 points (4 hits, dont des doubles de Trinidad et Sanders). Le jeune lanceur rouennais se reprenait parfaitement dans les deux manches suivantes. Les Huskies ont grignoté leur retard petit à petit, pour prendre les devants 4-3 en 6ème manche. Le PUC a poussé en fin de match, mais Perez et une solide défense ont tenu le fort. \n\nLes actions\n_ Match 1, 4ème manche, buts remplis pour le PUC, le score est de 5-4 pour Rouen, Medina frappe une solide line-drive que Luc Piquet capte de volée pour tourner un double jeu (qui aurait presque pu être un triple). Le PUC accomplira exactement le même jeu, flèche captée en 2 pour un double jeu en 6ème manche. \n\n_ Match 2, 4ème manche, sur une frappe écrasée au sol de B.Dubaut, Maxime Lefevre sprinte, saisi la balle à main nue et effectue un relai parfait en 1ère base. Une action de très haut niveau, comme le double-jeu qu’il tourne en 6ème manche (5-4-3), la balle a voyagé très vite d’un coussin à l’autre.\n\n_ Match 2, 7ème manche, avec un seul point de retard le PUC commence par deux simples. Un amorti sacrifice est demandé à Torres qui pousse la balle vers la 1ère base, David Gauthier effectue un jeu parfait pour lancer en 3ème base et retirer Fréderic Mouchet.\n\n \nLes joueurs\nL’américain Delvin Sanders est très rapide. Il a tenu à le montrer en volant 6 bases. Mais il s’est aussi fait retirer en tentative de vol de la 3 en 9ème manche du premier match alors que le score était de 4-12 (peu élégant) et surtout il a également été retiré (2ème retrait), toujours en cherchant à voler la 3 dans le 2ème match (7ème manche), avec un seul point de retard, deux coureurs sur les sentiers et Rodriguez au bâton et Abeita dans le cercle d’attente. Les jambes, c’est bien, mais la tête doit servir aussi. A noter que Sanders a frappé 5 en 9 avec 2 doubles. \n\n_ Étonnant, Mitch Abeita a rendu une feuille de 0 en 6 avec un BBI et un HP. Il serait étonnant que l’excellent catcher puciste soit de nouveau blanchi cette saison. Oscar Saaverda a pour sa part été crédité d’un 4 en 8. \n\n_ Keino Perez a signé sa 93ème victoire sous le maillot des Huskies. La 100ème sera-t-elle pour cette saison ? \n\n_ Luc Piquet a été le grand animateur de l’attaque rouennaise avec 4 en 11, 1 double, un triple, 3 points marqués et 3 points produits.\n\n_ Coup dur pour Luis Aponte, victime d’un claquage à la cuisse droite en 4ème manche du 2ème manche. L’absence du 4ème frappeur rouennais pourrait être de plusieurs semaines. \n\n \n\nEt maintenant\n_ Rouen affronte son vieux rival Savigny. Le match se déroule à Rouen, mais les Lions seront l’équipe recevante. Les Huskies ont l’occasion de creuser l’écart sur Savigny, qui reste sur deux défaites face à Sénart. Les Pucistes se déplacent à Montpellier, dans un affrontement qui peut donner des tendances intéressantes dans la lutte pour les places du haut de tableau. \n