Finale: Réactions rouennaises

| Publié par | Catégories : Non classé

\nKeino Perez (manager de Rouen)\n_ « On était prêts à jouer un gros match. On a fait le plein de confiance le week end dernier contre Montpellier (en demi finale). \nC’est palpable dans le groupe, la confiance est là. \n_ On voulait changer la culture du club qui est de perdre le premier match de la finale (6 fois sur 9 Rouen a perdu le match 1) \nEn début de match, on leur a mis la pression, on a profité de quelques erreurs puis on a frappé. Bien frappé. \n_ Brian Ramirez a failli sortir la balle, Smith, Aponte et Bert ont frappé des triples.. Marche, Combes, Piquet… on a tous été solidaires… On a rien lâché. _ Regardez Fessy. Il est sur banc, mais quand il entre il est prêt et frappe une line drive solide… J’ai aimé notre état d’esprit. \nOwen Ozanich a été parfait, et Yoann Vaugelade (17 ans) a fait une bonne entrée.\n_ Quand on joue comme cela, tout devient facile. \n_ Le match 2 ? On veut le gagner. On va jouer pareil. Leur lanceur (le Cubain Leyva) est plus expérimenté, mais on ne change rien. \n_ On veut rentrer à Rouen avec les deux victoires. \n\n_ Xavier Rolland (Président)\n_ « On a réalisé un match parfait. Agressifs et intelligents en attaque, solides en défense derrière un extraordinaire Owen Ozanich…\n_ Quand on joue comme cela, on rend les choses très compliquées pour nos adversaires. C’était du très bon Rouen. \n\n_ Maintenant, la route est longue, il faut gagner trois matchs. On a fait un tiers du parcours. \nOn sait aussi par expérience que gagner le premier match n’est pas forcément déterminant (Rouen a perdu 6 fois sur 9 le premier matchs lors de ses finales et a été sacré… 9 fois).\n_ Maintenant, il vaut mieux être devant. \n\n_ La suite ? La pression est sur Sénart demain. \n_ Ce sera un tout autre match, Sénart est une équipe redoutable et on va se préparer à disputer un nouveau combat. \n_ Mais on est dans les temps. On va déjà savourer cela ce soir. \n_ Bravo aux garçons, à keino Perez et à son staff. »