Finale 12U de Perpignan: Réactions

| Publié par | Catégories : Non classé

\n\n\n\nQuel stress mais quelle joie!!!!! Heureuse de vivre ses moments avec nos enfants et toute l’équipe …… Et comme à l’habitude une superbe ambiance \nSegolène GUERN \n\nQue dire de ce week-end, si ce n’est que nous avons un groupe fabuleux, soudé, sérieux dans le jeu, super sympa en dehors du terrain. Je ne pensais pas qu’ils puissent nous procurer autant de plaisir et d’émotions ; Un grand merci à eux et à tout le staff, un grand moment de bonheur !! Et maintenant en route pour la Pologne ( NDLR : Le Champion de France est invité à participer aux compétitions de la Little League l’été prochain ) pour écrire une nouvelle page….\nEt à la fin c’est Rouen qui gagne !!!\nRichard MOREAU\n\nNous rentrons seulement de ce merveilleux week-end, heureusement que le titre est des nôtres car le retour fut une sacré épopée –> 1h30 de retard sur Paris, correspondance loupée, nuit pourrie pour moi mais toujours le sourire au bout car les enfants ont été extraordinaires à tous les niveaux.\nUn grand merci pour cette ambiance « bon enfant » qui a un impact sur nos louveteaux ainsi que sur ceux qui les regardent !\n\nCyril VISSAC ( malheureusement obligé de revenir par le train avec Martin qui a eu le tympan crevé lors du voyage aller en avion ) \n\nOn parlait des grands films sur le Baseball la veille au soir de la finale autour d’une bière, des « le meilleur », ou « pour l’amour du jeu » mais ce que les enfants nous ont fait vivre le lendemain aucun auteur n’aurait pu l’imaginer. Deux points de retard en tie-break, les bases pleines, deux retraits, et là un gros swing, une balle qui s’élève vers le champ centre, un défenseur qui court, court tend le gant, touche la balle mais ne peut la capter et pendant ce temps un, deux et trois points qui rentrent. Rouen champion de France 12U pour la première fois. \nTout le monde hurle et pleure de joie sur le banc, Mickaël CERDA (Mickey pour les intimes .. ) sprinte pour retourner sur le terrain. Merci, merci les mini huskies et merci à tout le monde \nFrederic GUERN\n\n\n\nLes gamins ont été incroyables. Quel mental ! Je vous l’avoue, j’ai eu autant d’émotions que lors des titres en Élite. C’était très fort. Le scénario est hallucinant. Manon a fait la frappe qu’il fallait au moment clé. Tout s’est joué sur un lancé. Chapeau à Montigny qui a fait une belle finale. 0 à 0 à la fin du match en U12 avec des jeux au marbre notamment… C’était une très belle finale qui nous a donné des frissons. Et qui clôt une saison 2012 historique. La signature d’Alexandre (Roy) avec les Seattle Mariners, la victoire au Challenge de France, le 9me titre de champion de France, la Coupe d’Europe à Rotterdam, le Final Four, le titre U12, le chantier tribune, la Une de l’équipe, une page dans le New York Times, le 20 heures de TF1…\nXavier ROLLAND, Président\n\nQue de stress, que de stress. Un des accompagnateurs disait que nous n’avions par forcément les meilleurs joueurs, mais que nous avions la meilleure équipe. Une fois de plus cela s’est vérifié grâce à cette grande solidarité qui existe entre eux, nous (accompagnateurs et coachs) avons vraiment de la chance d’encadrer une équipe comme celle-ci car ils sont tous aussi agréables les uns que les autres. Merci a tous pour ce fabuleux week-end, très riche en émotions. Je vois encore les enfants pleurer de tristesse lorsqu’ils étaient menés 2 à 0, puis pleurer de joie après cette superbe frappe de Manon en plein champ centre, après j’ai du lâcher mon appareil photo pour crier et pleurer avec eux… Trop d’émotions, mais quelles émotions… \nEncore merci à tous les enfants et tous les accompagnants pour ce week-end inimaginable.\nOlivier DUBOS\n\nUn grand merci aux petits Huskies pour le stress positif et les émotions qu’ils nous ont apporté.\nUn autre grand merci pour leur gentillesse et leur remarquable esprit d’équipe.\nEt un dernier grand merci aux parents pour la belle ambiance !\nBref, un superbe week-end.\nEncore bravo aux champions.\nSébastien LOUVRY\n\nMerci pour ce bon week-end et félicitation aux enfants (les champions) pour les énormes victoires. C’était super!!! \nChris HARRISON \n\nJe partage les mêmes sentiments que tout le staff; beaucoup de stress et un énorme plaisir de voir nos enfants évoluer de la sorte, ils on vraiment joué du baseball, et puis walk off double de Manon pour un titre de champion c’est juste énorme; et un bravo particulier à Mickey, Fred et P.Y. pour la gestion de l’équipe: superbe rotation des lanceurs c’etait pas facile , la victoire est un peu là aussi, merci au club pour tout ce qu’il fait pour nos petits: une trentaine de matchs, des déplacements, des tournois de niveau relevé, et un titre au bout, Merci les HUSKIES\nRudy BAUER\n\nUne de mes plus grandes joies de Baseball… Probablement la plus belle finale qu’il m’ait été donné de voir. Le meilleur groupe de petits monstres à qui j’associe tous les autres 12U restés à Rouen qui ont largement contribué à ce succès. Bravo et merci à tous les parents.\n\nMickaël CERDA\n\nEn tant que père et coach, je suis passé en l’espace de quelques secondes par différents stades d’émotion… celui d’abord de voir sa fille se présenter au bâton avec deux morts et la peur de la voir échouer dans ce qui aurait pu être pour elle lourd à porter, puis de la voir y aller avec assurance et me sentir rassuré, la voir frapper solidement la première balle qui se présente à elle, être certain d’entrée que cette balle va aller très loin et lober la défense, voir le champ centre de Montigny courir très vite les yeux tournés vers la petite balle qui semble se rapprocher de lui, le voir plonger … douter à ce moment là et craindre le pire, voir la balle efflorer son gant et tomber au sol, sauter de joie en pensant tout de suite que l’égalisation est au moins assurée, me retourner très vite vers le champ intérieur pour voir Quentin « supersonique » presque déjà rendu au marbre pour la victoire et une explosion de joie qui commence d’emblée par les bras de Manon, qui -pour la petite histoire- a continué son petit chemin autour des bases pour toucher le marbre sans que personne ne s’en aperçoive.\nUne émotion très forte, faite de joie et de fierté, immédiatement partagée avec l’armada de coachs et amis. Ces petits Huskies sont vraiment extraordinaires ; comment ne pas tous les aimer après nous avoir donné autant de bonheur durant toute l’année, à cet instant là en particulier. \nJ’ai vécu 9 des 9 titres Elite en direct ; je les ai vécu comme dirigeant avec des émotions très différentes de celles rencontrées ce week-end. C’est l’avantage d’être multi casquettes… Le Baseball reste malheureusement confidentiel mais que de plaisir à donner et recevoir dans ce sport ! Un grand merci à tous ces enfants qui nous donnent vraiment envie de continuer le travail bénévole. \nPour finir, un grand bravo à Montigny, car pour jouer des grands matchs, il faut également des grands adversaires ! \nPierre-Yves ROLLAND\n\n\nLe mot de la fin pour un non accompagnant mais un « spectateur », l’artisan du désormais célèbre Tournoi des plages de Valras, près de Béziers, auquel les Huskies participent depuis deux ans. On vous laisse apprécier l’hommage rendu !! Merci Lionel ! \n\nBonsoir les Huskies, cet après-midi, j’étais derrière le dugout de vos U12 en finale à Perpignan (puisque j’animais et je commentais le match au micro). \nJe tiens à m’ajouter à toutes les félicitations que vous avez du recevoir pour cette belle victoire.\nUn vrai match de baseball comme on les aime… On a parfois tendance à penser que ce genre de match ne se passe que chez les grands, et bien non!\nC’était formidable, les 2 équipes nous ont procuré de grandes émotions.\nJe me revois joueurs dans ces matchs où chaque centimètre compte, ou l’implication de chacun est déterminante…\nC’est ce genre de match qui marquent une vie entière et qui nous fait entrer dans la passion du baseball.\nCe genre de match qui nous fait comprendre que le baseball nous ouvre la porte du rêve et nous offre parfois la chance de les accomplir!\n\nCette petite Manon est formidable de maturité, d’humilité… elle n’a pas fait de bruit ce week-end, mais quelle efficacité dans chaque moment important du match (ces manches en lanceuse, cette frappe finale évidemment, mais un attrapé important en catastrophes en 1B, offrant un troisième retrait à sa défense dans une manche où les coureurs adverses étaient sur bases).\n\nEvidemment bravo à elle et à Quentin qui a obtenu le titre de meilleur lanceur, mais d’aussi bons joueurs resteraient dans le silence, si un gros collectif n’était pas là!\nCar c’est un vrai collectif que nous avons vu (jeunes et encadrants) aujourd’hui à Perpignan!\nQuelle solidarité entre ces joueurs, surtout dans les moments d’échec ou de frustration!\nJ’ai beaucoup aimé la « culture éducative » des Huskies, sans perdre de vue la « culture de la victoire ».\n\nJe lisais dans les yeux de chacun de vos jeunes « l’important n’est pas vraiment que JE BRILLE, mais plutôt que NOUS GAGNIONS ».\n\nC’était formidable de voir cet « ascenseur émotionnel » sur votre banc… entre les pleurs de certains joueurs à 2 retraits et la réaction collective lorsque chacun a vu monter cette balle loin dans le ciel catalan!! C’était tout simplement ENORME! J’en ai encore des frissons.\n\nMerci de nous avoir offert de telles émotions!\nBRAVO A TOUS\nLionel TEIXIDOR \n\n\n