Coupe d’Europe: Les Squirrels d’Anvers, un adversaire coriace

| Publié par | Catégories : Non classé

Steven de Lannoy sera l’une des principales menaces belges au bâton. \nIl frappe .454 cette saison en championnat (leader de son équipe). \n_ L ’air de Rouen lui convient semble-t-il car on se souvient qu’il avait été le meilleur frappeur de l’Open international de Rouen en 2010 avec l’équipe de Belgique. Il joue outfielder. \n_ Il nous présente son équipe et ses ambitions.\n\nSteven, pouvez-vous nous présenter les Squirrels ? \n_ Notre équipe est un bon mélange de vétérans et de jeunes talents. \n_ Cette saison, cela se passe vraiment bien, l’équipe est solide.. Nous n’avons perdu que 4 matchs en championnat et nous sommes d’ores et déjà assurés d’être en finale du championnat de Belgique. \nEn Coupe d’Europe en poule de qualification, nous avons aussi été très dominants (5 matchs, 5 victoires, 77 points marqués contre 12 seulement encaissés !).. \n_ Malheureusement, nous avons récemment perdu nos deux américains, les frères Weymouth. Ils ont du rentrer aux USA. Austin pour des raisons familiales, Jordan lui a signé pro avec les Washington WildThings… \n\nVous venez à Rouen avec quelle ambition ? \n_ Nous venons pour gagner, bien sûr. Si nous n’avions pas cette ambition, inutile de se déplacer. Nous voulons redonner à al Belgique une place dans le groupe A en Coupe d’Europe. Nous allons être un adversaire très coriace, sachez-le. On se battra jusqu’à la dernière balle lancée. \n\nVous connaissez les Huskies ?\n_ Bien sûr. C’est une équipe très forte, expérimentée. Sa sixième place dans le groupe Aa tenu à peu de choses. On a suivi leurs matchs, qui ont été très disputés face aux meilleures équipes d’Europe. Rouen a très bien joué et cela s’est joué à peu de choses. \nJe pense que leur atout numéro 1, c’set la qualité de ses lanceurs…\n\nEt Moscou ?\n_ Ils ont un jeune lanceur, très fort (Nikita Lobanov). Il a été impressionnant face à Karlovac en poule de qualification (8IP, 1 seul hit). Et c’est lui aussi qui a gagné le match décisif Russie –Autriche aux championnats d’Europe senior (groupe B). Il faudra se méfier. C’est vraiment leur arme fatale. Les autres ? On connait moins. Ils ont perdu des matchs cette année en Coupe d’Europe en encaissant parfois beaucoup de points… Ils ont eu des résultats irréguliers. C’est un peu l’inconnu… \n\n\n\nKenny VAN DEN BRANDEN\n_ Kenny Vandenbranden (25 ans), \nmembre de l’équipe nationale belge,\nest l’un des trois lanceurs partants \ndes Squirrels en championnat. \nEt il n’est pas pour rien \ndans la bonne saison de son équipe.\n_ Ses stats parlent pour lui. \nLe lanceur droitier a lancé 55 manches. \n7 victoires, aucune défaite et un maigre 1.31 de ERA.\n\nYannick GONTHIER\n_ C’est l’un des lanceurs partants d’Anvers \net de l’équipe nationale belge. \nIl avait notamment lancé contre le Bleus \nla saison passée \nlors des championnats d’Europe \n(victoire de la France 9/8, \nGonthier avait lancé les 8 manches).\n\nSam BOERMANS\n_ Le jeune Sam Boermans (20 ans) \nest un espoir du baseball belge.\nMembre de l’équipe nationale junior, \nil a fait ses débuts dans l’équipe de Belgique seniors \nl’été dernier \nlors des championnats d’Europe. \nEn 2011, il a été invité à participer \nau camp MLB en Europe. \nPolyvalent, il peut jouer receveur, \noutfielder, 1er but et arrêt court. \n\nSteven de LANNOY\n\n_ Ce sera l’une des principales menaces au bâton. \nIl frappe .454 cette saison en championnat \n(leader de son équipe). \nL ’air de Rouen lui convient semble-t-il car on se souvient \nqu’il avait été le meilleur frappeur \nde l’Open international de Rouen en 2010 \navec l’équipe de Belgique. \nIl joue outfielder. \n\n\n