Acticall, nouveau partenaire des Huskies

| Publié par | Catégories : Non classé

\n\n\nPierre-Yves Courtel, d’abord, pouvez vous nous présenter votre société ?\n \n_ Pierre-Yves Courtel: Le groupe Acticall est un groupe de services dans le secteur de la relation client, notre métier est plus connu sous l’appellation « Centre d’appels » mais nos services dépassent cette seule prestation puisque nous sommes capables d’adresser les nouveaux médias (réseaux sociaux, digital) via notre filiale The Social Client, accompagner nos clients dans leurs stratégie propre, former (learning CRM), construire leurs outils informatiques. Fondé en 1996, le groupe compte à ce jour 6000 collaborateurs répartis sur 13 centres en France , 2 au Maroc avec un développement actuel sur le Brésil et la Côte d’ivoire. Acticall Rouen compte 750 collaborateurs répartis sur 2 bâtiments, l’un à Petit Couronne, l’autre sur Saint Etienne du Rouvray.\n \nPourquoi avoir eu envie d’être partenaire du Baseball à Rouen ?\n \n_ Pierre-Yves Courtel: Nous souhaitions mettre en place un partenariat avec un club ou une association pour ouvrir l’entreprise vers l’extérieur. La dynamique sportive et associative sur Rouen nous donnait l’embarras du choix. Toutefois, il y a un an maintenant nous avions rendu visite aux Huskies dans le cadre d’une animation. Nous avions découvert un sport passionnant dans sa pratique, loin d’être aussi « hermétique » qu’on ne le dit, ainsi qu’une équipe très pro et très accueillante. Une excellente après-midi plébiscitée par tous. Le palmarès, l’état d’esprit et l’intérêt du jeu nous ont convaincus.\n \nQu’est ce qui vous plait chez les Huskies ?\n \n_ Pierre-Yves Courtel: En tout premier lieu, ce sont des champions avec toutes les qualités d’exigence, de travail et d’humilité nécessaires pour parvenir à ces résultats. En second lieu des qualités d’accueil et de management auxquels nous sommes sensibles. Lorsque l’on compare ces mêmes résultats aux moyens associés, la performance est d’autant plus belle, les joueurs et l’équipe d’encadrement jouent une belle partition. Le jeu également dans sa dimension collective et individuelle est source de réflexion. Enfin, en troisième lieu, le club ne néglige pas les actions sociétale (éducative, handicap).\n \n \nNous avons beaucoup de points communs ?\n \n_ Pierre-Yves Courtel: Oui, et c’est frappant. Une ambition affirmée en termes de résultats. Des valeurs humaines que nous souhaitons développer : respect, humilité, esprit d’équipe et performance individuelle. Mêmes nos suivis de stats ont des points communs !\n \nQu’attendez-vous de ce partenariat ?\n \n_ Pierre-Yves Courtel: Notre ambition est d’aider les Huskies à être encore mieux connus et suivis, ils le méritent amplement. En retour, pourquoi pas nous transmettre un peu de leur savoir-faire et de leur expérience ? Notre métier est souvent mal connu et nous avons aussi toujours à apprendre en termes de management d’équipe et de motivation dans un environnement, lui aussi, très concurrentiel. La meute des Huskies peut peut-être nous aider à aller plus loin et plus vite .\n\n\n\n\nRéaction de Xavier Rolland, Président des Huskies. « {C’est une grande fierté d’avoir à nos côtés Acticall. Pierre Yves Courtel a eu la gentillesse de me faire visiter sa société et nous avons beaucoup de points communs, nous étions fait pour nous rencontrer, Acticall et les Huskies. Acticall est un groupe leader, dynamique, en pleine expansion, dans un secteur qui se développe mais encore méconnu… Ca ne vous rappelle rien ? J’espère que nous saurons nous inspirer de cette réussite. Ce soutien, c’est aussi une reconnaissance qui crédibilise notre travail. Nous en avons besoin pour continuer à nous développer, pour réaliser nos projets. \nNous avons envie de partager pleins de choses et je suis heureux de ce partenariat, qui n’est pas que financier mais aussi humain. J’espère que nous allons mutuellement beaucoup nous apporter. Les joueurs ont passé la journée sur le site de l’entreprise et ont énormément apprécié ce contact. Nous allons tout faire pour justifier cette confiance.} »\n\n\n\n\n