2014 L’année ou jamais pour les Bleus ?

| Publié par | Catégories : Non classé

Du 11 au 21 septembre prochain, la France participera aux championnats \nd’Europe 2014 à Regensburg (photo), en Allemagne. Des Bleus qui ont retrouvé l’ambition avec leur nouveau manager, la star québécoise de la MLB, et de Los Angelers, Eric Gagné. \n\n\n\nL’équipe de France rentre de Floride où elle était en stage. Au programme, des matchs contre des collèges américains, contre les équipes de Rookie league de Pittsburgh Pirates et des Toronto Blue jays, ainsi qu’une rencontre face à l’équipe du Canada juniors. \nCe stage marque aussi le début d’une nouelle histoire pour les Bleus avec un nouveau manager, l’ancienne star de la MLB et des Dodgers de Los Angeles Eric Gagné. \nSix Rouennais ont participé à ce regroupement. Trois d’entre eux, Ozanich, Vaugelade et Bert livrent leurs impressions au retour. Et affichent leurs ambitions.\n\n\n

{Eric Gagné, sous le maillot des Dodgers hier et sous celui de la France aujourd’hui}
\n \n_ Comment s’est déroulé le stage en Floride ? \n_ {Owen Ozanich :} Tous les jours nous avons eu un match ou un entrainement. Les autres équipes étaient très fortes, surtout les deux clubs professionnels, Toronto et Pittsburgh.\n_ {Joris Bert :} Le stage en Floride s’est très bien passé, nous étions encadrés par un coaching staff de très grande qualité, Boris (Rothermundt), keino (Perez), Éric (Ggané), Carl (Gelinas), Ray, Andy, ce qui a permis a tout le monde de profiter de leur expérience de joueurs et de coachs pour apprendre un maximum. \n_ {Yoann Vaugelade:} Le stage s’est très bien passé, on a joué sept match, quatre contres des collèges, deux contre des équipes pro d’institutionnal league les Pirates de Pittsburgh et les Blue Jays de Toronto et un match contre l’équipe nationale junior du Canada. On a affronté des lanceurs qui lancent à 95 mph, on a défié des gros frappeurs disciplinés… Pour nous tous, c’est une très bonne expérience et cela nous permet de nous situer… \n\n{« \nPOUR MOI, \nC’EST LA MEILLEURE ÉQUIPE DE FRANCE DEPUIS LES TROIS ANS QUE JE SUIS EN FRANCE.» \nOWEN OZANICH}\n\n\n_ Que vaut ce groupe ? \n_ {Owen Ozanich :} Pour moi, c’est la meilleure équipe de France depuis les trois ans que je suis en France.\n_ {Joris Bert :} Nous avons un très bon groupe avec beaucoup de bons joueurs. Nous n’étions malheureusement pas au complet avec l’absence de nombreux joueurs pour raisons diverses, je parle principalement pour mes teamates de Rouen (Boris Marche, Luc Piquet, Christophe Goniot…) qui n’ont pas eu être là et vivre cette nouvelle aventure avec nous. Cette équipe a besoin de se retrouver plus souvent pour apprendre à se connaître et à jouer ensemble pour être plus performante.\n_ {Yoann Vaugelade:} Je pense que ce groupe peut décrocher une bonne place lors des Championnats d’Europe car face à Pittsburgh par exemple, l’équipe a joué à un bon niveau et elle peut encore faire mieux. En plus ce groupe compte des joueurs évoluant dans des ligues professionnelles comme Maxime Lefèvre, René Leveret ou encore Carlos Hereaud. Ils peuvent donc apporter leur expérience aux autres joueurs.\n\n_ Que pensez-vous de l’arrivée d’Eric gagné ? Que peut-il apporter ? \n_ {Joris Bert :} Eric (Gagné) est un ancien joueur de Big league, il connaît énormément de choses sur le baseball et surtout sur le pitching. C’est un battant et un winner, sa présence est vraiment un plus au côté de Boris et de Keino qui ont également la même culture et combativité que lui. Chaque jour, après chaque match, des personnes faisaient le déplacement pour le rencontrer, partager son expérience, faire signer une balle ou une batte, ça reste toujours impressionnant de voir comme ce grand joueur reste populaire. C’est motivant pour la team bien sûr, car sa présence en elle même inspire beaucoup et donne encore plus envie de gagner chaque match.\n_ {Owen Ozanich :} C’est une excellente chose pour le baseball en France et pour nos joueurs. Il améliore non seulement le personnel d’entraîneurs, mais il attire également l’attention sur notre sport, ce qui est exactement ce dont nous avons besoin. \n_ {Yoann Vaugelade:} L’arrivée d’Eric Gagné est quelque chose de très positif, il va donner une image plus sérieuse du baseball français. Il va apporter son expérience et son savoir-faire professionnel. Durant ce stage, il a déjà donné beaucoup de conseils personnalisés à chaque joueur.\n\n{« ERIC GAGNE ? \nC’EST TRÈS MOTIVANT D’ENTENDRE UN ANCIEN MAJEUR LEAGUEUR TE DIRE QUE TU LANCES BIEN ET TE DIRE DE CONTINUER À TRAVAILLER \nCOMME TU LE FAIS. » \nYOANN VAUGELADE}\n\n\n_ Des exemples de ce qu’il vous a apporté ? Des anecdotes ? \n_ {Owen Ozanich :} La chose la plus importante est que les joueurs veulent bien performer en sa présence. Nous jouons dur pour lui et il nous donne beaucoup de confiance parce qu’il a excellé au plus haut niveau dans le monde.\nC’est très motivant.\n_ {Yoann Vaugelade:} Lors du match face au Hillsborough collège, après chaque manche que je lançais, il me disait que je faisais du bon travail en gardant ma balle basse dans la zone de strike, et que je devais être plus agressif avec ma slider. Il me conseillait aussi sur mon action de bras.\n_ C’est très motivant d’entendre un ancien majeur leagueur te dire que tu lances bien et te dire de continuer à travailler comme tu le fais.\n\n\n
{Canada ou Pittsburgh Pirates, les Bleus ont affronté de solides adversaires (Crédit photos Fédération française de Baseball}
\n\n_ Pour toi Yoann, c’était une découverte. Tu imaginais être là en début de saison ? \n_ {Yoann Vaugelade:} Oui c’est ma première sélection avec l’équipe nationale senior. J’ai joué avec les équipes nationales cadet et junior et là, avec les seniors, c’est totalement différent car c’est un groupe adultes. Donc les joueurs ont plus de liberté, les joueurs ont aussi beaucoup plus d’expérience et savent donc plus facilement réagir dans les situations de match difficile, il y a une ambiance plus professionnelle.\n_ Non, je ne pensais vraiment pas être là en début de saison. Je pensais être présent dans le groupe senior dans 2 ou 3 ans. C’était l’objectif dont nous parlions avec Sylvain Virey et Keino Perez.\nJ’ai eu deux présences sur le monticule durant ce stage, la première face à Saint Pete collège où je suis entré en relève pour 2 manches et la deuxième face au Hillsborough collège pour 4 manches 1/3. Ces deux sorties sont plutôt encourageantes. Au total, je me prends deux points et les frappeurs ont frappé beaucoup de ground out et de flies out. Le staff était plutôt content de mes prestations.\n\n{\n« LES CHAMPIONNATS D’EUROPE ? \nIL N’Y A AUCUNE RAISON QUE LA FRANCE NE SOIT PAS SUR UN \nPODIUM.» JORIS BERT}\n\n_ Il ne sera pas en France toute l’année (il vit en Arizona). Pas un souci ? \n_ {Owen Ozanich :} En tout cas, il sera avec nous chaque fois que nous jouons, alors s’il vit en France ou en Arizona, cela n’a pas vraiment d’importance. Les autres entraîneurs seront en mesure de surveiller les joueurs en France de toute façon.\n_ {Yoann Vaugelade:} Non, je ne pense pas que ce sera un problème car Keino Perez et Boris Rothermundt font partie du coaching staff, ils suivent les performances des joueurs en France et ils pourront donner leurs impressions sur les joueurs lorsqu’ils seront en contact avec Éric Gagné.\n_ {Joris Bert :} Il ne sera pas souvent présent en France, mais ce n’est vraiment pas un souci, je pense qu’avec Boris et Keino ils vont très bien communiquer et tout va très bien se passer. Les championnats d’Europe sera le premier grand test pour cette équipe et son nouveau manager. \n\n_ Les championnats d’Europe, c’est un objectif ? \n_ {Owen Ozanich :} Bien sur.\n_ {Yoann Vaugelade:} L’objectif de ce stage était de préparer au mieux l’équipe pour sa prochaine participation au championnat d’Europe. Je pense que la France peut viser une 3ème place car durant ce stage nous avons montré un bon niveau de jeu sur certains matchs, mais nous pouvons jouer à un niveau encore meilleur.\n\n_ Quelle place peut viser la France ? \n_ {Owen Ozanich :} Notre objectif est de terminer premier, comme pour Rouen en coupe d’Europe.\n_ {Joris Bert :} Je pense que si tout le monde se donne les moyens pour être à son meilleur niveau, il n’y a aucune raison que la France ne soit pas sur un podium.\n\n\n_ { COMBIEN DE ROUENNAIS EN ÉQUIPE DE FRANCE ? }\n\n_ { 11 ? }\n_ { Ils étaient six en Floride. Joris Bert, Owen Ozanich, Carlos Hereaud, Yoann Vaugelade, Maxime Lefevre, Oscar Combes. Sans compter Keino Perez, pitching coach. } \n_ { Cinq autres avaient été sélectionnés mais n’ont pu se libérre pour ce stage. Boris marche, Christophe Goniot, Alexandre Roy et Bastien Dagneau. Ils étaient donc potentiellement onze. Rouen est le club le plus représenté dans le groupe France. } \n\n\n« LES HUSKIES A FOND DERRIÈRE LES BLEUS » \n\n_ Xavier Rolland, les Huskies sont tous supporters des Bleus ? \n_ Bien sûr. On est tous derrière Eric Gagné, Boris Rothermundt, Keino Perez et leurs joueurs. Le baseball français a besoin d’une équipe de France forte, qui performe. Elle a souvent manqué d’ambition dans le passé. Avec Eric Gagné, il semble que cette mentalité est en train de changer. On ne peut pas se contenter de 6me ou 8me place. Il y en a marre. Il faut viser le titre ! Rouen a montré en Coupe d’Europe qu’on pouvait battre tout le monde. \n_ Nous avons, en plus, de nombreux Rouennais dans le groupe et ils visent haut, je le sais. En septembre prochain, mais aussi tout au long de l’année, il faut que le baseball français se mobilise derrière cette équipe.\n_ On doit oublier nos rivalités. Tous les baseballeurs doivent se sentir concernés. \n_ Le club de Rouen fera tout, en tout cas, pour aider Eric Gagné, son staff et sa sélection. Les Bleus sont les bienvenus à Rouen quand ils le veulent, nos infrastructures sont à leur disposition. \n\nEURO 2014, MODE D’EMPLOI\n\n\n\n_ L’Euro baseball senior 2014 se tiendra du 11 au 20 septembre en Allemagne et en République tchèque.\n_ Les Bleus, versés dans la Poule B, se rendront d’abord à Regensburg en Allemagne pour disputer la phase de poule avant de rallier Brno ou Trebic en République tchèque pour la phase finale. L’autre poule se joue elle à Ostrava. \n\n_ Participants\n_ La Russie et la Grande-Bretagne, vainqueurs des Qualifiers Groupe B, rejoignent l’Allemagne, la Belgique, la Croatie, l’Espagne, la France, la Grèce, l’Italie, les Pays-Bas, la Suède et la République tchèque pour l’édition 2014. \n\n_ Conséquence de la double organisation, les poules ont été redistribuées de la façon suivante:\n_ La France, 8e de l’Euro 2012, retrouvera donc en poule à nouveau l’Allemagne (défaite 8-3, 4e de l’Euro), la Belgique (victoire 9-8, 9e) et la Grande-Bretagne (victoire 3-1, 11e). L’Italie défendra son titre, la Suède avait pris elle la 6e place. \n\n_ GROUPE A \n_ Ostrava \n_ Croatie \n_ Espagne \n_ Grèce \n_ Pays-Bas \n_ République tchèque \n_ Russie \n\n_ GROUPE B \n_ Regensburg (Allemagne)\n_ Allemagne\n_ Belgique\n_ France\n_ Grande-Bretagne\n_ Italie\n_ Suède\n