Un espoir rejoint les Huskies de Rouen

| Publié par | Catégories : Baseball, Clubs, Compétition, Équipes, Infos Générales, Joueurs

Peux tu te présenter ?

J’ai 21 ans et je suis en 4e année à l’INSA de Rouen, une école d’ingénieur. Je suis en même temps pensionnaire à la Normandie Baseball Academy.

Quel est ton parcours de baseballeur ?

J’ai commencé le baseball à 10 ans en UNSS. Puis, 3 ans plus tard, je me suis inscrit dans le club le plus proche de chez moi : le Club Omnisport de Valbonne. 2 ans plus tard j’ai intégré le pôle Espoir de Montpellier et j’ai joué avec l’équipe N1 des Barracudas. J’ai ensuite été admis au pôle France de Toulouse en 2013 tout en continuant à jouer avec Montpellier. Je suis ensuite venu à Rouen pour mes études et j’ai donc intégré le pôle France de Rouen. J’ai en même temps rejoint l’équipe des Lions de Savigny. L’année suivante, j’ai rejoint la Normandie Baseball Academy qui venait d’être créée. J’ai également été muté au club des French Cubs de Chartres.

Que penses-tu des Huskies ?

Le club en lui même est exceptionnel. Il y a une très bonne ambiance et l’encadrement est vraiment très bon dans toutes les équipes. Quant à l’équipe D1, c’est réellement une grosse équipe. Avec leurs internationaux et leurs étrangers, ils sont vraiment impressionnants. C’est simple, lorsqu’on les affronte, en défense il n’y a pas de trou, et en attaque chaque frappeur est dangereux. Ce n’est pas étonnant qu’ils aient d’aussi bons résultats.

Pourquoi rejoins-tu Rouen ?

L’équipe de Chartres n’a malheureusement pas eu les résultats escomptés l’an passé ce qui a conduit à sa relégation en D2. J’en ai discuté avec Manu Préveaux, le président des French Cubs, et nous étions d’accord que mon avenir ne pouvait pas se poursuivre avec ce club. Keino m’a alors suggéré de venir jouer avec les Huskies et cela me convenait parfaitement. Je suis très content d’intégrer la meute, et surtout, pouvoir m’entraîner avec eux est idéal. Ce sera un véritable avantage de m’entraîner avec des joueurs aussi expérimentés que Larry ou Jonathan, notamment afin de progresser en tant que catcher.

Comment vois-tu ton rôle dans l’équipe ?

Je suis surtout là pour aider. Je jouerai en partie avec la N1, cependant, je pourrai être appelé à jouer avec la D1 si l’équipe en a besoin. Etant catcher, je peux éventuellement remplacer Dylan en cas de nécessité.

Ce que pense Keino Perez de Maxime Nutte

D’abord, j’aime sa personnalité. C’est un bon coéquipier, discipline, persévérant. Il est intelligent, discret, disponible, ambitieux. Ce sont des qualités que l’on attend d’un joueur qui veut devenir membre des Huskies. Il est jeune, il a encore une grosse marge de progression. Il sera le catcher titulaire en N1 et va faire le backup catcher du Dylan Gleeson en D1. C’est un garçon ambitieux et il va devenir un winner à nos côtés. Je le connais bien, cel a fait 4 ans que Max est arrivé à Rouen. Il était prématuré qu’il signe à Rouen car il a pu bénéficier de plus de temps de jeu dans d’autres équipes. C’est un garçon toujours présent, qui travaille fort, discipliné… je ne l’ai jamais entendu avoir un commentaire négatif. Il aime cela, il est toujours disponible pour aider les lanceurs…

En plus, il s’entend très bien avec Dylan (Gleeson) et c’est important, essentiel même, que deux catchers dans une équipe partagent la même vision pour diriger le jeu… du coup, les lanceurs peuvent lancer avec l’un ou l’autre sans souci.

En attaque, il va progresser, c’est certain. Il doit faire mieux. Mais il montre une progression constante et il a un mental fort. Il a la maturité pour joue en Élite. Défensivement, pour un joueur qui n’est pas en équipe de France, c’est solide. Il n’a pas des qualités spectaculaires mais il a un mental que certains grands joueurs ont du mal à avoir. Je suis très heureux de le voir bientôt dans notre uniforme. Bienvenue Maxime.