Saint-Exupéry, poumon vert

| Publié par | Catégories : Baseball, Fédé et Ligue, Infos Générales

Saint-Exupéry, le jardin des plantes de la rive droite ? Ou comment transformer le « complexe » Saint-Exupéry en Parc Saint-Exupéry !

 Le complexe Saint-Exupéry est un coin de verdure au cœur de Rouen qui pourrait devenir pour les familles et les enfants, le pendant du Jardin des Plantes pour la Rive Droite s’il n’était pas si fermé sur lui-même et difficilement accessible aux piétons et vélos. Le fond du complexe, là où évoluent les joueurs et joueuses de Baseball et de Softball, est particulièrement méconnu des Rouennais, bien que très arboré. Ce « petit coin de campagne en ville », peut et doit devenir un lieu de partage pour toute la communauté urbaine

 Que proposent les Huskies ?

Le Club propose de créer une liaison douce (le passage Consuelo de Saint-Exupéry, artiste peintre, sculptrice et écrivaine, épouse d’Antoine) entre le fond du parc et la Rue des Petites Eaux du Robec (témoin du passé industriel et historique de la Ville avec ses Moulins, son Auberge de Jeunesse, son Four à Pain, Expotech, l’école d’architecture, … ) Avec une signalétique adaptée depuis la rue des Petites-Eaux-du-Robec, cette liaison aurait l’avantage de désenclaver le fond du parc et de favoriser son accès par les vélos et les piétons (notamment de par son rapprochement avec la station TEOR située au niveau de l’Auberge de Jeunesse)

Acrobate architectes

Quels aménagements ?

C’est le projet phare, la création d’un espace pique-nique couvert, qui aurait la particularité d’être le seul existant sur la Ville. L’installation d’une station Cy’clic à mi-chemin entre celle de l’Hôpital Charles Nicolle et de l’Auberge de Jeunesse. La création d’un espace de recyclage des déchets qui n’existe pas actuellement sur le site. La réalisation d’un boulodrome et la mise en place d’une zone sportive et ludique avec installation de quelques agrès qui profiteront aux nombreux joggeurs et favoriseront les échanges intergénérationnels. Il conviendra également de réfléchir à l’installation de sanitaires « mutualisés » que le Club s’engagerait à entretenir. Si ce projet arrive à son terme, les Huskies s’engageront à assurer des temps de présence pour que les promeneurs, Rouennais et autres Touristes, puissent trouver là un endroit bucolique dans un esprit Guinguette pour se détendre en se restaurant ou se désaltérant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.