Les Huskies ont de la réserve

| Publié par | Catégories : Baseball, Clubs, Compétition, Équipes, Fédé et Ligue, Infos Générales

\r\n

MATCH 1 – Rouen bat Metz 10/0

\r\n

METZ 000 00- 0 2H 3E

\r\n

ROUEN 511 3x- 10 9H 1E

\r\n

WP Pablo Ossandon LP Umberto Giovagnini

\r\n

\r\n

MATCH 2 – Rouen bat Metz 16/5

\r\n

ROUEN  303 505 16 12H 1E

\r\n

METZ   100 031 5 4H 2E

\r\n

WP Brian Deler LP Didaoui

\r\n

\r\n

« On s’est rendu la finale facile » reconnaissait Mickael Cerda le coach rouennais. C’est vrai qu’en assommant d’entrée leurs adversaires, les Rouennais ont laissé peu d’espoir. Lors des deux matchs, le scénario s’est répété avec un homme qui a fait mal, Guillaume Herichard. Match 1, en 1ere manche, le deuxième but rouennais se présente au bâton avec les buts remplis et aucun retrait. Il frappe un triple qui permet à son équipe de mener 3/0.

\r\n

Match 2, cette fois il y a deux coureurs sur les buts dans cette première manche. Guillaume cogne un double bon pour deux points. Rouen marquera respectivement 5 et 3 points en première manche des deux matchs. Suffisant avec des lanceurs dominants comme Pablo Ossandon (5IP, 2H, 1BB, 3K) dans le premier match ou Esteban Prioul (4IP, 1H, 1R, 4BB ? 5K) dans le second pour aller chercher un deuxième titre consécutif en N1.

\r\n

« On a très bien joué, poursuit Mickael. On a bien frappé dans les deux matchs, on a sorti les grosses frappes au bon moment, nos lanceurs ont été costauds et la défense solide. Ca devenait difficile de nous battre. »

\r\n

Côté messins, on préférait retenir La qualité de l’ensemble de la saison que ce dernier week end normand. « On aurait pu rivaliser sur un match mais on a rencontré des problèmes d’exécution technique, reconnaît le Président Pierre Cezard. On est passé au travers« .

\r\n

\r\n

Avant 2015, Aucun club français n’avait réussi dans l’Histoire de la discipline a remporter les titre de champion de france de D1 et de N1 la même saison. Rouen vient pourtant de réaliser ce doublé pour la deuxième fois d’affilée.

\r\n

Malgré tout, les Huskies ne monteront pas en Division 2. Le règlement ne permet pas aux équipes réserves de jouer à ce niveau. C’est Metz qui monte. Bonne chance à eux. Il est important pour le baseball français de voir un club de l’Est de la France intégrer le haut niveau français.

\r\n

\r\n

Paris-Normandie

\r\n

PARIS NORMANDIE

\r\n

\r\n

Baseball – N1 : les Huskies de Rouen voient double

\r\nUne meute de Huskies peut en cacher une autre. Un mois après le douzième de titre de champion de France de l’équipe fanion en D1, l’équipe 2 s’est adjugé le titre en Nationale 1, son deuxième consécutif. « Ce n’est pas le fruit du hasard, souligne Mickaël Cerda entraîneur des réservistes depuis douze ans. La réserve n’est pas qu’une équipe de jeunes. C’est un mélange. Elle est composée d’anciens, des trentenaires expérimentés ayant connu la D1, joué des Challenges de France et des Coupes d’Europe. Ils accompagnent les plus jeunes, notamment des joueurs de la 1 qui descendent en 2 pour retrouver de la confiance à l’image par exemple du lanceur Esteban Prioul. »\r\n\r\nLa suite…\r\n\r\n

\r\n