Les Huskies frappent gagnants avec les bâtons B45

| Publié par | Catégories : Baseball, Clubs, Compétition, Équipes, Fédé et Ligue, Infos Générales

Quel est le point commun entre Carlos Gonzalez, la star des Colorado Rockies et Maxime Lefevre, celle des Huskies de Rouen ? Tous deux frappent avec les bâtons en bouleau jaune, les B45. « En 2015, explique le champ extérieur vedette des Rockies, j’ai commencé à utiliser les bâtons B45 au cours de la deuxième moitié de saison et mes chiffres ont explosé! J’avais alors connu l’une des meilleures deuxièmes moitiés de saison de toute la ligue, frappant 27 circuits au cours de cette période, ce qui est un record d’équipe. Évidemment, lorsque vous montrez d’aussi bonnes statistiques offensives, vous voulez garder le même bâton! »

Même enthousiasme du côté du troisième but des Huskies. « Cela fait plusieurs années que j’ai découvert les bâtons B45 ( lorsque Maxime jouait pro avec les Capitales de Québec NDLR). Le feeling est incroyable, ce sont des bâtons très solide avec beaucoup de pop . C’est tout ce qu’on rechercher en tant que frappeur. « 

La solidité est en effet l’un des atouts des B45.  « On peut utiliser un bâton toute une saison sans le briser « . A l’image de Jordan Lennerton, le Premier but des Capitales de Québec qui a joué 106 matchs pros avec le même bâton !

La touche esthétique et les bâtons personnalisés ont également conquis les Rouennais. « on adore, se réjouit Maxime ! C’est une chance d’avoir un bâton fait à notre image ! »

Couleurs, noms… Les bâtons B45 sont personnalisés.

Dur comme l’érable et flexible comme le frêne

L’Histoire de B45 débute en 2004. Le concept : faire des bâtons de baseball haut de gamme avec du bouleau jaune ! Même les ingénieurs forestiers de Québec y croyaient à peine ! Ils ont uni leurs connaissances à l’expérience de joueurs de baseball professionnels pour fabriquer la toute première batte dans ce bois qui possède des caractéristiques physiques extraordinaires. Des tests de situation en laboratoire et en matchs ont ensuite prouvé que les battes B45 donnaient aux joueurs de baseball une bonne sensation de swing et cassaient significativement moins que les autres. Dur comme l’érable et flexible comme le frêne, les battes B45 ont un taux de casse nettement plus bas, améliorant les performances de frappe et réduisant le coût global. Approuvés par de nombreux professionnels depuis plus d’une décennie, les bâtons B

45 sont toujours fièrement fabriqués à la main par d’anciens joueurs professionnels qui connaissent les tenants et les aboutissants du jeu et l’importance de swinguer avec de bons bâtons.  « B45 se porte mieux que jamais, développe Marc-Antoine Gariepy, son Business Development Manager. Nous sommes maintenant présents sur tous les continents et nous continuons notre progression dans le baseball majeur. De nombreux jeunes espoirs de la MLB ont été convertis à B45 et le mot se répand de plus en plus que nos bâtons sont 

d’une qualité exceptionnelle. »

Et du côté du 2200, rue Léon-Harmel à Québec, siège de B45, les échanges avec les Huskies de Rouen sont très appréciés.  « Nous sommes ravis de nous associer à l’équipe active la plus titrée du Championnat de France. En combinant ce partenariat avec celui que nous avons avec la Fédération française, nous sommes confiant de faire croitre notre présence dans le marché français. L’Europe est un marché très intéressant pour nous. Le baseball y grandit rapidement et nous sommes heureux de pouvoir compter sur une bonne entente commerciale entre l’Europe et le Canada ».

Leo Cespedes, Luc Piquet, Dylan Gleeson.. Les Huskies frappent avec les bâtons B45.