Il est franco-québécois et il va porter le maillot de Rouen

| Publié par | Catégories : Baseball, Clubs, Compétition, Équipes, Fédé et Ligue, Infos Générales, Joueurs

Keino Perez a rencontré Gabriel Fromenthal-Houle il y a trois ans. Lors d’un stage avec l’équipe de France aux Etats-Unis. Repéré au Québec par Patrice Baudin, ‎le Délégué Général Amériques de la Fédération Française de Baseball et Softball, il avait été invité à rejoindre les bleus. « Il avait déjà un gros potentiel offensif, avec une marge de progression évidente encore. Il avait une bonne technique à la frappe et de la puissance. Défensivement, il avait un bon bras. Mais surtout, j’avais apprécié sa discipline, son intelligence. C’est un garçon agréable à coacher et c’est un bon coéquipier ».

Né d’un père québécois et d’une mère française il y a 23 ans, Gabriel possède la double nationalité. Et joue au baseball depuis son enfance. « J’ai joué dans la région de Montréal durant la majorité de mon enfance. À 12 ans, alors que je commençais le secondaire, j’ai été accepté en sport étude. À la suite de ces cinq années, j’ai été sélectionné pour l’équipe du Québec 17ans et moins qui participe à chaque année au Canada Cup, dans l’espoir pour les joueurs d’être sélectionnés pour l’équipe Nationale 18 ans et moins. L’année suivante, j’ai été sélectionné sur l’équipe du Québec 18 ans et moins. Suite à ces 2 sélections, j’ai été invité à l’ABC, l’académie de baseball du Canada (Montréal), qui regroupe les meilleurs joueurs au Québec dans le but de les préparer pour les collèges américains ou le draft MLB. Suite à ces 2 années, j’ai réussi à décrocher une bourse d’étude complète pour évoluer en Oklahoma en Juco D1 pour l’équipe de North Eastern Oklahoma A&M College (NEO). Au Québec, durant l’été j’ai joué dans la ligue Junior Élite pour l’équipe des Cards de Lasalle. Enfin, l’an dernier, j’ai évolué dans la ligue Senior Élite (23 ans et plus) pour le Bigbill de Coaticook ».

Gabriel Fromenthal-Houle joue dans les coins, mais peut aussi lancer en relève ou patrouiller en champ extérieur. (crédit Nathalie Miclette LBMQ)

C’est un joueur très complet qui va renforcer les Huskies. Sa polyvalence sera un atout de plus pour la meute. « Il pourra nous aider en 3me base, en 1ere base, un peu sur le monticule comme lanceur de relève si besoin lors du Challenge de France ou de la Coupe d’Europe », explique Keino Perez. « Je peux aussi en champ extérieur, ajoute Gabriel. Ma position préférée ? cela reste le Premier but… »

Les contacts avec Gabriel ont été engagés depuis plus d’un an. Gabriel devait d’abord achever ses études de denturologie au Québec. Mais venir à Rouen était un objectif pour Gabriel depuis de nombreux mois. « Lorsque j’ai appris que j’étais éligible pour évoluer en équipe de France, j’ai commencé à suivre un peu la ligue et les équipes françaises. Les Huskies est l’équipe qui attire le plus l’attention en raison de ses succès. Je connais quelques joueurs de l’équipe (Ozanich, Habeck, Lefevre, Combes…) puisque j’ai participé à un camp en Floride avec eux! Ils avaient tous l’air fier de leur organisation. Je sais aussi que Rouen a une organisation très structurée et bien organisée».

C’est avec beaucoup de curiosité que Gabriel va découvrir la version française de son sport préféré. « Je ne croyais pas que le baseball était aussi présent et avait un aussi bon niveau. On a tendance à croire que le seul et unique sport en France est le soccer. À chaque fois que j’en parle au Québec, le monde est étonné et doute que le niveau est comparable ou supérieur que celui du Québec. Et puis, il y a la Coupe d’Europe. J’ai hâte de rejoindre ma nouvelle équipe »  

Gabriel Fromenthal-Houle est attendu à Rouen vers le 20 mai.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *