Warning: file_exists(): open_basedir restriction in effect. File(/var/www/vhosts/rouenbaseball76.com/httpdocs/wp-content/themes/solitudo/design/css/base.less) is not within the allowed path(s): (/var/www/vhosts/FilerWeb08/rouenbaseball76.com/:/etc/dnpanel/:/usr/lib64/php:/tmp:/var/www/html/dnpanel/:/dev/urandom) in /var/www/vhosts/FilerWeb08/rouenbaseball76.com/httpdocs/wp-content/themes/solitudo/ait-theme/@framework/libs/AitLess.inc on line 1840 Warning: is_readable(): open_basedir restriction in effect. File(/var/www/vhosts/rouenbaseball76.com/httpdocs/wp-content/themes/solitudo/design/css/base.less) is not within the allowed path(s): (/var/www/vhosts/FilerWeb08/rouenbaseball76.com/:/etc/dnpanel/:/usr/lib64/php:/tmp:/var/www/html/dnpanel/:/dev/urandom) in /var/www/vhosts/FilerWeb08/rouenbaseball76.com/httpdocs/wp-content/themes/solitudo/ait-theme/@framework/libs/AitLess.inc on line 1772 Notice: unserialize(): Error at offset 293889 of 294801 bytes in /var/www/vhosts/FilerWeb08/rouenbaseball76.com/httpdocs/wp-content/themes/solitudo/ait-theme/@framework/framework.min.php on line 1244 Warning: file_exists(): open_basedir restriction in effect. File(/var/www/vhosts/rouenbaseball76.com/httpdocs/wp-content/themes/solitudo/design/css/preloading.less) is not within the allowed path(s): (/var/www/vhosts/FilerWeb08/rouenbaseball76.com/:/etc/dnpanel/:/usr/lib64/php:/tmp:/var/www/html/dnpanel/:/dev/urandom) in /var/www/vhosts/FilerWeb08/rouenbaseball76.com/httpdocs/wp-content/themes/solitudo/ait-theme/@framework/libs/AitLess.inc on line 1840 Warning: is_readable(): open_basedir restriction in effect. File(/var/www/vhosts/rouenbaseball76.com/httpdocs/wp-content/themes/solitudo/design/css/preloading.less) is not within the allowed path(s): (/var/www/vhosts/FilerWeb08/rouenbaseball76.com/:/etc/dnpanel/:/usr/lib64/php:/tmp:/var/www/html/dnpanel/:/dev/urandom) in /var/www/vhosts/FilerWeb08/rouenbaseball76.com/httpdocs/wp-content/themes/solitudo/ait-theme/@framework/libs/AitLess.inc on line 1772 Warning: file_exists(): open_basedir restriction in effect. File(/var/www/vhosts/rouenbaseball76.com/httpdocs/wp-content/themes/solitudo/design/css/typography.less) is not within the allowed path(s): (/var/www/vhosts/FilerWeb08/rouenbaseball76.com/:/etc/dnpanel/:/usr/lib64/php:/tmp:/var/www/html/dnpanel/:/dev/urandom) in /var/www/vhosts/FilerWeb08/rouenbaseball76.com/httpdocs/wp-content/themes/solitudo/ait-theme/@framework/libs/AitLess.inc on line 1840 Warning: is_readable(): open_basedir restriction in effect. File(/var/www/vhosts/rouenbaseball76.com/httpdocs/wp-content/themes/solitudo/design/css/typography.less) is not within the allowed path(s): (/var/www/vhosts/FilerWeb08/rouenbaseball76.com/:/etc/dnpanel/:/usr/lib64/php:/tmp:/var/www/html/dnpanel/:/dev/urandom) in /var/www/vhosts/FilerWeb08/rouenbaseball76.com/httpdocs/wp-content/themes/solitudo/ait-theme/@framework/libs/AitLess.inc on line 1772

Greg Fages, son coeur balance

| Publié par | Catégories : Baseball, Clubs, Compétition, Équipes, Fédé et Ligue, Infos Générales

Greg, peux-tu nous rappeler ton parcours à Montigny et à Rouen ? 

J’ai passé six ans à Montigny où j’ai encadré, avec les staffs en place, l’ensemble des équipes du club des plus jeunes aux seniors. A l’époque, le club a remporté un grand nombre de titres dans les différentes catégories jeunes (10 titres nationaux). Nous avons même eu la chance de participer à deux tournois européens qualificatifs pour les Little league world series aux USA. Par la suite, j’ai aussi pris les rênes de l’équipe première avec laquelle nous avons remporté le titre de champion de France N1 (équivalent de la D2 aujourd’hui) en 2008, avec la fierté de n’avoir aucun renfort étranger et uniquement des joueurs issus du club avec un mix d’anciens et de jeunes, ce qui nous a permit de remonter en élite (D1 actuelle) l’année suivante.J’ai quitté Montigny pour Rouen fin 2009 pour des raisons professionnelles.

Lors de la saison 2010, je suis venu assister aux matchs voir mon frangin (Maxime Lefevre) faire ses débuts avec les Huskies, lorsque un dimanche, Franck (François Colombier) m’a proposé de rejoindre le staff. J’ai accepté et c’était le début d’une collaboration de neuf années avec la meute. J’ai été tantôt lanceur de BP, coach, nounou, logisticien et j’ai surtout eu la chance vivre de nombreux titres nationaux et des conquêtes européennes. Les années passées, les souvenirs accumulés et les rencontres vécues dans ces deux clubs furent en tous points exceptionnels ! Je ne peux que remercier l’ensemble des gens qui mon offert la chance d’y participer et je m’estime vraiment chanceux d’avoir pu vivre tout cela !!!

Heureux de voir tes deux équipes en finale ?

Très heureux forcément ! C’est un vrai  bonheur pour moi d’assister à cette confrontation. De voir Rouen toujours au top et de voir Montigny se hisser pour la première fois en finale de la D1 et se qualifier pour l’Europe (les deux équipes sont d’ores et déjà assurées de jouer l’Europe en 2019).

Tu seras pour quelle équipe ? 

Compte tenu de la mission qui m’a été confiée (commenter les matchs sur le live), je suis donc soumis à un droit de réserve (ce qui m’arrange bien, LOL). Donc je répondrais « Que le meilleur gagne !!! »

Quelles sont les différences entre Rouen et Montigny ?

C’est beaucoup plus facile pour moi de parler de Rouen que de Montigny parce que je connais encore pas mal le groupe, même si j’ai quitté l’équipe cette saison, alors que du côté de Montigny, j’ai quitté le club il y a 10 ans ! Donc il y a eu beaucoup de changement, mais  je connais bien le staff ainsi que certains joueurs.

La première différence c’est bien évidemment l’expérience du côté de Rouen. Un palmarès hors norme depuis 15 ans. L’équipe a l’habitude des grands rendez-vous, elle sait gérer la pression, elle se transforme quand les moments forts arrivent, chaque joueur qui intègre le groupe devient plus fort et plus confiant mentalement parce qu’il hérite d’un team spirit transmis par les anciens et forgé lors des joutes nationales et européennes.

Montigny, est une équipe jeune, fraîche et ambitieuse, ce qui la rend forcément dangereuse, preuve en est avec ce sweep lors des demi-finales face à Montpellier. Tu te rends très vite compte des qualités de l’équipe, Ils ont des talents dans tous les compartiments du jeu, et surtout au pitching (lanceurs), le nerf du jeu. Je trouve que pour une équipe si jeune, ils maîtrisent bien les matchs et font preuve de sérénité, de plus ils ont l’air d’avoir beaucoup de plaisir à évoluer ensemble sur le terrain et c’est primordial si tu veux réaliser une performance.

Greg Fages (Crédit Glenn Gervot/Huskies)

Favori, Rouen ou Montigny ? Pourquoi ? 

Rouen est favori malgré le classement de la saison régulière à l’avantage de Montigny (4ème vs 3ème). L’équipe est championne en titre et vainqueur du dernier Challenge de France. Même si lors des finales, tu remets les compteurs à zéro, l’expérience est un facteur important et du coup l’ascendant psychologique est forcément présent. Mais attention, pour être champion, Rouen devra aller battre Montigny sur son terrain au retour et ce ne sera pas facile.

Le vainqueur, Rouen ou Montigny, ton prono ? 

Pour l’amour que je porte aux deux clubs, pour les fans de baseball et parce que je crois que ça peut être une très belle finale,  je dirais 3-2 pour Rouen.

Le pitching, Rouen ou Montigny ? Pourquoi ?

Ce sont les deux meilleures rotations du championnat, donc on devrait assister à de très beaux duels ! Et c’est assez rare pour le souligner, les deux équipes ont les moyens de rivaliser sur 5 matchs. D’un point de vue statistiques, Montigny est devant Rouen, sans compter qu’en cours de championnat la rotation a été renforcée par l’arrivée de Jonathan Mottay (Berlin). A mon sens, Rouen bénéficie d’une rotation toute aussi forte avec de l’expérience en plus. Donc match nul côté pitching.

Les frappeurs, Rouen ou Montigny ? Pourquoi ? 

C’est très fort des deux côtés, avec une quasi égalité entre la puissance et la vitesse. Avantage à Rouen avec un line-up probablement plus homogène et plus expérimenté.

La défense, Rouen ou Montigny ? Pourquoi ? 

Rouen. Statistiquement, la défense de Rouen est meilleure et pour moi l’infield de Rouen est plus solide et plus expérimenté.

L’expérience, Rouen ou Montigny ? Pourquoi ?

Rouen. Les joueurs, le staff, le palmarès, l’Europe… là, c’est le point sans équivoque de cette confrontation et c’est normal, Montigny arrive, vite et bien d’ailleurs avec l’envie de bousculer la hiérarchie. Est-ce que la fraicheur vaincra l’expérience…

Un joueur à surveiller à Rouen ? A Montigny ? 

Tout d’abord je dirais que le danger vient du collectif, parce que tu n’arrives pas en finale, sur une performance individuelle. A différents moments de la saison, des joueurs brillent mais c’est le collectif qui t’emmène au bout…Je ne sais pas si il aura lieu, mais le duel Owen Ozanich vs Yorfranck Lopez pourrait être super intéressant. Mais, si je dois donner deux joueurs à surveiller, ce sera, sans nul doute, les deux joueurs qui connaissent très bien les deux clubs, Maxime Lefevre et Bastien Dagneau, qui auront forcément à cœur de briller lors de ces finales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *