French series – Que pensent les Huskies de ces deux premiers matchs ?

| Publié par | Catégories : Baseball, Clubs, Compétition, Équipes, Fédé et Ligue, Infos Générales

Keino Perez, manager des Huskies

Drôles de matchs. On s’est réciproquement offert une victoire. Dans le 1er match, ils ont profité de nos erreurs défensives. Aujourd’hui, c’est nous qui en avons profité. Eux sur les ballons relâchés, nous sur des balles passées en extra inning. On va vraiment maintenant commencer une finale en trois matchs. Notre pitching a été très solide. Owen (Ozanich) nous a sorti un gros match, tout comme Jean (Granados).. Yoann (Vaugelade) a fait deux très bonnes relèves. Notre défense aussi lors du 2me match. Mais notre attaque totalement muette. Malgré tout, on a quand même gagné un match. Le week end prochain, l’offensive de Rouen doit se réveiller. Ca va être intéressant à voir. Pourquoi nous n’avons pas frappé ? On s’est mis parfois trop de pression. Et puis nous sommes à court de compétition intensive. Sénart a connu une demi finale plus intense face à Montpellier et ils étaient en avance du coup, plus en intensité. On n’a paseu beaucoup de réussite non plus ; la défense de Sénart a fait quelques gros jeu. On faisait contact mais la balle n’arrivait pas à passer.

Jean Granados, lanceur du 2me match

C’était un bon match. On n’a pas frappé. Mais le hit opportun est arrivé en 9me (Luc Piquet).  La clé, ce sera notre pitching. Il faudra prendre les frappeurs un par un.  Ma blessure ? Rien de méchant, une contracture musculaire.  Ca va aller.

Luc Piquet, deuxième base

Bilan mitigé. Nos lanceurs ont été très bons, comme d’habitude. Nos erreurs lors du match de samedi soir ? On a été très gêné par les lumières. Elles sont basses et du coup, quand la balle monte très haut, elle disparait dans le noir et on la voit ressurgir que tardivement.  C’est un vrai handicap pour les clubs visiteurs qui ne s’entrainement jamais dans ces conditions. Et en attaque, on n’a pas joué à notre niveau. Bon, malgré tout, on rentre à la maison avec une victoire. Il faudra que nous soyons plus constant à la batte, qu’on ait une approche plus collective des at bats.

Oscar Combes, champ centre

Je suis ‘accord avec Luc. On n’a pas assez eu une bonne approche collective au bâton. Défensivement, c’était perturbant de jouer avec ces lumières. Tu ne vois rien par moments. C’était catastrophique. Notre défense est d’habitude très solide et là on a fait des erreurs inhabituels qui nous ont coûté cher. Après le premier match, il fallait vite passer à autre chose.  Ca a été difficile, il a fallu attendre la 9me manche pour marquer mais on y a toujours cru. C’est une victoire d’équipe avec le double de Luc et la course incroyable de valentin Durier, parti de la 1ere base et qui slide au marbre… C’était énorme. Le week end prochain, je lance un appel, il va falloir remplir le stade. On a besoin de nos supporters. Aidez-nous, promettez-moi de mettre le feu !

Crédit photos:Combes, Granados et Piquet (Roman Flohic) et Perez (GlennGervot/FFBS)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *