Division 1 – Jaspe frappe deux fois et Rouen s’impose sans difficulté

| Publié par | Catégories : Baseball, Clubs, Compétition, Équipes, Fédé et Ligue, Infos Générales

Luc Piquet (Crédit François Riembault)

Les Huskies ont fait sérieusement le travail face aux champions de D2, Montigny, et conservent une fiche immaculée de 4 victoires à leur 4 premières rencontres, après ces deux nouveaux succès de 8-1 et 9-0.
Les Cougars ont montré de belles choses, avec une belle agressivité au bâton, mais aussi ont parfois trop d’erreurs en défense, et les Huskies sont passés maîtres dans l’art de faire payer leurs erreurs à leurs adversaires.
Rouen a montré la variété de son arsenal offensif en 2ème manche du 1er match. Jonathan Jaspe (photo) frappait son premier home run français aux dépends de Clément Esteban. 4 frappeurs plus tard, avec 2 retraits et Piquet posté en 3ème base, Hagiwara déposait un bunt plein de finesse le long de la ligne de 3ème base pour un coup-sûr et un point produit.Sur la lancée de son excellent début de saison, Jaspe frappait un nouveau home-run à son passage suivant à la batte. En 6ème manche, un triple de Cespedes portait le score à 4-0 et chassait Esteban du match. La relève de Materano allait permettre aux Huskies de se détacher et de donner un coussin confortable à Owen Ozanich.
Le starter rouennais avait connu une petite frayeur en 1ère manche en remplissant les buts, après un simple et deux bunts mal négociés par la défense rouennaise. Mais Materano frappait une flèche en 1ère base pour un double jeu. En 4ème manche, nouvelle petite alerte pour Ozanich qui donnait deux hits, mais 2 K venaient éteindre la menace. L’As des Huskies quittait le monticule après 6,2 manches. Prioul, en relève, connaissait quelques soucis en 8ème manche mais finissait le travail.

Jean Granados (Crédit François Riembault)

Le pitching rouennais allait encore être dominant dans le 2ème match. Jan Granados traversait sans frémir le line-up des Cougars pendant 5 manches. Il ne cédait qu’un seul hit, une balle bondissante vers la 3ème base de Mélissa Mayeux, effectuant une sortie très convaincante. En relève, Keino Perez ajoutait un nouveau sauvetage à sa prestigieuse fiche, avec une très belle performance de 4 manches et 7K.
L’attaque rouennaise capitalisait petit à petit face au MVP de la 1ère journée, Maxime Monbeig. Un point par manche : en 1ère, un ballon sacrifice de Cespedes pour faire marquer Hagiwara, en 2ème, une erreur après un triple de Gleeson, en 3ème, une succession de jeux mal effectués pour permettre à Combes de marquer. Monbeig quittait en 5ème manche, et la relève de Berrebi allait permettre aux rouennais de creuser l’écart avec 4 points après 2BB, 2HP et un double de Jaspe.

LES AUTRES RÉSULTATS

Montpellier bat St Just St Rambert 12/0 et 21/0

Paris bat Clermont 4/1 et 4/1

Sénart bat Savigny 12/0 et 18/4

DIMANCHE PROCHAIN, 3ME JOURNÉE

ROUEN – SAVIGNY

SENART – MONTIGNY

MONTPELLIER – PARIS

CLERMONT – ST JUST ST RAMBERT

 

NATIONALE 1

Rouen 2 bat Dunkerque 11/1 et 10/2

Valenciennes bat Thiais 5/4 et 11/1

Ronchin bat Strasbourg 11/6 et 11/1