D1 sale journée pour les Huskies

| Publié par | Catégories : Baseball, Clubs, Compétition, Équipes, Fédé et Ligue, Infos Générales

Dans quelques jours, les Huskies disputeront la plus prestigieuse des Coupes d’Europe à Rotterdam. Quel visage présenteront les Huskies ? Celui de la finale du Challenge de France (victoire 13/5 face à Sénart) ? Ou celui affiché face à Montpellier ? Car contre les Barracudas, les Huskies n’ont pas montré leur meilleur baseball. « Il faut rendre hommage à nos adversaires, tempérait Luc Piquet, le deuxième but rouennais. Montigny, Savigny, Montpellier. Ces équipes ont fait un bon recrutement, se dépouillent contre nous… Le niveau du championnat monte. Et puis de notre côté, on n’a rien réussi. Quand on joue comme cela face à un bon adversaire, on perd. C’est normal. On a tellement gagné que tout le monde pense que voir Rouen gagner est une évidence. Mais non, rien n‘est jamais facile. Il ne faut pas l’oublier. ».

MATCH 1 MONTPELLIER BAT ROUEN 9/5

MONTPELLIER 020 040 210 9 17H 1E

ROUEN   000 300 002 5 8H 0E

WP : Jeremy Young S : Thomas Meley LP : Yoann Vaugelade HR : Zan (Montpellier)

Les Rouennais pensaient avoir fait le plus dur en 4ème manche. Menès 2/0 , Rouen renverse la vapeur. Un double de Gleeson, un simple de Lefevre, un autre double de Velazco et Rouen refait son retard et mène 3/2. Suffisant ? La réponse des barracudas est explosive. Sans retrait, ils remplissent les buts. Et le jeune Zan cogne la balle au-delà de la clôture pour un grandslam qui assomme Rouen. Quatre points marqués et le match a basculé. 6/3. Les Sudistes qui vont creuser l’écart avec toujours Zan dans tous les bons coups (4 en 5, 5RBI, 2 runs). Le sursaut tardif des Rouennais en dernière manche (hit de Carias qui envoie Viger et Brainville marquer) ne change rien. Rouen qui pourra regretter ses onze coureurs laissés sur base…

Maxime Lefevre (Crédit François Riembault)

MATCH 2 MONTPELLIER BAT ROUEN 5/3

MONTPELLIER 000 100 400 5 8H 2E

ROUEN   010 002 000 3 7H 2E

WP : Thomas Meley (3-0) S : Marin (1) LP : Keino Perez (2-2)

Les Rouennais n’ont plus perdu deux matchs à la maison depuis 2014. On pense la meute capable de réagir. Le début du match le confirme. Paula est atteint par un lancer avec les buts remplis (1/0) et même si Montpellier égalise (simple de Carter et double de… Zan), Rouen domine le début de match et concrétise cette domination par deux points en 6ème manche (BB à Velazco, simples de Piquet et de Paula). 3/1. La bande à Perez a le match en main, mais la 7ème manche va faire mal. LePichon (simple) et Raphoz (BB) se rendent sur les buts. Perin pose le bunt sacrifice. Velazco décide jouer le retrait en 3 mais effectue un lancer hors cible. Buts remplis et pas de retrait. Sur le roulant suivant, Lefevre ne réussit pas à maitriser la balle. Pas de retrait et un point encaissé. 3/2. Le pompier Villegas entre pour éteindre l’incendie. Mais Boucheron place un sacrifice fly pour l’égalisation. Puis Carter place la balle en lieu sûr pour deux points supplémentaires. Montpellier, comme lors du premier match, a su réagir. Rouen aura dans la même manche une belle opportunité. Avec des hits de Blondel et de Durier, les Huskies placent des coureurs en 2me et 3me base. Mais ni Lefevre (K), ni Velazco (fly) ne réussissent à les pousser au marbre.

Kender Villegas (Crédit François Riembault)

Montpellier est un solide leader qui creuse l’écart. Rouen glisse à la quatrième place. Prochains matchs, le week end prochain face à la Rochelle.

Chargemente en cours de…