D1 Rouen toujours invaincu

| Publié par | Catégories : Baseball, Clubs, Compétition, Équipes, Fédé et Ligue, Infos Générales

Les Huskies poursuivent leur marche en avant en tête du classement de la D1. Sans forcément tourner  à plein régime, les rouennais, avec encore beaucoup d’expérimentations et d’intégration de jeunes joueurs dans leur line-up, sont toujours invaincus. Ils parviennent régulièrement à faire la différence , à faire craquer à un moment où l’autre leur adversaire, surtout en fin de match.

MATCH 1 – ROUEN BAT PARIS 7/2

Ce fut le cas dimanche face à des pucistes qui avaient fait trembler Montpellier la semaine passée. Les parisiens ont ouvert la marque en première manche en frappant trois hits consécutifs contre Owen Ozanich, à qui cela n’est pas arrivé souvent. L’As des Huskies a ensuite fermé la porte, en s’appuyant sur une défensive toujours extrêmement solide (1 seule erreur dans les 2 matches), même avec les rebonds parfois hasardeux de Pershing. La défense parisienne fut moins inspirée, et deux erreurs , auxquelles s’additionnaient des wild-pitches et des balles passées, conduisaient à une poussée de trois points des Huskies en deuxième manche (avec un seul hit). Rouen gérait ensuite son avance tranquillement, rajoutant un point en 4è puis un autre en 6è. Dans cette manche, les rouennais volaient deux bases, mais se faisaient aussi retirer deux fois en tentative de vol, Jamel Boutagra prouvant que son bras reste toujours performant malgré les années qui passent.

Keino Perez faisait appel à un ancien puciste, Grégoire Germain, pour assurer la relève en 6ème. Après une manche parfaite, il donnait 2 BB en début de 7è. Le manager des rouennais entrait alors au monticule pour enrayer la menace. Un ballon sacrifice donnait un point aux parisiens qui remplissaient ensuite les sentiers avec un seul retrait, mais Perez, avec un K  et un roulant, se sortait de cette mauvaise passe. Rouen se mettait à l’abri en rajoutant deux points en 9è et finissait le match sur une nouvelle belle pièce défensive orchestrée par Jaspe et Infante pour un superbe double jeu aux extrémités du losange.

MATCH 2 – ROUEN BAT PARIS 8/4

Dans le match suivant, les Huskies, avec un bon Yoann Vaugelade au monticule (seulement deux hits accordés en 5 IP), pensaient se diriger vers une victoire aisée. Ils venaient de porter leur avance à 3-0  en 6ème manche avec un nouveau coup de batte productif de Larry Infante (5 RBI dans la journée). Granados, entré en relève, retirait sur trois prises les 2 premiers frappeurs qu’il affrontait. Puis, tout allait dégénérer. Granados atteignait Catalan d’un lancer, entraînant une petite poussée de fièvre entre les deux équipes. Le PUC en profitait : Salcido et Jendryczka soutiraient deux buts sur balles, puis Habib nettoyait les sentiers d’un triple dans le champ droit. 3-3. Granados se reprenait en retirant Sulinski sur trois prises, mais tout était à refaire.

Rouen se réveillait à son tour en attaque en marquant 5 fois dans les deux manches suivantes, avec notamment un bas de line up  efficace et un gros double de Cespedes pour finalement s’imposer 8-4.

AUTRES RÉSULTATS

St Just Sénart 1/9 et 2/10

Montigny Montpellier 0/1 et 1/3

Savigny Clermont 2/7 et 6/4

 EQUIPESVICTOIRESDEFAITESAVERAGE
1.ROUEN23W1D.958
2.SENART18W6D.750
3.MONTPELLIER16W8D.667
4.MONTIGNY12W12D.500
-.SAVIGNY10W14D.417
5.PARIS9W15D.375
6.CLERMONT4W20D.167
8.ST JUST ST RAMBERT4W20D.167

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *