D1 Rouen domine Toulouse

| Publié par | Catégories : Infos Générales

Les Huskies ont vécu un premier match facile. Même si c’est Toulouse qui a ouvert le score sur une erreur de la défense rouennaise. Mais ensuite, après un premier passage au bâton pour se régler, l’attaque rouennaise a bousculé les lanceurs du Stade toulousain. 14 hits en 6 manches. La victoire est pour Esteban Prioul (3W-0L)

Les stats du match 1

Dans le deuxième match, la journée s’annonçait paisible. Elle ne l’a finalement pas été. Le lanceur rouennais Camacho a totalement muselé l’attaque toulousaine durant six manches, retirant même les 12premiers frappeurs dans l’ordre.

L’attaque rouennaise en a profité pour marquer trois fois en 2me manche, puis deux fois en 5me, en alternant hits, BB, sacrifice fly…

On pensait se diriger tranquillement vers une nouvelle victoire mais la 7me manche va faire mal aux Rouennnais. Quentin Moulin entre en relève. Le jeune lanceur rouennais (17 ans) va connaître une manche compliquée.  Toulouse remplit les sentiers dans retraits, en profitant de deux erreurs défensives notamment. Un double (5/2), un roulant (5/3) et un homerun de James Murrey (5/5) ! Tout est à refaire. Quentin retire un deuxième frappeur surstrike pout avant de laisser la balle à Ely Izturriaga, qui termine la manche sur un K également.

Toulouse ne sera plus menaçant, mais il faudra attendre la dernière manche pour voir les Huskies s’imposer.  Avec le sbuts remplis et un retrait , Bastien Dagneau frappe un coup sûr décisif.  Rouen remporte le match 6/5.

La victoire est pour Ely Izturriaga (1W-1L).

Les Huskies s'imposent deux fois contre le Stade toulousain. Ce fut facile lors du premier match (14/1). Plus compliqué dans le second (6/5). Rouen est leader de sa poule avec Montpellier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.