D1 Montpellier/Rouen – Montrer sa force.

| Publié par | Catégories : Baseball, Clubs, Compétition, Équipes, Infos Générales

L’excitation va être plus présente ce week-end dans le championnat de France. Non pas parce que la course aux play-offs est vraiment lancée, mais parce que le premier rendez-vous de la saison pointe son nez. Jeudi prochain, déjà, ce sera l’heure du challenge de France, une heure matinale pour les Huskies qui ouvriront la compétition à 10 heures du matin face à Clermont. On pourrait penser que ce n’est pas une heure pour faire se lever un tenant du titre, mais les Huskies en ont vu d’autres. En attendant d’entamer la défense de leur titre, c’est une excellente préparation qui attend les hommes de Keino Perez, qui se déplacent ce dimanche à Montpellier. Tout baseballeur rouennais ayant fait le déplacement à Veyrassi connait la difficulté de l’exercice. Un long voyage en train, une température beaucoup plus élevée que la fraîcheur normande, un effectif rarement au complet, et un adversaire de tout premier ordre.\r\n\r\n

musson-

Will Musson, lanceur de Montpellier (Crédit Glenn Gervot/FFBS)

\r\n\r\nCe sera d’autant plus vrai ce week-end que Montpellier, après s’être fait surprendre deux fois par Sénart lors de la journée précédente, se présentera pour la première fois de la saison au grand complet, avec ses deux nouvelles recrues étrangères. Il s’agit de l’américain Eric Herman (à ne pas confondre avec le puissant catcher Robert Hermann, présent l’an passé), présenté comme l’archétype de l’utility player, capable d’occuper tous les postes défensifs, sauf lanceur et catcher , et qui des stats intéressantes en ligue indépendante. Il sera accompagné du Canadien et joueur d’avant champ Samuel Vandry-Groleau, qui fut en son temps élu meilleur joueur de la ligue baseball junior élite du Québec et qui a performé l’an passé en Belgique sous les couleurs de Namur. Deux solides bâtons qui vont apporter du soutien aux frères Cros, Felices et autre Walter, et qui redonneront peut-être un coup de mieux à Will Musson, très en-deçà de son niveau habituel au monticule.\r\n\r\nCôté rouennais, tout va bien. Les Huskies présentent une fiche de 10- 0 (qui s’ajoute au 27-1 de l’an passé !), et commencent à tourner vraiment à plein régime, puisqu’ils sont premiers dans la quasi-totalité des catégories statistiques, tant en attaque qu’au pitching ou en défense. Parmi les très bonnes nouvelles de ce début de saison, la confirmation de la nouvelle stature prise par Yoann Vaugelade au monticule, le retour à sa meilleure forme d’Anthony Piquet, l’efficacité de producteur de points de Luc Piquet, le niveau toujours exceptionnel de Larry Infante. Et ce ne sont que quelques exemples, tant tout l’effectif rouennais marche au super. Des huskies qui pourront également compter sur le Vénézuélien Jonathan Jaspe, qui effectuera ses débuts en championnat de France.\r\n\r\nstats-collectives\r\n\r\nMais on en saura vraiment plus dans les deux semaines qui viennent. Déplacement à Montpellier, challenge de France, réception de Sénart. Les prochains matches des rouennais donneront le ton de la suite de leur saison. S’ils continuent à dominer la saison régulière et s’ils ajoutent une huitième couronne au Challenge, ils frapperont un grand coup, se poseront en favoris pour leur propre succession, et prépareront dans les meilleures conditions la Coupe d’Europe. C’est certainement l’objectif que Keino Perez a en tête. Ce qui s’est passé jusqu’alors a consisté en une montée en puissance, un affinement des réglages. C’est maintenant que les gros matches arrivent. Cela tombe bien, les Huskies adorent çà.\r\n\r\nLes autres matches de la journée\r\n\r\nChartes – Sénart\r\n\r\nCela va un peu mieux pour les French Cubs qui ont partagé leurs deux derniers matches. Ils ont évité de s’enfoncer dans la crise, et se sont replacés dans la course pour la 6ème place. La mise en marche de leur leader offensif, Douglas Rodriguez (6 en 9 dimanche dernier à Toulouse) participe évidemment de ce regain de forme. Mais l’ensemble reste fragile, en défense (encore 6 erreurs le week-end passé) et au monticule, ou Juma Trinidad tarde à retrouver ses meilleures sensations. Chartres parait donc un peu trop juste pour causer des soucis aux Templiers de Sénart, qui font forte impression dans la foulée de leur duo Jensen – McNabb, et avec des battes brulantes, comme celle de Boucheron, qui progresse année après année, de Peyrichou, qui semble avoir oublié ses soucis de l’an passé ou de Masonia, un solide cogneur américain. Sénart, qui rêve de gagner le Challenge chez lui ne laissera pas passer l’occasion d’arriver invaincu à cette compétition, et devrait s’imposer deux fois sans trop trembler.\r\n\r\nSavigny – PUC.\r\n\r\nLes Lions de Savigny ont retrouvé l’accent japonais qui leur avait bien réussi l’an passé, avec les retours de Morita, Yamagami et Shigeta. Il le faut, car si les Lions n’ont jamais vraiment été décrochés dans les matches qu’ils ont joué, ils souffrent quand même d’une attaque anémique qui ne frappe même pas pour .200 collectivement et avec un pitching qui tourne à 6,78 de ERA. Cela devrait suffire cependant pour s’imposer deux fois face au pauvre PUC, qui est encore pire avec .170 de batting et 9,79 de ERA. Des chiffres qui ne font une très bonne publicité à la D1 française.\r\n\r\nClermont – Toulouse\r\n\r\nLes Arvernes sont la bonne surprise du début de saison. Ils sont tranquillement installés à la 4ème place, et ont parfaitement su gagner les matches qu’il fallait gagner. Avec une fiche de 5-1 contre les équipes dites de bas de tableau (PUC, Savigny, Chartres), c’est du très bon travail, en partie grâce à un recrutement étranger parfaitement réussi. Les Arvernes ont l’occasion de mettre un pied en play-offs avec la venue d’un concurrent direct, Toulouse. Le beau recrutement à la fois français et étranger de l’intersaison tarde à porter ses fruits, et on a le sentiment que Toulouse ne joue pas encore à 100 %. Clermont pourrait en profiter pour gagner deux matches, mais la relative faiblesse du monticule français des auvergnats tend plutôt à penser à un partage.\r\n\r\n
1ROUEN24W3L.889
2SENART22W6L.786
3MONTPELLIER18W10L.643
4TOULOUSE12W16L.429
5CLERMONT10W17L.370
6PARIS10W18L.357
7CHARTRES9W19L.321
8SAVIGNY6W22L.214