D1 – 1/2 finales – Rouen mène 2/0 dans la série

| Publié par | Catégories : Baseball, Clubs, Compétition, Équipes, Fédé et Ligue, Infos Générales

MATCH 2 ROUEN BAT PARIS 7/5\r\n\r\nROUEN 000 012 202 7 11H 4E\r\n\r\nPARIS 001 030 100 5 7H 2E\r\n\r\nLanceurs\r\n\r\nOwen Ozanich 6IP, 5H, 4 points dont 2 mérités, 2BB, 7K\r\n\r\nYoann Vaugelade 3IP, 2H, 1 point mérité, 3K\r\n\r\nDôle de match pour les Huskies. Face à Maximin Monbeig,les battes rouennaises ont manqué de jus. C’est Paris qui ouvre les hostilités en plaçant un coureur sur une erreur au premier but. Un amortie et une nouvelle erreur de la défense de Rouen plus tard , le coureur est en 3. Un sacrifice fly l’envoie au marbre. 0/1.\r\n\r\nIl va falloir attendre la 5me manche pour voir un Rouennais croiser le marbre. En l’occurence Dylan Gleeson. Le receveur rouennais obtient un BB. Il va en 3 sur un simple de Lefevre, qui vole la 2. Mais Hagiwara frappe un roulant sur arrêt court pour un 2me retrait. Un BBI est donné à Infante pour remplir les bases. Le Texan Lusson est à la frappe… Compte plein.. Et But sur balles pour apporter l’égalisation à 1 partout. Mais Paris réagit tout de suite en remplissant les buts en buntant. Sans retrait. Dussart est retiré mais le dangereux Douglas Rodriguez cogne à la clôture et nettoie les sentiers. C’est 4/1 pour Paris !\r\n\r\n

1-owen

Owen Ozanich

\r\n\r\nEn 6me manche, Rouen est enfin plus efficace. Hits de McKenzie, de Dagneau, de Gleeson. 4/2. Combes fait avancer ses coéquipiers en posant le bunt. Puis l’arbitre appelle un balk. Rouen marque du coup un 3me point dans la confusion et la colère des Parisiens. Monbeig, le lanceur, est expulsé ! Secleppe entre en relève pour éteindre l’incendie. Paris reste toutefois devant 4/3.\r\n\r\nEn 7me, Infante frappe un gros double. Puis Marche un simple pour permettre à Rouen d’égaliser à 4/4. Un hit (bunt le long de la 3) de Piquet, puis un ballon sacrifice de Dagneau et Rouen pour la première fois mène au score 5/4. Suffisant ? Non. Yoann Vaugelade vient closer. Il est accueilli sur son premier lancer par un hit. Une balle passée et un fly en champ droit permettent au coureur de se rendre en 3. Il vient marquer sur un ballon sacrifice. Paris ne lâche pas. 5/5. Douglas Rodriguez frappe un nouvel hit. Puis vole la 2. Le PUC menace, mais Vaugelade retire Materano sur K pour mettre fin à la manche. Il reste deux manches et aucune équipe ne veut céder.\r\n\r\n
lusson

Kevin Lusson

\r\n\r\nEn 8me manche, après un retrait, Lefevre soutire un but sur balles. Il vole la 2. Mais Hagiwara frappe un pop sur le receveur. Paris ne veut pas alors affronter Infante et lui donne à nouveau un BBI , un But sur Balles Intentionnel. Marche se présente à la plaque avec deux retraits et des coureurs en 1 (Infante) et 2 (Lefevre). Pour un ballon dans le champ droit. Rouen ne marque pas. Ni Paris.\r\n\r\nDernière manche. Piquet saute à la gorge du lanceur Secleppe. Premier lancer et le 2me but des Huskies frappe un double au dessus de la 3me base. Jerome Dussart vient closer. Jeff McKenzie pose l’amortie. Il est sauf en 1ere base. Coureurs dans les coins, aucun retrait. McKenzie vole la 2. Bastien Dagneau est dangereux, Paris le sait et lui donne la base. BBI. Buts remplis. Gleeson frappe sur arrêt court. Retrait au marbre. Oscar Combes frappe un simple. 7/5 Rouen.\r\n\r\nIl faut fermer la porte désormais. C’est ce qua va faire Yoann vaugelade. Deux roulants et un ballon et Rouen s’offre une deuxième victoire7/5.  Match 3 samedi à 16 heures à Rouen.\r\n\r\nDans l’autre demi finale, Montpellier a égalisé dans la série en s’imposant 16/14 dansle match 2 face à Sénart (3/2 Sénart match 1)\r\n\r\n
yoann-

Grose journée pour Yoann Vaugelade. Un sauvetage dans le 1er match, la victoire dans le 2me. (Crédit Baptiste Dupont)

\r\n\r\n \r\n\r\n