Coupe d’Europe – Rouen décroche une belle 5me place et maintient la France dans le Top 8 européen.

| Publié par | Catégories : Baseball, Clubs, Compétition, Équipes, Fédé et Ligue, Infos Générales

Combien de clubs européens aimeraient afficher une belle 5me place européenne ? Pourtant, il suffisait de regarder les visages des Huskies à l’hôtel à Regensburg (Allemagne) pour comprendre que la déception était le sentiment qui l’emportait. « J’ai félicité les garçons, reconnaissait également Keino Perez ,le manager. Ils ont joué des matchs solides, ils ont travaillé fort. Ce sont de bons joueurs de baseball. Nous n’étions pas en Champions Cup la saison passé et pour une équipe qui monte, nous avons donné une belle image. Cinquièmes d’Europe, c’est bien, mais on n’arrive pas à dire qu’on est satisfaits car on voulait vraiment aller au bout. On a un groupe très complet avec de l’expérience. On a donné le maximum, après il y a eu des choses qui nous échappent et qu’on ne peut pas contrôler... »

C’est vendredi que Rouen a perdu sa place dans le dernier carré. Après avoir balayé la champion allemand Mainz 17/7 puis être à son tour giflé par Bologne, Rouen devait battre la puissante équipe hollandaise de Rotterdam. Avec un excellent Owen Ozanich sur la butte, les Huskies vont mener 2/1. Trois hits en 2me manche de Jaspe, Cespedes et Piquet offrent deux points aux champions de France. Un terrible bras de fer va s’engager alors entre les deux équipes. En 6me, le score n’est que de 3/2 pour les Hollandais. Rouen s’accroche dans un match extrêmement intense.  Mais plusieurs décisions de l’arbitre italien vont assommer une première fois les Huskies qui encaissent deux points. On croit le match terminé ? Rouen réagit. Gleeson frappe un double en 8me. Infante pose une amortie parfaite. Seul l’arbitre n’a pas vu que l’arrêt court rouennais était sauf en 1ere. Un retrait injuste qui casse la dynamique… Leveret frappe un  hit (3/5)… Lefevre est retiré sur un strike out looking peu à son gout… Jaspe frappe un nouveau simple.. Malheureusement, Cespedes est également retiré sur strike out après un compte plein… Rouen n’a plus que deux points de retard mais les regrets sont là, le point de l’égalisation était en première…

Rouen Rotterdam (Crédit Stefan Muller)

Les Hollandais ont douté. Pas longtemps. Quatre hits dont un homerun achève les espoirs français qui s’inclinent 9/3. Quelques larmes de frustration et de colère vont couler dans le dugout rouennais. « Les gars ont fait un très gros match, expliquait Xavier Rolland, le Président. On n’a pas l’habitude en championnat de jouer des matchs avec autant d’intensité. Pas une manche n’a été simple. C’était un sacré combat face à une très belle équipe de Rotterdam. Je suis fier des garçons. L’arbitrage ? On ne va pas épiloguer. C’est la Coupe d’Europe. Battre les Hollandais, c’est déjà extrêmement difficile. Alors… Ca ne sert plus à rien d’en parler. Mais Rotterdam n’a pas volé sa victoire. Bonne chance à eux pour la suite. »

L’accès aux demi finales se fermant, Rouen devait donc assurer la place de la France dans le top 8. C’est choses faite grâce à une incroyable victoire 18/2 face au club local de Regensburg.

Leo Cespedes décroche la victoire, Fromental-Houle (grandslam homerun) et Lefevre (three runs homerun) explosent les lancers allemands. Rouen termine donc 5me.

Rouen Regensburg (Crédit Stefan Muller) La victoire est pour le lanceur Rouennais Léo Cespedes (en haut). Homeruns de Gabriel Fromental-Houle et Maxime Lefevre.

L’Allemagne perd en 2018 l’un de ses deux places dans le Top 8, au profit des Tchèques, Brno ayant en effet battu Sénart en demi finale de la CEB Cup (que Rouen a remporté l’a passé) et la finale proposera une affiche 100% tchèque avec Prague contre Brno.