Challenge 2016 – « C’est encore magique. Je ne m’en lasse pas ! Ce sont toujours des émotions incroyables » Kenji Hagiwara

| Publié par | Catégories : Baseball, Clubs, Compétition, Équipes, Fédé et Ligue, Infos Générales, Joueurs

Maxime Lefevre (3me but des Huskies)\r\n\r\nOn a montré de grosses qualités mentales. On mène tout le match et ils passent devant nous (2/1) en 8me. Certaines équipes auraient pu baisser les bras ou être assommées… Nous on a réagit tout de suite en marquant 3 points… C’est la victoire de toute une équipe. C’est cela les Huskies.\r\n\r\n

maxime

Maxime Lefevre

\r\n\r\nYoann Vaugelade (lanceur partant de la finale)\r\n\r\nC’était très tendu sur le terrain. Ils font une grosse saison et étaient invaincus avant le match. En plus, sur le terrain… J’ai eu un peu de mal à attaquer les frappeurs avec des prises lors des deux premières manches… On a rectifié cela avec Keino (Perez)… Il y a eu des moments chauds notamment en 6me avec Félix Brown au bâton et coureurs en 1re et 2me et je le sors sur strike out !! Cela m’a redonné du tonus pour la suite. Je voulais aussi citer mon receveur Dylan Gleeson qui a fait un très gros match. On bosse en duo depuis deux ans et ça fonctionne à merveille avec lui ! Il a fait un gros job. Le club m’a fait confiance cette année en ne recrutant pas de lanceur étranger et en me confiant la balle pour des matchs de cette importance. J’aime cela, j’aime avoir des responsabilités. J’adore les gros matchs !\r\n\r\nAnthony Piquet (lanceur Closer de Rouen)\r\n

Je n’attendais qu’un signe du coach Perez pour entrer sur la butte pour finir le match. J’étais prêt !

\r\nAprès c’est vrai que c’était chaud (en 8me, Anthony entre avec coureurs en 1ère et 2me. Martinez s’élance sur la slider de Piquet, un roulant sur la 3, Lefevre touche sa base et tourne le double jeu en 1ère). On sort le double jeu parfait. Après, il fallait juste terminer le boulot faut par les gars et conserver notre avantage. En 9me, je fais deux hit by pitch après deux retraits, ça a remis un peu de pression mis je retire Felix Brown sur strike out ! Quel bonheur ! Je suis à Rouen pour vivre cela, ces matchs là, ces ambiance et…ces victoires.\r\n\r\nOwen Ozanich (élu meilleur lanceur du Challenge)\r\n

On est vraiment clutch (réalistes). Dés qu’il y a de la pression, dès que c’est dur, on monte notre niveau de jeu. C’est comme les Yankees des années 2000 (rires).

\r\n

owen-ozanich

Owen Ozanich

\r\n\r\nKenji Hagiwara (champ gauche de Rouen)\r\n\r\nC’est encore magique. Je ne m’en lasse pas! Ce sont toujours des émotions incroyables… À chaque fois, on réussit à faire une belle finale. On a construit cette victoire en équipe, chacun a joué son rôle. On n’a pas craqué quand ils sont passés devant. Et on a refait le coup du come back lors de la fameuse huitième manche… Cette manche là, c’est la nôtre !\r\n\r\nXavier Rolland (Président de Rouen)\r\n\r\nQuelle finale ! Il fallait être très fort pour s’imposer ici face à une très belle équipe de Sénart. Très fort pour réaliser cette huitième manche ahurissante.\r\n

Cette équipe a quelque chose de particulier. 22 finales disputées depuis 2003 et 20 titres (11 fois champions de France, 8 Challenges de France, 1 Coupe de France).

\r\n

Je suis très fier d’eux, du baseball que nous avons montré tout au long du tournoi. Nous avons déjà notre billet pour la Coupe d’Europe 2017, c’est une grande satisfaction. C’était le premier grand rendez vous de la saison, ça c’est fait. Maintenant, on va se préparer pour la Coupe d’Europe à Rouen (1 au 5 juin).