30 ans: En 2000, une décision capitale

| Publié par | Catégories : Baseball, Clubs, Équipes, Infos Générales

En 2000, Rouen présente une équipe redoutable avec les arrivées de Dave Brown et d’Andy Justice, un arrêt-court et un lanceur américains. L’équipe tourne bien mais premier choc: lors du même match, Dave Brown se fait une très sérieuse entorse à la cheville. Pierre-Yves Rolland l’accompagne à la clinique en urgence. Quelques minutes plus tard, il voit débarquer dans la salle d’attente son frère Xavier avec Andy Justice, qui souffre lui d’une fracture ouverte à la main. Pour faire face à cette double indisponibilité, Rouen fait venir Dave Bayne, un lanceur qui a évolué AA chez les Rangers.

2000-etrangers

Dave Brown, Andy Justice et Dave Bayne

Mais cette saison 2000, Rouen a la poisse et perd sur entorse du genou Richard Gleeson sur un choc au marbre à Paris. Après une très belle saison régulière, Rouen s’effondre en play-off. La croissance doit être canalisée. En 2000, les dirigeants prennent une décision douloureuse. Réunis en weekend de travail à Orléans, ils prennent la décision de proposer à l’équipe de redescendre en Nationale Une pour se ressourcer. Au cours d’un repas avec tous les joueurs de l’équipe Une sur les hauteurs de Rouen, dans un manoir, le choix de descendre en nationale Une est pris. L’équipe, vieillissante, explose…« Cette soirée, c’est l’un de mes plus mauvais souvenir lié au club, reconnaît Yann Monnet. Mais c’était la bonne décision, courageuse. » Le club a une génération dorée qui arrive. Les jeunes vont prendre le pouvoir. Le meilleur arrive. C’est également en 2000 que le club inaugure son premier siège social, basé dans le quartier de la Grand-Mare.