2001: l’année fondatrice

Rouen, champions de France de Nationale 1. L’équipe retrouve l’Elite.

En 2001, l’équipe est confiée à Sylvain Virey… Il peut compter sur un groupe jeune (Kenji Hagiwara, Flavien Peron, Luc Piquet, Giovanni Ouin…) encadré par deux joueurs d’expérience, Robin Roy et Yann Monnet. Coup dur en milieu de saison, le Québécois Joce Blais (photo) quitte précipitamment Rouen. Il vient de signer en professionnel et rejoint l’équipe des Capitales de Québec. Il est remplacé par l’américain Andy Justice qui fait son retour ! Le club est sacré champion de France de Nationale Une (11 ans après la finale perdue face à Brévannes) en s’imposant, à Compiègne, face à Cherbourg et Carlos Jiminian à l’issue de deux belles rencontres qui verra Robin  » the king  » Roy être élu meilleur joueur.

2001-joce-et-kenji

Le jeune Kenji Hagiwara et Joce Blais

mini-baseball

Création de la section BabyBaseball, dès 4 ans. Avec la batte bleue, Hugo Blondel, qui a intégré l’équipe Elite en 2017 et est devenu champion de France.

 

2001, Le club lance aussi deux nouvelles sections au club. Le BabyBaseball dés 4 ans et le softball loisir mixte

C’est aussi évidemment l’ouverture du Centre d’entraînement régional. Les outils s’améliorent.Les bases d’un décollage naissent cette année 2001.

Les dugouts en bois sont détruits. Le réaménagement de St Exupery commence.